Archives mensuelles : septembre 2013

AAC: L’université dans la ville : les espaces universitaires et leurs usages en Europe du XIIIe au XXIe siècle

Voici un appel à communications pour le colloque « L’université dans la ville : les espaces universitaires et leurs usages en Europe du XIIIe au XXIe siècle » qui se déroulera les 25 et 26 septembre 2014 à Marne-la-Vallée et à Créteil, organisé par l’Université de Paris Est Créteil – C.R.H.E.C, l’Université de Paris Est Marne-la-Vallée – A.C.P. et l’Ecole Normale Supérieure de Lyon – L.A.R.H.R.A.

Appel à communication:
Exclusivement urbaine, l’institution universitaire, née simultanément à Bologne, Paris et Oxford autour de 1200, est aujourd’hui présente, au centre comme en périphérie de nombreuses villes d’Europe, parfois dans les quartiers mêmes où se concentrait l’enseignement au Moyen Age. Depuis l’origine, l’université s’inscrit spatialement dans la ville par le développement de lieux – espaces ouverts ou bâtiments – réservés au travail des maîtres et étudiants, par la concentration, plus ou moins marquée, de maisons ou résidences où sont logés maîtres et surtout étudiants, par la présence de lieux de culte propres au milieu universitaire, de commerces – tels les libraires autrefois ou, plus proches de nous, les ateliers de reprographie, vivant presque exclusivement de la clientèle universitaire. De nos jours, comme ce fut le cas dans le passé, les bâtiments universitaires constituent parfois de véritables quartiers universitaires, assez compacts, ou au contraire, ils peuvent s’éparpiller en de multiples quartiers de la ville ou de l’agglomération urbaine.
Depuis les années 1960, l’abondante historiographie consacrée aux universités européennes a privilégié l’histoire sociale, intellectuelle et politique de ces institutions, mais a relativement peu abordé la question des espaces universitaires dans la ville. Quand ce fut le cas, les travaux ont pris la forme de monographies limitées à une ville, à un pays et/ou à une époque donnée. Ce colloque a l’ambition d’aborder l’histoire de l’insertion urbaine des universités en Europe depuis les origines de l’université – le début du XIIIe siècle – en privilégiant la très longue durée et les études comparatistes. Le rapprochement d’une série d’études centrées sur un même thème doit permettre de dégager des perspectives neuves. Continuer la lecture

JE: L’école et le musée

L’EA CREHS de l’université d’Artois organise une journée d’étude sur le thème « L’école et le musée. Apprendre du passé, préparer l’avenir ? XIXe – XXe siècles« , qui se tiendra à Arras, le 8 novembre 2013

Présentation:
Cette journée d’étude souhaite progresser dans la connaissance des relations entre l’école et le musée, en tenant compte du spectre large des situations possibles, du musée scolaire dans les classes de la Troisième République jusqu’aux élèves en visite au musée. L’enjeu réside dans une meilleure compréhension de la constitution du patrimoine scolaire et des usages qui sont à l’origine des objets, des apprentissages et des discours qui émanent des relations entre école et musée. À la lumière de différentes approches disciplinaires, les communications proposées s’attacheront à démontrer la manière dont l’histoire des musées scolaires et des usages scolaires des musées s’articule aux enjeux patrimoniaux dont l’université d’Artois et l’École supérieure du professorat et de l’éducation, héritière d’un patrimoine hérité des anciennes écoles normales, ont choisi de s’emparer.

Programme

AAC: ISCHE 2014

Proposals are invited for panels and for individual papers for ISCHE 36 in London in July 2014. You can read more about the Education, War and Peace theme here. Papers may be in English, French, German or Spanish. Panel proposals are especially encouraged (further details below).  Abstracts must be a maximum of 500 words including bibliography.

(Please note that this is the main call for papers. To see the call for papers for the ISCHE Standing Working Group: Gender and Education, visit this page.)

All proposals for the main conference must be submitted using the online submission form.

The deadline for the submission of paper and panel proposals is 30 November 2013. Applicants will be notified of the acceptance or rejection of proposals by 31 January 2014.

For those presenting papers and/or convening panels at the conference, the deadline for registration is 30 April 2014. Failure to register by this deadline will result in removal from the conference programme and book of abstracts.

Panel proposals should include threepapers from diverse research teams and different countries.  Use the separate panel section of the online submission form. Each member of the panel should also submit her/his paper using the abstract submission form, following the instructions on the page.

For more information, see the ISCHE 2014 website.

Coll: Kindergarten and preschool developments in Europe and North America

Un colloque se tiendra du 10 au 12 octobre 2013 à Hildesheim sur le thème « Kindergarten and preschool developments in Europe and North America – a historical and comparative approach to institutional change »

Campus Domäne Marienburg House 50 (‚High House‘) Rooms 302 and 202 Domänenstraße 31141 Hildesheim, Germany

There are considerable international differences in the timing of the historical development of kindergartens and preschools as well as in the ways such systems of public child care for the three- to six-year-olds have been conceptualised and organised. Why is this so? The theme of this conference is an analysis of the spread of kindergartens and preschools in Western Europe and the USA from an historical-institutional and comparative perspective, with the purpose of discovering commonalities and differences in paths of development and of explaining why some countries came to be pioneers and others remained laggards in this field. This undertaking is based on former research in which the theoretical framework for the research was developed and a number of national reports were presented. The present project differs from the bulk of the scholarly literature on kindergartens/preschools in three respects. It is : first, interdisciplinary, bringing together sociologists, historians, pedagogists, experts in social policy, lawyers and economists; second, comparative, in that each contribution compares between developments in different countries or between developmental differences within the same country; and third, focused on the longue durée, taking account of developments since the nineteenth century.

________________________________

Thursday, 10 October 2013

  • 13.00 Arrival and welcome
  • 13.30 Kirsten Scheiwe and Harry Willekens, Introduction to the purposes and main questions of the conference

Part 1: Comparative country studies

  • 14.00 Harry Willekens, Comparing the “pioneers” Belgium and France and a supposed laggard, the Netherlands
  • 14.25 Frank Simon, Comment on Willekens
  • 14.35 Discussion
  • 15.00-15.20 Break
  • 15.20 Angelo Gaudio, Preschool in Italy: a national tradition of institutional and ideological pluralism
  • 15.45 Carmen Sanchidrian Blanco, Early childhood education, the State and the Church in Spain: a history of different goals, paths and models
  • 16.10 Eva Hohnerlein, Comment on Gaudio and Sanchidrian Blanco
  • 16.20 Discussion
  • 17.05-17.20 Break
  • 17.20-18.00 Discussion of the publication project

Continuer la lecture

JE: Histoire et didactique de l’histoire. Quelles synergies?

Voici le programme d’une journée d’études qui se tiendra la 27 novembre 2013  à l’ESPE d’Aquitaine à Bordeaux sur le thème « Histoire et didactique de l’histoire. Quelles synergies ?« .

Présentation:

« La didactique de l’histoire n’a jamais été un domaine scientifique très structuré en France. Elle s’est constituée et continue de produire des travaux de recherche dans l’indifférence, si ce n’est le mépris des historiens. » (Nicole Lautier et Nicole Allieu-Mary)
Ces lignes écrites en 2008 dressent un sombre tableau de l’intérêt des historiens pour la didactique de l’histoire, que l’on peut définir comme la « science des conditions de la transmission et de l’appropriation des savoirs en histoire » (Charles Heimberg).
Interroger comment les historiens, à la fois en tant que chercheurs et en tant qu’enseignants dans le supérieur, le secondaire ou le primaire, ont reçu les travaux de recherche en didactique de l’histoire constituera un premier objectif de cette journée d’études.
Explorer, à partir des travaux déjà existant ou en cours, les interfaces sur lesquels historiens et didacticiens de l’histoire peuvent se retrouver, discuter et coopérer sera une deuxième finalité de cette journée d’études. Parmi les lieux de contacts possibles, une attention particulière sera accordée à l’épistémologie et au patrimoine de l’éducation. Objet à l’heure actuelle d’un intérêt renouvelé, celui-ci est étudié et valorisé par différents projets de recherche (notamment en Aquitaine par le programme PATRIA).
Cette journée d’études, ouverte à tous, ambitionne de susciter, à travers les échanges formels et informels, de nouvelles et fructueuses coopérations.

Fiche d’inscription

Séminaire Gehfa: Relever les défis de l’indépendance

Le Gehfa (Groupe d’étude – Histoire de la formation des adultes) poursuit son cycle de conférence sur le thème “La formation d’adultes dans des contextes de décolonisation“, coordonné par Jacques Denantes.

La seconde conférence aura lieu le mardi 8 octobre 2013 de 15h30 à 17h30 à l’ETSUP, 8 villa du Parc Montsouris, Paris 14e

Présentation:

Seconde séance, “Relever les défis de l’indépendance”

Le défi de l’indépendance, c’est que l’autorité coloniale formellement disparue, une autorité nationale se trouve en mesure d’assurer la cohésion du pays dorénavant maître de ses choix ; et plus encore, que puissent se libérer et prendre force les dynamiques susceptibles d’ouvrir à toutes les populations les voies du développement.
Dans le contexte particulier de la Nouvelle Calédonie, on sait comment les antagonismes exacerbés depuis un siècle firent place soudain, en 1988, au dialogue et à la volonté de bâtir ensemble un avenir commun. Dans ce contexte, l’indépendance se voyait pour la première fois reconnaître comme une option légitime qu’il appartiendrait aux seuls habitants du territoire, le jour venu, de ratifier ou non. Une option que « l’opération 400 Cadres » allait contribuer à rendre crédible, par le rééquilibrage des responsabilités dont elle allait être l’amorce. Ce sera là l’objet de la première partie de ce séminaire. Cette opération sera présentée par François Lebouteux qui en a assuré le lancement et les premières années. Continuer la lecture

JE: Les sciences de l’éducation à Lille1 et Lille 3: origines, évolutions, questions actuelles

Une journée d’études, organisée par les départements des sciences de l’éducation et le laboratoire CIREL, aura lieu le 14 octobre 2013 à l’Université Lille 3, Maison de la recherche, sur le thème: « Les sciences de l’éducation à Lille1 et Lille 3: origines, évolutions, questions actuelles »

Présentation:

L’objectif de la journée d’études est de tracer l’histoire des sciences de l’éducation telle qui a été écrite par les deux universités Lille 1 et Lille 3 et leurs acteurs. Cette histoire remonte au milieu des années 1970 où on peut notamment situer la création d’un DEA en sciences de l’éducation animé par Françoise Mayeur (Lille III) et Paul Demunter (Lille I) suivi, un peu plus tard en 1982, par la création de l’Institut des Sciences de l’Education et des Pratiques de Formation habilité à préparer la licence et la maîtrise des sciences de l’éducation à Lille III. Continuer la lecture

Thèse soutenue: L’école française au Vietnam de 1945-1975

NGUYEN Thuy Phuong soutiendra sa thèse, sous la direction de Rebecca Rogers (U. Paris Descartes), sur le thème « L’école française au Vietnam de 1945 à 1975 : de la mission civilisatrice à la diplomatie culturelle« , le vendredi 20/09/2013.

Invitation à la soutenance

AAC – Des lieux pour l’éducation populaire

Le Pajep organise un colloque sur « Les lieux pour l’éducation populaire: conceptions, architecture des usages des équipements depuis les années 30« : ce colloque vise à étudier l’histoire des équipements socioculturels depuis les années 1930. Organisé par Laurent Besse (histoire) et Catherine Clarisse (architecture), il s’adresse à des chercheurs intéressés par les rapports entre éducation populaire et architecture, qu’ils soient historiens, architectes, sociologues, géographes, spécialistes de sciences de l’éducation. L’étude des programmes architecturaux et des conceptions pédagogiques qui les sous-tendent sera complétée par celle des usages de ces bâtiments. Si la perspective est clairement historique, le colloque vise également à identifier un patrimoine de solutions techniques qui mérite d’être réinterrogé au regard des besoins contemporains. Les réhabilitations contemporaines de ces bâtiments sont une thématique qui sera abordée.

L’appel à communication est ouvert jusqu’au 15 octobre. Plus de détails sur l’annonce Calenda.

Parution: Paedagogica Historica, octobre 2013

Voici le sommaire de la dernière livraison de Paedagogica Historica (Vol. 49, No. 5, Octobre 2013).

Articles :

  • Anne Ruolt, « Le système des récompenses et des peines selon L.-F.F. Gauthey (1795–1864) »
  • Geert Thyssen, « The stranger within: Luxembourg’s early school system as a European prototype of nationally legitimized international blends (ca. 1794–1844) »
  • Peter Scholliers, « Food recommendations in domestic education, Belgium 1890–1940 »
  • Pandelis Kiprianos, « Greek technical–vocational education (1870–1940): intentions and failed aspirations »
  • Theodore Michael Christou, « The complexity of intellectual currents: Duncan McArthur and Ontario’s progressivist curriculum reforms »
  • António Gomes Ferreira & Luís Mota, « Memories of life experiences in a teacher training institution during the revolution »
  • Christian Ydesen, « Educational testing as an accountability measure: drawing on twentieth-century Danish history of education experiences »

 

AAC – Genre, éducation et travail

La revue INITIO, revue sur l’éducation et la vie au travail, lance un appel à contribution sur le Genre, l’éducation et le travail.

Dans le domaine de l’éducation, la notion de genre permet d’examiner les disparités – souvent marquées – entre hommes et femmes dans le choix d’orientation professionnelle, l’accès à certaines filières d’études, la persévérance, les performances scolaires ou encore le niveau de scolarisation atteint. Dans le domaine du travail, une approche en termes de genre permet une analyse des inégalités professionnelles entre les hommes et les femmes notamment en ce qui concerne l’accès à l’emploi, les conditions de travail, la progression dans la carrière, la conciliation travail-vie personnelle et la possibilité d’obtenir un poste à hautes responsabilités. Ce cinquième numéro d’INITIO sera ainsi consacré à la dimension du genre dans le domaine de l’éducation et en milieu de travail. Dans la mesure où la notion de genre se veut polysémique et complexe, nous souhaitons que ce numéro repose sur une diversité de perspectives théoriques et disciplinaires (histoire, sociologie, psychologie, sciences politiques, droit, sciences de l’orientation, sciences de l’éducation, relations industrielles, études féministes, etc.). Les contributions scientifiques provenant de l’ensemble de la francophonie sont les bienvenues.

Voir l’appel sur Calenda.

Parution: La Cité internationale universitaire de Paris (1920-1950)

Sous le direction de Dzovinar Kévonian et Guillaume Tronchet,  La Babel étudiante. La Cité internationale universitaire de Paris (1920-1950), PUR, 2013.

Présentation:

Investie dès l’origine par les pouvoirs publics français d’une double mission, la Cité internationale universitaire de Paris a vocation à attirer en France les flux d’étudiants en mobilité que se disputent alors les capitales européennes, et à faire germer, en amont de la récente Société des Nations, les graines du pacifisme genevois et de la coopération au sein de l’élite d’une jeunesse mondiale en formation. À travers l’étude croisée des discours et des pratiques, cet ouvrage dresse le bilan des travaux existants et, à partir de nouvelles sources, entend ouvrir des pistes de recherche.