Séminaire: Enfance, éducation, genre et société, XIXe-XXIe siècles

Voici le programme du séminaire de Jean-Noël Luc (Université Paris –Sorbonne) sur le thème “Enfance, jeunesse, éducation, genre et société, XIXe-XXIe siècles“. Il se tiendra le mercredi de 14h à 16h à la Maison de la recherche.

Maison de la Recherche – Paris-Sorbonne -28 rue Serpente, Salle D 223 (2e ét.)

L’enseignement du séminaire associe des séances méthodologiques, des panoramas sur l’histoire des enfants, des jeunes, des femmes et du système éducatif (avec une dominante chaque année), ainsi que des présentations de chantiers de recherche par des conférenciers. Les objets d’étude sont replacés dans les dynamiques générales – économiques, démographiques, sociales, politiques, militaires, culturelles et religieuses – de l’histoire des sociétés.

28 janvier – Au-delà de l’histoire de l’éducation, la recherche continue…. Coup d’œil sur l’histoire de l’environnement, l’histoire politique « totale » et l’histoire globale (Pr. Jean-Noël Luc)

4 février – Comment construire une problématique ? La scolarisation des enfants de moins de six ans au XIXe siècle. Enjeu économique ? Social ? Politique ? Religieux ? Pédagogique ? (Pr. Jean-Noël Luc)

11 févrierInstruments de travail, sources et méthodes de la recherche en histoire de l’enfance, de la jeunesse et de l’éducation (fin – Pr. Jean-Noël Luc)

18 février – Retour sur les origines de l’école républicaine. La naissance de la méritocratie républicaine entre adhésion populaire et critique d’un modèle pédagogique, 1870-1914 (Dr. Jérôme Krop, agrégé d’histoire, chargé de cours à l’Université Versailles-Saint-Quentin)

4 mars – Les représentations adultes de la guerre et de l’enfance. Apprendre la Seconde Guerre mondiale aux plus jeunes dans les années 1950 et 1980 : manuels scolaires, littérature de jeunesse, BD, jouets et Wargames (Juliette Massart, Master II, Paris-Sorbonne)

11 mars – Les apports de l’histoire comparée. « The quality of mercy is not strain’d » : modalités idéologiques et répressives de la justice des mineurs en France et aux États-Unis dans la 1ère moitié du XXe siècle (Guillaume Périssol, ATER à l’Université Paris VIII)

Mercredi 18 mars – Quand l’histoire du genre rencontre celle de l’enseignement supérieur. L’entre-deux-guerres : mobilisations féminines et féministes autour de l’enseignement supérieur (Pr. Rebecca Rogers, Université René-Descartes- séminaire dans la salle J 299, bâtiment Jacob, après le 1er, 45 rue des Saints-Pères, Paris Ve – 10h45-12h45).

1er avril – L’école, ça sert aussi à faire la guerre ? L’apprentissage de la patrie ou de la puissance impériale par les livres de lecture, en France, en Angleterre et au Brésil à la fin du XIXe siècle (Pr. Jean-Noël Luc)

Jeudi 9 avril – L’administration de l’éducation, un thème de recherche longtemps négligé. Atelier des doctorant-e-s en histoire de l’éducation (Dr. Emmanuelle Picard, ENS Lyon-LARHA – Pr. Jean-Noël Luc) – Maison de la recherche, salle S 001 (RDC gauche) -13h30 – 17h.

  • La prise en charge des établissements d’enseignement secondaire français, de la tutelle communale à celle de l’État, 1830-1880 (Solenn Huitric, ENS de Lyon)
  • Itinéraires en histoire de l’administration (Dr. Pierre Karila-Cohen, maître de conférences-HDR, et Dr. Jean Le Bihan, maître de conférences, Université Rennes I – CERHIO)

15 avril – Du pétrole à l’école, de l’école à l’après-pétrole ? De l’école coranique aux universités internationales : essor et enjeux de la scolarisation aux Émirats Arabes Unis (Pr. Jean-Noël Luc)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.