Séminaire: L’enquête biographique dans l’étude des sciences

Anne Collinot (CNRS, Centre Alexandre Koyré) organise un séminaire sur « L’enquête biographique dans l’étude des sciences. Vie et travail scientifiques ».

Présentation et programme:
Dans le sillage du renouveau récent de la réflexion sur l’enquête biographique comme outil de connaissance pour l’étude des sciences, le séminaire se propose d’examiner plus particulièrement le « mode de vie » savant. Loin de considérer le genre biographique comme objet en soi, notre exploration vise à éclairer les façons multiples dont les pratiques du savoir s’intègrent autant dans l’existence individuelle que dans la vie collective des chercheurs. Adoptant une perspective comparatiste, nous appliquons cette approche également à d’autres existences vouées aux savoirs, comme celles des lettrés, des philosophes ou des érudits.
Entendu ainsi au sens large, le travail savant, qu’il aboutisse à une réalisation extraordinaire ou aux productions plus triviales de la science dite normale, est le fruit d’une existence quotidienne, tantôt solitaire, tantôt partagée, qui appelle une organisation, une gestion du temps, l’adoption de règles de vie et la conciliation des contraintes variées propres à toute existence humaine. Les chercheurs et les savants donnent souvent à leur vie des formes singulières, dont nous continuerons cette année de restituer les contours, afin de porter un éclairage plus précis sur un ensemble de déterminants décisifs, et néanmoins rarement objectivés, du travail scientifique.

  • 04/11/2013      Anne Collinot (CNRS Centre Alexandre Koyré): Introduction et présentation du programme.
  • 18/11/2013      William Marx (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense): « Écrire la vie du lettré ».
  • 25/11/2013      Lewis Pyenson (Western Michigan University): « Les idées et la vie intime : le mariage des Sarton et la genèse d’une discipline savante ».
  • 02/12/2013      Isabelle Gouarné (Centre Alexandre Koyré): « Vie savante et engagement politique. Deux études de cas : Jean-Maurice Lahy et Georges Friedmann».
  • 09/12/2013      Céline Surprenant (Assistante de recherche au Collège de France): «Loger et travailler au Collège de France selon Ernest Renan ».
  • 16/12/2013      Claudine Fontanon (EHESS Centre Alexandre Koyré): « Les professeurs du Conservatoire national des arts et métiers (1819-1920): vies et carrières au service de l’enseignement populaire ».

Le programme des six séances du 6 janvier au 10 février 2014 sera communiqué ultérieurement.

Le séminaire est ouvert aux chercheurs, doctorants et étudiants de master (séminaire semestriel M1S1, M2S3).
Pour tout renseignement, envoyer un message à Anne.Collinot [at] ehess.fr

Le séminaire a lieu le lundi de 15h30 à 17h30, du 4 novembre 2013 au 10 février 2014, au Centre Alexandre Koyré, 27 rue Damesme, 5ème étage, 75013 Paris (métro Tolbiac).

Thèse soutenue: Robert Owen, pédagogue de la modernité ?

Marie Vergnon soutiendra, le 12 décembre 2013 à l’université de Lorraine, sa thèse en sciences de l’éducation préparée sous la direction de Loïc Chalmel, consacrée à « Robert Owen, pédagogue de la modernité ?« .

Présentation:
Le personnage de Robert Owen (1771-1858) est associé à l’histoire de la scolarisation de la petite enfance grâce à la création de l’Infant School de New Lanark en Écosse (1816). Cette école n’était cependant que la première étape de son projet. Le réformateur social souhaitait changer la société par l’éducation : son oeuvre pédagogique se révèle donc bien plus vaste. Notre travail de recherche se propose d’éclairer ses réalisations éducatives destinées à l’ensemble de la population.
Owen considérait cependant son expérience écossaise comme un « compromis » avec sa philosophie sociale. Nous avons donc tenté de comprendre ses conceptions théoriques au-delà de ce qu’il put mettre en œuvre.Il revendiquait l’originalité de ses propositions. Celles-ci sont interrogées à l’aune du courant pédagogique majeur des 18ème et 19ème siècles, celui de la modernité éducative (Hameline ; Houssaye).

Par ailleurs, un article sur cette Infant School vient de paraître dans la revue Recherches et éducation. Il est disponible en ligne en version intégrale:
Marie Vergnon (2013). « Robert Owen, James Buchanan et l’Infant School de New Lanark« , Recherches en éducation, n° 17, octobre 2013, pp. 149-161.

Soutenance de thèse: Pratiques éducatives et bien-être de l’enfant à l’école : la contribution de l’Éducation nouvelle (1910-2010)

Fabienne Serina-Karsky soutiendra, le 11 décembre 2013, sa thèse sous la direction d’Antoine Savoye (U. Paris VIII) sur le thème: « Pratiques éducatives et bien-être de l’enfant à l’école : la contribution de l’Éducation nouvelle (1910-2010). Pour un nouveau paradigme éducatif« .

Résumé: Les pratiques éducatives qui favorisent le bien-être de l’enfant à l’école constituent l’objet de cette thèse. Celle-ci s’inscrit dans le champ des recherches qui, en sciences de l’éducation, traitent des innovations et transformations pédagogiques. Elle participe également de la visée d’une « école suffisamment bonne » telle que l’appelle de ses voeux Jeanne Moll. Dans cette optique, notre recherche porte sur les écoles se réclamant aujourd’hui du courant historique de l’Éducation nouvelle. Le bien-être de l’enfant à l’école est inscrit au coeur de leur pédagogie, et elles s’efforcent d’être moins des établissements répondant à la « forme scolaire » (Guy Vincent) que des « communautés éducatives » respectueuses de chacun. Bien que peu nombreuses, elles actualisent le paradigme de l’Education nouvelle forgé au début du XXe siècle, centré sur l’enfant et son bien-être, et qui définit un cadre scolaire nouveau adapté à cette finalité. Continuer la lecture de « Soutenance de thèse: Pratiques éducatives et bien-être de l’enfant à l’école : la contribution de l’Éducation nouvelle (1910-2010) »

JE: Les outils pour alimenter la base de données « La France savante »

Le Comité des travaux historiques et scientifiques et l’Association des amis du Comité des travaux historiques et scientifiques et des sociétés savantes organisent le 19 novembre 2013 une journée d’études consacrée aux « outils pour alimenter la base de données « La France savante » ».

Elle aura lieu aux Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine [salle des commissions].

  • 9 h 30 Accueil des participants
  • 10 h Ouverture par M. Ange Rovere, président de l’AACTHS

Première séance. Des outils pour alimenter la base de données « La France savante »

  • 10 h Claude-Isabelle BRELOT : La parentèle, cellule de base des sociétés savantes au XIXe
  •  siècle
  • 10 h 30 Jean-Luc CHAPPEY : Les dictionnaires historiques et les recompositions politiques et intellectuelles du début du XIXe siècle
  • 11 h Christiane DEMEULENAERE : L’utilisation des dossiers de Légion d’honneur et de la base « Léonore » dans la rédaction des notices de « La France savante »
  • 11 h 30 Édith PIRIO : La base « Quidam » des Archives nationales peut-elle aider à connaître des savants ? Continuer la lecture de « JE: Les outils pour alimenter la base de données « La France savante » »

JE: L’héritage controversé de l’historiographie romantique après 1830

Dans le cadre des « Ateliers Thématiques en Philosophie des Sciences Sociales » du Laboratoire Logiques de l’Agir,  Marie-Charline Pacquot, Aurélien Aramini et Jan Marsalek organisent une journée d’étude le 18 octobre 2013 destinée en priorité aux doctorants et aux jeunes chercheurs. Cette journée aura pour thème « L’héritage controversé de l’historiographie romantique après 1830 » et sera clôturée par une conférence de Sophie-Anne Leterrier, professeur en Histoire contemporaine à l’Université d’Artois.

Dans une triple perspective épistémologique, politique et philosophique, les communications chercheront à identifier les raisons pour lesquelles l’« historiographie romantique » de la Restauration et ses catégories centrales – telles qu’elles ont pu être élaborées dans les travaux des frères Thierry ou de Guizot – vont être interrogées, discutées voire profondément remises en cause entre la révolution de Juillet et l’avènement scientifique et institutionnel de l’histoire méthodique.

Lectures: Compte rendus

Le site Lectures met en ligne une série de comptes rendus qui intéressent l’histoire de l’éducation:

 

JE: Personnels de direction et d’inspection des établissements scolaires et universitaires à « l’échelon local »

Le CHRES organise le 29 novembre 2013 une première journée d’études au sein d’un cycle consacré aux « Personnels de direction et d’inspection des établissements scolaires et universitaires à « l’échelon local ». Des « hommes » sans histoire ? (XVIe-XXe siècles)« . Elle aura pour thème « Diriger les établissements secondaires« .

 

JE: Enseigner la littérature

Lors d’une journée d’études consacrée au thème « L’enseignement de la littérature« , organisée à la Maison de la recherche de Reims le 16 octobre 2013, une perspective historique sera proposée par la communication de Xavier Damas: « Enseigner les lettres dans une perspective historique : évolution de l’approche historique en cours de français, des années 1980 à nos jours ».

Histories of Education Summer School Conference for Postgraduate Students

Histories of Education Summer School Conference for Postgraduate Students (Umeå University, Sweden, 12-15 June 2014)

This conference invites applications from postgraduate students in the
history of education with an interest in the histories of educational
spaces and discourses and new ways of working with images, artefacts
and archives. Leading international historians of education will give
lectures and offer advice concerning the research process, including
publication strategies. There will be opportunities for students to
discuss their dissertation projects with fellow doctoral candidates
and receive comments from prominent scholars in the field.

This is the fifth conference in a series of successful events that
started in Ghent in 2010 and was followed by meetings in Birmingham
2011, Lisbon 2012, and Hamburg 2013. The summer school is organised by
the European Education Research Association’s Network 17, ‘Histories
of Education’, and the Universities of Birmingham, Cambridge, Ghent
and Umeå. Continuer la lecture de « Histories of Education Summer School Conference for Postgraduate Students »