Archives de catégorie : Publications

Cette catégorie regroupe les annonces de publications en histoire de l’éducation, comprise de façon large.

Parution – La Femme nouvelle. Genre, éducation, révolution (1789-1830), Caroline Fayolle

Nous vous indiquons la parution du livre issu de la thèse de Caroline Fayolle:

La Femme nouvelle. Genre, éducation, révolution (1789-1830), Paris, Éditions du CTHS, 2017, 480 p. Avec une préface de Michèle Riot-Sarcey et une postface de Bernard Gainot. Prix de thèse du Comité des travaux historiques et scientifiques.

Vous trouverez ici le quatrième de couverture.

Parution – Les personnels d’inspection. Contrôler, évaluer, conseiller les enseignants. Retour sur une histoire, France-Europe (XVIIe-XXe)

Les personnels d’inspection

2017
Jean-François Condette (dir.)

À la lumière de nombreuses études de cas, cet ouvrage retrace l’histoire des personnels d’inspection et apporte beaucoup à une meilleure connaissance de l’évolution des procédures d’évaluation des enseignants. Le choix d’une durée d’étude longue permet d’appréhender avec finesse les continuités et les ruptures qui marquent l’histoire de cette profession et replace dans la perspective de l’histoire la « crise » de l’inspection des années 1990-2000. Cet ouvrage compare également la situation! fran&cc edil;aise à celle de plusieurs pays d’Europe, ce qui permet de saisir mais aussi de relativiser « l’exception française ». Avec le soutien du CREHS de l’université d’Artois.

 

Parution – Histoire de l’éducation populaire, 1815-1945. Perspectives françaises et internationales

Nous vous indiquons la parution de l’ouvrage Histoire de l’éducation populaire, 1815-1945. Perspectives françaises et internationales, dirigé par Carole Christen et Laurent Besse.

Il sortira en libraire le 16 mars, il est disponible dès à présent sur le site internet des Presses universitaires du Septentrion à partir du lien suivant :
http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100446150

Voici le sommaire:

Continuer la lecture

Parution: Le psychiatre, l’enfant et l’État

Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » – N° 18, « Le psychiatre, l’enfant et l’État. Enjeux d’une spécialité en construction, 1900-1950 », Samuel Boussion et Jean-Christophe Coffin (dir.)

Ce volume est consacré au Congrès international de psychiatrie infantile qui s’est tenu à Paris en 1937 au cours de l’exposition internationale. Premier du genre, il est organisé notamment par Georges Heuyer dont l’importance dans le domaine de l’enfance pendant l’entre deux guerres est désormais un fait admis. Ce sera l’occasion de faire le point sur ce personnage aux multiples activités et d’évoquer la documentation qu’il a laissée. Qui dit congrès international dit aussi circulations, échanges entre les participants, enjeux de connaissance et rapports de pouvoir. C’est tout cela que s’efforce d’aborder ce numéro en faisant une large place à différents représentants de plusieurs des pays présents. C’est ainsi que la psychiatrie de l’enfant et son institutionnalisation sera explorée à partir des situations allemande, belge, britannique, italienne, française et suisse… Enfin, ce sera aussi l’occasion d’appréhender les savoirs psychiatriques sur l’enfant en amont comme en aval afin de mieux saisir l’importance de ce congrès, au-delà du fait d’avoir été le premier du genre.