Archives de catégorie : Actualités

Appel à communication – « Le colloque d’Amiens, mars 1968 »

« Le colloque d’Amiens, mars 1968 » – Amiens – 8-9 mars 2018 – Logis du Roy (Amiens)
appel à communication

Date limite de soumission: 1er juillet 2017

Des 15 au 17 mars 1968 a eu lieu à Amiens un colloque dont l‘intitulé était le suivant : « Pour une école nouvelle : Formation des maîtres et recherche en éducation ». Organisé par l’Association d’étude pour l’expansion de la recherche scientifique (AEERS), il a réuni plus de 600 acteurs à la Cité scolaire d’Amiens. Il prit le nom de colloque d’Amiens. Celui-ci est devenu une référence plus ou moins mythique plus ou moins fondée, pour les réformateurs de l’éducation en France et éventuellement à l’étranger. Les actes furent publiés en 1969 par l’AEERS en deux volumes : Pour une école nouvelle, Formation des maîtres et recherche en éducation. Paris : Dunod, 1969 (2 vol : « actes », « documents préparatoires »).

Des études partielles ont déjà eu lieu sur la question (Robert A. « Autour de mai 1968, la pédagogie en question. Le colloque d’Amiens » Les sciences de l’éducation 2008, n° 3, p. 27-45 ; Prost A. Histoire de l’enseignement et de l’éducation depuis 1930, IV. Paris : Perrin, 2004 ; Prost A. La réforme en éducation, Seuil 2013), mais aucune étude d’ensemble. C’est le projet que nous entendons ici mener en proposant ce colloque.

Nous nous proposons de réexaminer la genèse, la dynamique, les idées et la portée de ce colloque en faisant alterner travaux scientifiques et interventions de témoins. Les communications proposées prendront appui sur les archives, sur les témoignages, sur la presse nationale, locale et spécialisée, notamment syndicale, ainsi que sur les archives audiovisuelles.

Il s’agit ainsi de comprendre et de replacer le colloque dans l’histoire, dans son environnement socio-politique national et international – dans son antériorité et sa postérité. Les points fondamentaux du colloque qui ont constitué l’objet des principaux débats seront bien entendu examinés.

Consulter ici le texte complet de l’appel à communication.

Parution – Les personnels d’inspection. Contrôler, évaluer, conseiller les enseignants. Retour sur une histoire, France-Europe (XVIIe-XXe)

Les personnels d’inspection

2017
Jean-François Condette (dir.)

À la lumière de nombreuses études de cas, cet ouvrage retrace l’histoire des personnels d’inspection et apporte beaucoup à une meilleure connaissance de l’évolution des procédures d’évaluation des enseignants. Le choix d’une durée d’étude longue permet d’appréhender avec finesse les continuités et les ruptures qui marquent l’histoire de cette profession et replace dans la perspective de l’histoire la « crise » de l’inspection des années 1990-2000. Cet ouvrage compare également la situation! fran&cc edil;aise à celle de plusieurs pays d’Europe, ce qui permet de saisir mais aussi de relativiser « l’exception française ». Avec le soutien du CREHS de l’université d’Artois.

 

Soutenance de thèse – Amandine Diener

L’enseignement de l’architecture à l’Ecole des beaux-arts au XXe siècle. Une lecture des règlements et de la pédagogie (1863-1968)

Amandine Diener

préparée sous la direction d’Anne-Marie Châtelet (ENSAS, EA 3400 ARCHE).
Elle aura lieu à l’ENSAS le lundi 26 juin 2017 à 13 heures, en salle 601 (La Fabrique)

devant un jury composé de Karen Bowie (ENSA Paris-La-Villette), Daniel Le Couédic (Université de Bretagne Occidentale), Richard Klein (ENSAP Lille), Nicolas Bourguinat (Université de Strasbourg), Thierry Verdier (Université Paul-Valéry Montpellier) et Anne-Marie Châtelet (ENSA Strasbourg).

Résumé de la thèse :

La thèse interroge la formation des architectes à l’Ecole des beaux-arts au vingtième siècle en privilégiant deux orientations qui fondent une histoire réglementaire et une histoire de la pédagogie. D’un côté, les archives de l’Ecole des beaux-arts et ses règlements font émerger les moments de réforme et de débats comme les phases de stabilité. D’un autre côté, l’enseignement de la théorie de l’architecture éclaire certaines pratiques pédagogiques, notamment à l’articulation entre les cours et les concours d’émulation. Ce regard croisé entre histoire règlementaire et pédagogique traduit l’évolution et les continuités d’un enseignement. Ainsi sont évaluées les capacités de l’institution à se réformer et à questionner ses traditions académiques au fil du temps. Du berceau parisien aux antennes provinciales, des enjeux scolaires à ceux de la profession, des cours aux concours, est ici proposée une lecture inédite de certains traits de l’enseignement de l’architecture à l’Ecole de beaux-arts au XXe siècle.

 

Soutenance de thèse – Olivia Chambard

La fabrique de l’homo entreprenans.
Sociologie d’une politique éducative aux frontières du monde académique et du monde économique
 
Olivia Chambard
La soutenance aura lieu le vendredi 30 juin 2017, à 14 heures, à l’École Normale Supérieure en salle des Actes (45, rue d’Ulm, 75005 Paris)
 
 
Jury :
 
M. Jean-Michel EYMERI-DOUZANS, professeur de science politique, Sciences Po Toulouse
M. Jean-François GIRET, professeur de sciences de l’éducation, université de Bourgogne
M. Mathias MILLET, professeur de sociologie, université François-Rabelais de Tours (rapporteur)
M. Michel OFFERLÉ, professeur de science politique émérite, École normale supérieure (directeur de la thèse)
Mme Sabine ROZIER, maîtresse de conférences en science politique, université Paris-Dauphine
M. Pierre-Paul ZALIO, professeur de sociologie, École normale supérieure Paris-Saclay (rapporteur)
 
Résumé de la thèse :
 
Cette thèse prend pour objet la diffusion dans les grandes écoles et les universités de modules de sensibilisation et de formation à « l’entrepreneuriat » ou à l’ « esprit d’entreprendre » destinés aux étudiants. Articulant science politique, sociologie de l’éducation et sociologie économique, ce travail retrace la genèse d’un problème public, sa mise en politique publique, et sa traduction en curriculum pour produire des conduites économiques d’un type particulier. 
Basé sur une enquête combinant méthodes qualitatives (entretiens, observations, archives) et quantitatives (passage et traitement de questionnaires), cette recherche montre, d’une part, comment certains espaces de l’enseignement supérieur se transforment sous l’effet de l’appropriation de cette nouvelle mission éducative et, d’autre part, comment le projet d’éduquer à l’entreprise se voit à son tour transformé par sa mise en forme scolaire et académique. Par ailleurs, ce travail établit que, si l’acclimatation de l’entrepreneuriat dans l’enseignement supérieur est rendue possible par la variété des usages dont il fait l’objet dans cet espace, ceux-ci ne sont toutefois jamais en mesure de modifier radicalement la signification d’un projet d’ « éducation au libéralisme » dont le cadre sémantique s’est cristallisé de longue date. 
En proposant une sociologie historique et politique de l’éducation à l’entrepreneuriat, cette thèse entend renouveler la connaissance de l’enseignement supérieur de deux façons : d’abord, en en donnant à voir des espaces et des acteurs jusqu’ici mal connus ; ensuite, en étudiant conjointement des dimensions rarement appréhendées ensemble (politiques universitaires et contenus d’enseignement). Ce faisant, ce travail contribue à la compréhension des mécanismes sociaux de production, de circulation et de légitimation de croyances et de pratiques économiques propres au capitalisme contemporain.

Parution – Histoire de l’éducation populaire, 1815-1945. Perspectives françaises et internationales

Nous vous indiquons la parution de l’ouvrage Histoire de l’éducation populaire, 1815-1945. Perspectives françaises et internationales, dirigé par Carole Christen et Laurent Besse.

Il sortira en libraire le 16 mars, il est disponible dès à présent sur le site internet des Presses universitaires du Septentrion à partir du lien suivant :
http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100446150

Voici le sommaire:

Continuer la lecture

Séminaire « espaces éducatifs hybrides » / Laboratoire de l’éducation

Lieu: ENS de Lyon
Date: 16 février

Nous avons le plaisir de vous inviter le 16 février prochain, de 10h à 13h, à une nouvelle séance du séminaire « espaces éducatifs hybrides » du Laboratoire de l’Education (http://lle.ens-lyon.fr/).

La séance aura lieu sur le site Descartes de l’ENS, en salle R-143, bâtiment recherche. Elle sera consacrée au thème de la « professionnalisation des enseignements », avec deux interventions:

– Fabienne Maillard, Université Paris 8, CIRCEFT
« Le dialogue social dans la politique des diplômes de l’Education nationale: une obligation très encadrée »

– Olivier Quéré, UMR CNRS Triangle
« L’idéal du ‘concret’ : Réformer la formation des cadres intermédiaires de l’État par la ‘professionnalisation’ des programmes. »

Vous trouverez plus d’informations sur le site du Laboratoire de l’Education:

http://lle.ens-lyon.fr/actualites/seminaires/professionnaliser-les-enseignements-effets-et-ambiguites-dune-injonction 

Colloque – La pédagogie sert-elle encore à quelque chose ? Un héritage éducatif pour des nouveaux défis : voies et grandes voix de l’ISP-Faculté d’éducation

Lieu: Institut Catholique de Paris
Date: 28 et 29 mars 2017

Dès l’origine, l’Institut Supérieur de Pédagogie a voulu susciter l’étude de la complexité éducative et la promotion des innovations pédagogiques, toujours avec la volonté de tenir ensemble éducation et formation et lier théories universitaires et pratiques professionnelles.
Dans cet esprit hérité de ces fondements, ce colloque sera l’occasion d’échanges sur les problèmes rencontrés dans le champ de l’éducation et de la formation ainsi que sur les propositions possibles à mettre en commun. La visée de ce colloque est, entre autres, d’ouvrir des voies innovantes en dialogue avec les grandes voix de la pédagogie.

Le programme est disponible ici.

AAC – La prise de décision dans les structures éducatives. Entre la norme et la pratique, XIIIe-XXe siècles

Lieu: Toulouse
Date : 9-10 octobre 2017
Date limite de candidature: 15 avril 2017

Vous trouverez ici un appel à communication pour un colloque qui se tiendra à Toulouse, les 9 et 10 octobre 2017, sur le thème « La prise de décision dans les structures éducatives. Entre la norme et la pratique, XIIIe-XXe siècles ».

Journée d’études : Comment se fabriquent des offres scolaires inégales ? Ined/Cist

L’Ined (Institut national d’études démographiques) organise un cycle de journées d’études intitulé « Saisir les inégalités scolaires au prisme des territoires ».

En collaboration avec le Cist (Collège international des sciences du territoire), nous sommes heureux de vous inviter à la première journée d’études « Comment se fabriquent des offres scolaires inégales ? » qui aura lieu le lundi 27 mars 2017 à l’Université Paris 7 (station Bibliothèque François Mitterrand sur la ligne 14 ou le RER C) dans la salle 580F du bâtiment Hall aux Farines (2 rue Marguerite Duras 75013).

Vous trouverez le programme détaillé de cette première journée ici.

L’entrée est libre mais l’inscription est obligatoire ici.

JE – Récit et Roman national

Lieu: Centre Malher, Paris
Date: 24 mars 2017

Les débats publics et les enjeux politiques autour du récit national/roman national ont atteint un tel degré qu’ils ne sauraient échapper plus longtemps à une réflexion d’ordre historique sur cette question. Ce travail passe d’abord par la présentation de recherches récentes sur l’histoire scolaire permettant de déconstruire nombre d’idées reçues véhiculées aujourd’hui dans l’espace public. Aussi précieuse soit-elle, cette analyse apparaît pour autant insuffisante. A partir d’une réflexion épistémologique et d’acquis historiographiques, il s’agira aussi d’interroger ce que peut l’histoire dans les mises en forme de passés à transmettre dans le cadre scolaire.

Voir le programme complet ici.

Bourses de thèse et de post-doc – projet « TeachersCareers » (European Research Council)

Lieu: Université catholique de Louvain
Durée des bourses: 4 ans pour les thèses, 2 ans pour le postdoc.
Date de prise de fonction: 1er septembre 2017
Date limite de candidature: 30 avril 2017

Le groupe interdisciplinaire de recherche sur la socialisation, l’éducation et la formation de l’Université catholique de Louvain (UCL), recrute deux doctorant.e.s (bourses de 4 ans) et un.e postdoctorant.e (bourse de 2 ans), dans le cadre du projet de recherche « TeachersCareers » financé pour 5 ans par le European Research Council (PI Pr. Xavier Dumay, StG – 2016_714641).

Ce projet représente la première étude comparative en Europe visant à comprendre les évolutions majeures touchant la profession enseignante et son statut dans nos sociétés, les politiques de carrière adressées aux personnels de l’enseignement, et la fragmentation progressive des marchés de l’emploi des enseignants. L’étude comparative sera conduite en France, en Angleterre et en Belgique francophone, en partenariat avec l’Institut de Recherche en Education de l’Université de Bourgogne, l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, et l’Université d’Oxford. Les projets ERC visent la création d’équipes de recherche ambitieuses permettant l’exploration de champs de recherche émergeants, et le développement d’approches théoriques et méthodologiques nouvelles.

Voir l’ensemble de l’appel ici.

JE – Enseigner à l’école maternelle, à l’heure des nouveaux programmes : des changements prescriptifs aux évolutions de pratiques

Lieu de la manifestation : ESPE de l’académie de Paris
Date : 8 mars 2017

Les nouveaux programmes de l’école maternelle de 2015 proposeraient-ils un discours nouveau sur ses finalités ? Cette journée visera à les situer par rapport à l’histoire de l’école maternelle. L’histoire récente d’abord : l’école maternelle a connu pas moins de cinq programmes de 1986 à 2015. Mais également par rapport au temps long de l’école maternelle, et même des salles d’asile, aujourd’hui passablement méconnue des acteurs contemporains de l’école maternelle. A l’heure où l’on se réfère de nouveau à la complexe notion de « pédagogie de l’école maternelle », ce retour historique semble pourtant indispensable pour penser le présent.

Cette journée prendra ensuite pour objet les pratiques contemporaines. Comment traduire en pratique ces récentes évolutions prescriptives ? Ces nouveaux programmes induiraient-ils des évolutions de professionnalité pour les enseignants de maternelle ? Le parti-pris assumé de cette journée est de donner la parole à des chercheurs spécialistes de l’école maternelle, dans des perspectives principalement sociologique et historique.

Cette journée s’inscrit dans le cadre de la formation de formateurs de l’ESPE de Paris. Elle est également ouverte aux étudiants du master MEEF (ESPE de Paris), en particulier pour les étudiants de M2 mention « premier degré » (inscription souhaitée). Elle est ouverte sur inscription pour les personnes hors ESPE.

Voir le programme détaillé ici.

AAC – Didactiques de l’histoire, de la géographie, de l’éducation à la citoyenneté

Lieu de la manifestation : ESPE d’Aquitaine/Université de Bordeaux
Dates : du 18 au 20 octobre 2017
Date limite de réponse à l’appel : 31 mars 2017

La question des références dans les recherches relatives aux didactiques des disciplines des sciences sociales et humaines (histoire, géographie et éducation à la citoyenneté) se pose aussi bien dans le quotidien du chercheur qu’à l’échelle de choix fondamentaux orientant toute une recherche et intéresse aussi le formateur qui s’y appuie. Du fait des multiples références possibles (les disciplines homonymes et leur épistémologie, les recherches dans d’autres didactiques, les sciences de l’éducation et les autres sciences sociales, mais aussi les savoirs de la pratique…), cette question s’avère complexe. Paradoxalement elle est peu traitée de manière collective. C’est pourquoi le colloque se propose, dans la suite de travaux parfois anciens, de permettre aux chercheurs et aux formateurs de l’expliciter et de la discuter. Une mise en perspective théorique semble de nature à étayer une réflexion prospective au moment où les disciplines sont confrontées à de nouvelles prescriptions (par exemple l’enseignement moral et civique en France), à de nouveaux cadres curriculaires (comme les compétences), à des enjeux renouvelés (la formation didactique des enseignants dans un métier élargi), et, où, partant, de nouvelles recherches s’imposent.

Pour plus d’informations, voir l’appel en entier.

Table ronde – Le sport et ses espaces

Date: 16 mars 2017
Lieu: Musée national de l’éducation, Rouen

Complémentaire à la 1ère table-ronde de novembre, celle-ci a pour objectif de proposer des perspectives aux thématiques de l’exposition et de dégager les enjeux pouvant donner un sens renouvelé à l’éducation par le sport dans les prochaines années à la fois dans les contextes scolaires et extrascolaires. Les liens à établir avec les défis sociaux seront particulièrement mis en évidence afin de situer la contribution de l’éducation par le sport au côté d’autres domaines. Des acteurs seront également associés à ces tables rondes afin de proposer de développer des regards complémentaires.

Plus d’informations ici.