Histoire et archives orales de l’enseignement

 Le programme « Histoire orale de l’enseignement » du SHE a pour objet de collecter, traiter et archiver les témoignages des acteurs et des décideurs des politiques de l’éducation de 1945 à nos jours afin d’analyser, à travers l’étude des politiques éducatives menées par les différents gouvernements, le processus complexe de la prise de décision au sein du ministère de l’Éducation nationale.

Au début de 2011, le Service d’histoire de l’éducation dispose ainsi d’une phonothèque de 275 témoignages, résultant de plus de 500 entretiens et  représentant 900 heures d’enregistrement. Ces archives portent sur toute la période de la Quatrième République et, pour la Cinquième République, sur les années 1958 à 1988. La collecte des témoignages portant sur le ministère de Lionel Jospin, de1988 à 1992, est déjà entreprise.

Parallèlement à cet archivage chronologique, des collectes de témoignages ont déjà été effectuées sur des institutions du système éducatif : l’Inspection générale pour la commémoration de son bi- centenaire, en 2002, et, en 2008, également pour son bicentenaire, la fonction rectorale. Ces archives sont mises à la disposition des chercheurs qui sont accueillis dans les locaux du SHE rue d’Ulm ; leur mise en ligne a été entreprise et devrait être poursuivie.

Au-delà de la seule constitution de sources orales dans un objectif patrimonial et scientifique, cette collecte rend possibles de nombreuses études sur les politiques éducatives et , plus précisément, sur le processus de la décision . Dans cette optique ont déjà été publiés, en intégralité, les témoignages de Jean Ferrez en 2004, et de René Haby en 2008. La participation aux colloques organisés sur Christian Beullac et Alain Savary dont les actes ont été publiés se situe dans le prolongement des analyses fondées sur les archives orales.

Parution: Evariste Gallois

Caroline Ehrhardt vient de faire paraître aux Editions de l’EHESS : Évariste Galois. La fabrication d’une icône mathématique (octobre 2011, 304 p.).

Présentation de l’ouvrage :

Tué au cours d’un duel en 1832, Évariste Galois fut, avant d’être reconnu pour sa théorie des groupes, célébré par les républicains qui se sont emparés de la mémoire de ce jeune jeté en prison deux fois pour son engagement. Ce n’est qu’une dizaine d’années après sa mort prématurée que ses travaux mathématiciens furent publiés et reconnus. La légende du génie malheureux incompris de ses contemporains était née. Caroline Ehrhardt s’intéresse à la fois à l’individu, et au contexte savant dans lequel ce jeune étudiant s’inscrivait. Elle interroge ainsi les pratiques des mathématiques, notamment dans le milieu scolaire où se forma Galois. Comment étaient-elles enseignées ? Quels étaient les sujets d’examens à l’école polytechnique où Galois fut un candidat malheureux avant de se rabattre sur l’École normale ? À la croisée de l’histoire sociale et de l’histoire des mathématiques, l’auteur apporte un portrait complet du mathématicien loin du mythe, et contribue à enrichir l’histoire de l’enseignement.

Les professions: prochaine séance du séminaire du SHE

Le mardi 8 novembre 2011, de 14h à 17h, se tiendra la seconde séance du séminaire du SHE sur le thème:  « Profession, professionnalisation« . Nous y écouterons et discuterons deux interventions, occasion de confronter les travaux en sociologie des professions et en histoire de l’enseignement:
– Florent Champy (CNRS) : « Les professions à pratiques prudentielles : propriétés et programmes de recherche »;
– Philippe Savoie (ENS Lyon-IFÉ/SHE) : «  Profession et professionnalisation dans l’histoire du corps enseignant français ».

Lieu: salle de conférence, 46 rue d’Ulm (rez-de-chaussée gauche), 75005 Paris.

Programme complet

Histoire de l’enseignement supérieur: séminaire de travail

Le mardi 10 janvier 2011, de 9h30 à 12h30 aura lieu la première séance du séminaire de travail sur l’histoire de l’enseignement supérieur.
Ce séminaire a pour objet de permettre la rencontre et l’échange autour de travaux en cours en sciences sociales autour de l’histoire de l’enseignement supérieur; il permettra en particulier aux doctorants de présenter leurs travaux.
La première séance sera consacrée à un point sur les thèses en cours et aux questions d’archivistique.

Ce séminaire est ouvert à tous. N’hésitez pas à faire circuler l’information.
Le lieu sera indiqué dès que possible, en particulier sur ce blog.

Pour toute information: emmanuelle.picard[at]ens-lyon.fr

Archives nationales et déménagement à Pierrefitte

Les Archives nationales déménagent, à compter du printemps prochain, leurs séries contemporaines (après 1789) dans la nouvelle Cité des Archives de Pierrefitte, qui doit, selon le calendrier initial ouvrir au public en 2013.

Les séries relatives à l’éducation conservées au CARAN (séries F17, AJ16…) seront les premières à quitter Paris. Selon le calendrier actuel, leur migration devrait commencer le 1er avril 2012, ce qui signifie qu’elles ne seront plus disponibles pour les lecteurs à compter du 15 mars. En revanche, elles devraient l’être à nouveau à partir de l’été. Elles pourront alors être demandées au CARAN (où les cartons seront apportés par navette) jusqu’au 1er janvier 2013, date d’ouverture de la salle de lecture de Pierrefitte; les séries conservées à Fontainebleau et concernant l’éducation seront déménagées à compter du 1er juillet, et sans doute jusque fin 2012.

Il s’ensuit qu’il faut anticiper ces mois de fermeture pour les mémoires, thèses, articles et livres à terminer…

Deux ressources en ligne pour l’histoire de l’enseignement supérieur au XIXe siècle

Deux ressources précieuses sont en lignes pour les chercheurs qui travaillent sur l’histoire de l’enseignement supérieur français au XIXe siècle:

– la collection  de la Revue internationale de l’enseignement est accessible sur le site Internet archives (il suffit de taper le nom de la revue dans le petit moteur de recherche pour avoir accès à la collection complète, dans une reproduction de très bonne qualité);

– 5 des 7 volumes de la somme de Arthur de Beauchamp, Recueil des lois et règlements sur l’enseignement supérieur (1789-1914) sont dorénavant disponibles sur Gallica:

Histoire de l’enseignement supérieur

Depuis 2003, le Service d’histoire de l’éducation a engagé un ensemble de recherche dans le domaine de l’histoire de l’enseignement supérieur. Il a en résulté l’organisation d’un séminaire, de colloques et de journées d’études ainsi que la production de ressources et de publications. Une première présentation peut en être trouvée dans les pages thématiques du site du SHE consacrées à l’histoire de l’enseignement supérieur. Un numéro spécial de la revue Histoire de l’éducation a été consacré en 2009 à cette question sous le titre « Enseignement supérieur. Bilan et perspectives historiographiques« .

Trois bases de données ont été récemment mises en ligne:

Une liste de discussion et de diffusion a été recréée afin de permettre une meilleure circulation de l’information, sous le nom de RAMUSE. Elle est accessible à tous par simple abonnement à partir de la page: https://listes.ens-lyon.fr/sympa/info/ramuse

 

 

Militantisme, sociabilité savante et identité professionnelle

le Service d’histoire de l’éducation (Institut français d’éducation-ENS Lyon), le Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (Université de Lyon) et le Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Université Paris I) lancent un appel à communication pour un colloque sur : « Militantisme, sociabilité savante et identité professionnelle. Les associations de spécialistes du corps enseignant : un engagement singulier ? (XXe-XXIe siècles) », qui aura lieu à Lyon, les 27 et 28 septembre 2012. Continuer la lecture de « Militantisme, sociabilité savante et identité professionnelle »

La banque de données Emmanuelle

Conçue par Alain Choppin au début des années 1980, la banque de données Emmanuelle a pour vocation, à terme, de recenser les références de tous les manuels scolaires publiés en France de 1789 à la fin du XXe siècle, pour tous les niveaux et dans toutes les disciplines. Chaque titre de manuel fait l’objet d’une description détaillée ; sont notamment mentionnées  toutes les éditions signalées dans les bibliographies et/ou conservées dans les principales collections nationales. Cette banque permet d’effectuer des recherches simples (production d’un auteur, d’une année, pour un niveau donné, …) et des recherches complexes, par la combinaison de plusieurs critères.

Les références des manuels de grec, latin, anglais, allemand, italien, espagnol, histoire et géographie sont d’ores et déjà consultables en ligne. Au total, la banque comporte actuellement plus de 27000 notices accessibles au grand public.

http://www.inrp.fr/emma/web/

Le corpus de français est en cours de saisie. Pour tout renseignement, contactez clemence.cardonquint[at]ens-lyon.fr.

La transmission des savoirs dans un contexte scolaire

Bonjour,

le séminaire du SHE pour l’année universitaire 2011-2012 commence le 11 octobre 2011. Ce séminaire comprend deux types de séances. Les unes, dans le prolongement du séminaire 2010-2011, traiteront des pratiques d’enseignement et d’apprentissage, en mettant l’accent sur les relations entre les savoirs enseignés en contexte scolaire, les objectifs et finalités mis en avant par les différents acteurs concernés, et l’ensemble des contraintes ou moyens matériels, financiers et institutionnels qui conditionnent la transmission de ces savoirs. Les autres séances examineront des questions d’ordre historiographique : la fabrication de la norme, la professionnalisation, l’usage des modèles étrangers… Elles visent à établir un dialogue entre historiens de l’éducation et spécialistes d’autres champs.

Les séances se tiendront Salle de conférences, 46 rue d’Ulm (rez de chaussée gauche), 75005 Paris, de 14 à 17 h.

Contact : renaud.denfert@ens-lyon.fr

Programme Continuer la lecture de « La transmission des savoirs dans un contexte scolaire »

Ressource – la bibliographie d’histoire de l’éducation française [BHEF]

La Bibliographie d’histoire de l’éducation française est en ligne sur le site du Service d’histoire de l’éducation depuis 2005.

Elle recense chaque année, de la manière la plus exhaustive possible, environ 1200 références d’ouvrages, de contributions à un ouvrage collectif, d’articles de revues, de thèses, etc., paraissant en France et dans le monde, sur l’histoire de l’éducation française de l’Antiquité à nos jours, dans les frontières actuelles et historiques de la France.
Deux formulaires accordent à l’utilisateur une grande latitude de recherche. La version simple ne contient que les champs « titre », « auteur » et « année », tandis que le module de recherche avancée permet de combiner jusqu’à 13 champs différents.

Outre les services normalement rendus par un recensement thématique à visée exhaustive dans son champ, la bibliographie d’histoire de l’éducation permet d’évaluer les forces et les faiblesses de la recherche, d’y repérer les thèmes et problématiques émergents ou (injustement ou non) immergents. Elle peut servir de support à une analyse bibliométrique systématique, mais les états des lieux plus ou moins explicitement présents dans les projets ou bilans de recherches trouvent également à s’y nourrir, éventuellement dans une perspective de comparaison internationale.

Au 1er octobre 2011, la Bibliographie contenait 15841 notices qui correspondent aux titres parus aux cours des années 1996 à 2007 et à une partie des titres parus au cours des années 2008 à 2010.

Pour en savoir plus : http://bhef.ish-lyon.cnrs.fr/

Le Pupitre

Ce carnet vise à présenter l’actualité des recherches du Service d’histoire de l’éducation (ENSL-IFE). Les travaux menés par l’équipe s’intéressent à l’éducation en France de la période moderne à nos jours, dans ses différentes composantes sociales, politiques, institutionnelles, culturelles, économiques… et concernent tous les niveaux d’enseignement, primaire, secondaire, technique, jusqu’à l’enseignement supérieur. Parmi les activités des membres du SHE, on peut souligner en particulier la direction de la revue Histoire de l’éducation.