Archives mensuelles : janvier 2015

AAC: Inégalités éducatives et espaces de vie

Un appel à communication pour un colloque qui n’est pas à proprement parler dans une perspective historique, mais qui peut cependant intéresser les historiens par l’éclairage qu’ils sont à même de donner sur cette question: « Inégalités éducatives et espaces de vie« .

Séminaire du Gehfa

Le Gehfa (Groupe d’étude et histoire de la formation des adultes) organise le mardi 3 février 2015 un séminaire sur le thème: « Archives privées en Seine-Saint-Denis. Focus sur les archives de la formation des adultes« , où interviendra Pascal Carreau, Responsable du secteur des archives privées, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis

De 16h00 à 17h30 à l’ETSUP, 8 villa du Parc Montsouris, Paris 14e.

Séminaire: Enfance, éducation, genre et société, XIXe-XXIe siècles

Voici le programme du séminaire de Jean-Noël Luc (Université Paris –Sorbonne) sur le thème « Enfance, jeunesse, éducation, genre et société, XIXe-XXIe siècles« . Il se tiendra le mercredi de 14h à 16h à la Maison de la recherche.

Maison de la Recherche – Paris-Sorbonne -28 rue Serpente, Salle D 223 (2e ét.)

L’enseignement du séminaire associe des séances méthodologiques, des panoramas sur l’histoire des enfants, des jeunes, des femmes et du système éducatif (avec une dominante chaque année), ainsi que des présentations de chantiers de recherche par des conférenciers. Les objets d’étude sont replacés dans les dynamiques générales – économiques, démographiques, sociales, politiques, militaires, culturelles et religieuses – de l’histoire des sociétés.

28 janvier – Au-delà de l’histoire de l’éducation, la recherche continue…. Coup d’œil sur l’histoire de l’environnement, l’histoire politique « totale » et l’histoire globale (Pr. Jean-Noël Luc)

4 février – Comment construire une problématique ? La scolarisation des enfants de moins de six ans au XIXe siècle. Enjeu économique ? Social ? Politique ? Religieux ? Pédagogique ? (Pr. Jean-Noël Luc)

11 févrierInstruments de travail, sources et méthodes de la recherche en histoire de l’enfance, de la jeunesse et de l’éducation (fin – Pr. Jean-Noël Luc)

18 février – Retour sur les origines de l’école républicaine. La naissance de la méritocratie républicaine entre adhésion populaire et critique d’un modèle pédagogique, 1870-1914 (Dr. Jérôme Krop, agrégé d’histoire, chargé de cours à l’Université Versailles-Saint-Quentin)

4 mars – Les représentations adultes de la guerre et de l’enfance. Apprendre la Seconde Guerre mondiale aux plus jeunes dans les années 1950 et 1980 : manuels scolaires, littérature de jeunesse, BD, jouets et Wargames (Juliette Massart, Master II, Paris-Sorbonne)

11 mars – Les apports de l’histoire comparée. « The quality of mercy is not strain’d » : modalités idéologiques et répressives de la justice des mineurs en France et aux États-Unis dans la 1ère moitié du XXe siècle (Guillaume Périssol, ATER à l’Université Paris VIII)

Mercredi 18 mars – Quand l’histoire du genre rencontre celle de l’enseignement supérieur. L’entre-deux-guerres : mobilisations féminines et féministes autour de l’enseignement supérieur (Pr. Rebecca Rogers, Université René-Descartes- séminaire dans la salle J 299, bâtiment Jacob, après le 1er, 45 rue des Saints-Pères, Paris Ve – 10h45-12h45).

1er avril – L’école, ça sert aussi à faire la guerre ? L’apprentissage de la patrie ou de la puissance impériale par les livres de lecture, en France, en Angleterre et au Brésil à la fin du XIXe siècle (Pr. Jean-Noël Luc)

Jeudi 9 avril – L’administration de l’éducation, un thème de recherche longtemps négligé. Atelier des doctorant-e-s en histoire de l’éducation (Dr. Emmanuelle Picard, ENS Lyon-LARHA – Pr. Jean-Noël Luc) – Maison de la recherche, salle S 001 (RDC gauche) -13h30 – 17h.

  • La prise en charge des établissements d’enseignement secondaire français, de la tutelle communale à celle de l’État, 1830-1880 (Solenn Huitric, ENS de Lyon)
  • Itinéraires en histoire de l’administration (Dr. Pierre Karila-Cohen, maître de conférences-HDR, et Dr. Jean Le Bihan, maître de conférences, Université Rennes I – CERHIO)

15 avril – Du pétrole à l’école, de l’école à l’après-pétrole ? De l’école coranique aux universités internationales : essor et enjeux de la scolarisation aux Émirats Arabes Unis (Pr. Jean-Noël Luc)

Séminaire: Histoire de l’éducation, de la scolarisation et des pratiques culturelles

Vous trouverez ci-dessous le programme du séminaire de recherche en histoire de l’éducation de l’ENS de Lyon pour l’année 2015.

Séminaire de recherche animé par Philippe Savoie

et Solenn Huitric

ENS de Lyon – LARHRA (UMR 5190), équipe Histoire de l’éducation

Le séminaire de recherche « Histoire de l’éducation, de la scolarisation et des pratiques culturelles » sera essentiellement consacré cette année à la question de la scolarisation et de la place des établissements dans ce phénomène historique majeur, dans un esprit d’ouverture disciplinaire et dans la perspective d’un projet de cartographie historique. Deux séances seront consacrées à la présentation des parcours de recherche de Jean-François Condette, historien de l’éducation, sur les recteurs d’académie, et de Marc Le Cœur, historien de l’art, sur les lycées et leur architecture. Une séance proposera un contrepoint aux débats actuels sur la laïcité, la construction d’une culture commune et l’inégalité scolaire, en analysant le débat éducatif et politique de la Belle Époque.

Les séances auront lieu le mardi de 14h à 17h à l’ENS de Lyon, site Descartes, bâtiment F

3 février 2015, salle F 102 

Jean-François Condette : Les recteurs d’académie en France, 1808-1945 : les enjeux d’une recherche sur la longue durée.

24 février 2015, salle F 012

Philippe Savoie : Laïcité, humanités, ouverture sociale : le débat éducatif et politique à la Belle Époque.

24 mars 2015, salle F 101

Antoine Laporte : Une géographie du service public de l’éducation dans un contexte de crise.

7 avril 2015, salle F 102

Marc Le Cœur : L’architecture des lycées, 1802-1940.

21 avril 2015, salle F004

Solenn Huitric : Créer de nouveaux lycées au XIXe siècle en France: enjeux spatiaux à l’échelle nationale, régionale et locale.

5 mai 2015, salle F101

Gérard Bodé : L’atelier dans l’espace scolaire.

19 mai 2015, salle F101

Philippe Savoie : Conclusions du séminaire. Les établissements et la scolarisation de la population française dans la longue durée.

JE sur l’échantillonage

Cette année, le séminaire « La prosopographie, objets et méthodes » propose une dernière séance sous forme d’une journée d’études consacrée à « Prosopographie et corpus échantillonnés : questions de méthode« , préoccupation commune mais pas toujours sécante des archivistes et des chercheurs. Elle sera l’occasion de confronter et de discuter des pratiques respectives et de réfléchir ensemble à l’avenir de cette question, souvent très importante pour les historiens de l’éducation.

SIPROJURIS: Enseignants et enseignements des facultés de droit françaises

La base de données SIPROJURIS consacrée aux enseignants et aux enseignements dans les facultés de droit françaises de la Révolution aux années 1950 est désormais accessible. Elle propose actuellement la reconstitution des carrières d’enseignement, de la formation, des origines sociales de près de 600 individus.

Elle propose en particulier une très riche mise au point sur les statuts des enseignants.

 

 

 

AAC: Jeunesse(s), Engagement(s), Association(s) et Participation(s)

L’appel à communications pour le colloque « Jeunesse(s), Engagement(s), Association(s) et Participation(s) » qui se tiendra les 4 et 5 juin 2015 à Figeac a été étendu au 15 février 2015.

Ce colloque est organisé par l’IUT de Figeac (Université Toulouse Jean Jaurès), avec le soutien de l’Association française de sociologie et de ses réseaux thématiques Jeunesses, âges de la vie, générations (RT15) et Sociologie du monde associatif (RT35).

Parution: History of education (44/2, mars 2015)

Voici le sommaire du dernier numéro de la revue History of Education (44/2, March 2015):

Articles:

  • The power of the purse: student funding and the labour market for Dutch Reformed and Catholic theology students, 1800–1880, Ruben Schalk
  • Enlightened paternalism: the prohibition of corporal punishment in Spanish public schools in the nineteenth century, Carles Sirera Miralles
  • The Swiss Willensnation at risk: teachers in the cultural gap during the First World War, Ingrid Brühwiler
  • From charity to security: the emergence of the National School Lunch Program, Jennifer Geist Rutledge
  • Social foundations of public–private partnerships in education: the historical cases of post-war Singapore and Hong Kong, Ting-Hong Wong
  • The strange death of UK civil defence education in the 1980s, John Preston

Book reviews:

  • Literacy and the Practice of Writing in the 19th Century: A Strange Blossoming of Spirit, David Vincent
  • Rethinking the History of Education: Transnational Perspectives on its Questions, Methods and Knowledge, Jonathan Doney
  • Albert Schweitzer’s Legacy for Education: Reverence for Life, Mike W. Martin
  • Working men’s bodies: work camps in Britain 1880–1940, Mark Freeman
  • Being a historian: an introduction to the professional world of history and History in the making, John Howlett
  • Histories of social studies and race: 1865–2000, Maia Merin

JE: Lieux et acteurs de l’ethnologie de la France au XXe siècle

La Direction générale des patrimoines (Département du pilotage de la recherche)
et les Archives nationales (Département Education, Culture et Affaires sociales) organisent un séminaire consacré aux « Lieux et acteurs de l’ethnologie de la France au XXe siècle : archives en question« , du 26 janvier au 29 juin 2015.

A la faveur de la collecte réalisée par la Mission des archives du Ministère de la Culture et du versement récent aux Archives nationales des fonds historiques du Musée des Arts et Traditions populaires, le Département du pilotage de la recherche de la Direction générale des patrimoines et le Département Education, Culture et Affaires sociales des Archives nationales, en collaboration avec le LAHIC, organisent un séminaire-atelier pour dresser un premier bilan des sources disponibles et archives accessibles pour l’étude des multiples lieux et acteurs de l’ethnologie de la France, sur la longue durée du vingtième siècle. Ce cycle de rencontres donnera lieu à l’automne 2015 à l’organisation d’une journée d’études à Pierrefitte-sur-Seine, dans le nouveau site des Archives nationales.

26 janvier 2015 – L’expérience de la Mission du patrimoine ethnologique (1980-2004)

  • Les archives de la mission du Patrimoine ethnologique aux Archives nationales , Marine Zelverte (Archives nationales, DECAS)
  • La mission du patrimoine ethnologique dans les archives d’Isac Chiva, Marion Abélès (LAS, Collège de France)
  • L’instauration du patrimoine ethnologique : recherches en archives et séminaire de recherche , Noël Barbe (Conseiller ethnologique DRAC Franche-Comté et CNRS-LAHIC)
  • Discutant : Michel Melot (Inventaire général / Mission du patrimoine ethnologique) Continuer la lecture

Sém.: L’administration de l’éducation

Le séminaire/atelier des doctorant-e-s en histoire de l’éducation propose aux doctorant-e-s de toutes les disciplines ayant l’éducation et/ou l’enseignement comme objet central ou partiel de leur thèse avec un perspective historique (même réduite), un espace de discussion et de confrontation scientifique. L’objectif de ce séminaire est de permettre la mise en place d’un espace de travail scientifique partagé entre doctorant-e-s, post-doctorant-e-s et chercheur-e-s plus avancés, autour du thème de l’éducation et dans une perspective pluridisciplinaire.

Il est ouvert à tous sans inscription préalable.

La séance du 9 avril 2015 (13h30-17h) sera consacrée à l’administration de l’éducation. Elle s’organisera autour:

De la présentation de Solenn Huitric qui prépare une thèse sur « La prise en charge des établissements d’enseignement secondaire français: de la tutelle communale à celle de l’Etat (1830-1880) ».
D’une discussion avec Pierre Karila-Cohen (Cerhio/Université Rennes 2) et Jean Le Bihan (Cerhio/Université Rennes 2), sur leurs travaux de recherche et sur la thématique plus générale de l’étude historique de l’administration.
Cette séance aura lieu à la Sorbonne (salle des Actes, dans la partie administration Paris IV au fond de la galerie Gerson].

La seconde séance, consacrée aux réformes dans l’enseignement supérieur, aura lieu le 20 mai 2015.

Sém.: Les ingénieurs et le monde académique

Le séminaire de Claudine Fontanon, Irina Gouzevitcht et André Grelon (EHESS), consacré à « Ingénieurs, professions techniques et sociétés » propose le 15 janvier une séance sur le thème « Les ingénieurs et le monde académique (XVIIIe-XXe S.)« .

EHESS, 15 janvier 2015, de 14h à 17h, Salle des artistes, 96 boulevard Raspail, 75006

  • Claudine Fontanon (CAK-EHESS): Les ingénieurs à l’Académie des sciences (1840 -1945)

En France, au XIXe siècle comme au XXe siècle, l’Académie des sciences a accueilli des ingénieurs ayant fait œuvre scientifique. Il faut attendre 1918 avec la proposition du physicien Paul Langevin pour que qu’une section des Applications  de la science à l’industrie  soit dédiée à cette catégorie professionnelle. Mais jusqu’en 1945, ce sont essentiellement des polytechniciens qui sont appelés à siéger dans cette compagnie. Au XIXe siècle, les mécaniciens y furent particulièrement nombreux avec des ingénieurs comme Jean Victor Poncelet, Arthur Morin ou Aimé Laussedat… Continuer la lecture

AAC: Démocratie et citoyennetés étudiantes après 1968 : jeux d’échelles

Aboutissement du programme de recherche sur les citoyennetés étudiantes (de 1968 à nos jours) que la Cité des mémoires étudiantes et le CHS du XXe siècle développent, avec le concours du GERME et du CESSP de Paris 1, avec le soutien financier de la région
Ile-de-France (programmes PICRI), ce colloque ayant lieu début juillet à Paris visera à scruter la problématique générale à différentes échelles, à commencer par la région Ile-de-France : disciplinaires, locales, nationales, internationales. Les séquences chronologiques du programme de recherche (1968-1971, 1983-1987, 2006-2009) seront privilégiées, mais sans s’interdire d’autres approches chronologiques.

L’appel à communication est en ligne sur Calenda.

Sém.: Transferts culturels/Histoire universitaire

Le séminaire « Transferts culturels » s’efforce de suivre l’évolution des recherches sur les 
transferts culturels, notamment mais pas exclusivement ceux qui impliquent
 l’espace germanophone.
Les thèmes abordés sont délibérément variés, de manière à favoriser les contacts entre disciplines et les discussions méthodologiques. L’histoire des sciences humaines constituera toutefois un axe fédérateur : sera ainsi abordée dans une perspective transnationale l’histoire des sciences de l’Antiquité, de la romanistique, de l’histoire de l’art, de
 l’africanisme, de l’anthropologie préhistorique, de l’orientalisme
 ou encore des études yiddish. Les aspects politiques (construction des identités nationales) et institutionnels (histoire des musée, des chaires…) viendront étayer l’histoire intellectuelle.

Le séminaire est ouvert aux étudiants de tout niveau, ainsi qu’aux chercheurs et enseignants-chercheurs intéressés.
Les séances ont lieu en salle INFO 1 de l’Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris, le vendredi matin de 9h30 à 12h30. La salle se trouve dans le bâtiment Rataud, au 2e sous-sol.
Contact : UMR 8547 Pays germaniques-Transferts culturels
michel.espagne@ens.fr, pascale.rabault@ens.fr, anne-marie.thiesse@ens.fr

La séance du 09 Janvier sera consacrée à l’histoire universitaire

Ng Thuy Phong (Paris) : « La vietnamisation de l’enseignement supérieur dans le Sud-Vietnam
(1955-1975) »

Il s’agit du débat entre Sud-vietnamiens, Français et Américains autour de
la volonté de vietnamiser l’enseignement supérieur. Nous assistons au
conflit entre « l’école française » et « l’école américaine ». Les professeurs
 vietnamiens formés par l’enseignement français résistent à cette volonté de
 vietnamisation.

Anne Saada (CNRS/ENS, Paris) : « Le réseau académique de Göttingen au XVIIIe siècle dans l’espace des
 circulations internationales savantes »

L’inscription de la ville de Göttingen dans l’espace des circulations 
internationales savantes ne va pas de soi. De fait, avant la fondation de 
son université en 1734, cette bourgade située dans l’Électorat du Hanovre
 était inexistante tant à l’échelle de l’Europe qu’à celle du Saint-Empire 
Romain Germanique. Vingt ans plus tard déjà, elle était parvenue à se faire
 une place sur la carte de la République des Lettres. Comment et par quels
 moyens cette petite ville allemande a-t-elle pu devenir en si peu de temps 
un pôle savant européen?