Séminaire « Politiques scolaires, écoles et publics scolaires en Afrique sub-saharienne »

Vous trouverez ci-dessous les informations sur le séminaire « Politiques scolaires, écoles et publics scolaires en Afrique sub-saharienne (milieu du XIXe siècle-années 1970), organisé par l’Inalco et le Groupe Afrique Océan Indien du Cessma

Lieu : Inalco, Maison de la recherche, Salle 221, 2 Rue de Lille, 75007 Paris de 14 h 00 à 16 h 00

« Politiques scolaires, écoles et publics scolaires (milieu XIXe – début des années 1970) » commence en janvier 2018A partir d’exemples ancrés dans une période, un contexte, un événement ou un pays particuliers, le séminaire permettra de comprendre dans quelles mesures les politiques et pratiques scolaires, les lieux de formation, l’investissement individuel ou collectif des multiples acteurs de la vie de l’école et leur vécu sont indissociables de la construction des sociétés en situations coloniales mais aussi des jeunes nations indépendantes.

Les approches seront anthropologiques, sociologiques, géographiques et/ou historiques en fonction des intervenant(e)s. Le séminaire sera aussi l’occasion de familiariser les étudiants avec la diversité des sources (archives variées, entretiens, objets matériels, livres et cahiers d’écoliers …) et des méthodes d’analyse. Aucune entrée disciplinaire n’est exclue. Au fil des séances, les étudiants appréhenderont de plus en plus précisément les enjeux identitaires sociaux, nationaux ou locaux liés à l’institution scolaire, dans les différents empires et après leur dissolution jusqu’aux années 1968-1976.

Après avoir analysé pendant cinq ans divers processus de constructions identitaires en Afrique et avoir, depuis trois ans, insisté sur les circulations et les pratiques culturelles en ville qui en relèvent, le séminaire reste attaché à l’étude des constructions identitaires mais il abordera désormais cette question par un autre biais, celui de l’école. Ce séminaire siècle sera consacré à l’histoire de l’institution scolaire, de ses acteurs et de ses publics, à la réception de l’idée de scolarisation ou au  »désir d’école’’ (H. Charton)  dans l’Afrique coloniale et immédiatement post coloniale pour les ex-territoires britanniques, français et belges, entre autres, entre le milieu XIXe siècle et les années 1970.

29 Janvier 2018
Accueil des étudiants et introduction

5 février 2018
«
La fabrique coloniale de l’école entre contingences locales et débats transnationaux ; le cas du Kenya des années 1920-30 », Hélène Charton (C.R. CNRS, LAM, Bordeaux, histoire)

12 février 2018
«
Les enfants ghanéens au service d’une nation panafricaine (1960-1966) », Claire Nicolas (doctorante, Institut des Sciences du Sport, Univ. de Lausanne, histoire)

19 février 2018
«
L’École Nouvelle, une arme pour la révolution ? (Bénin, 1972-1990) », Florence Wenzek (doctorante, CERLIS, Univ. Paris-Descartes, histoire)

5 mars 2018

« ‘Des temps malagasy‘ aux ‘temps des Vazaha‘. Ecoles et scolarisations dans l’Androy (extrême sud de Madagascar),des années 1930 à l’Indépendance (1960) », Marie-Christine Deleigne (docteure en sociologie, CEPED, Univ. Paris-Descartes)

12 mars 2018
«
La ‘priorité des priorités’ : L’école, la jeunesse et le développement en Côte d’Ivoire (1946-1993) », Elisa Prosperetti (doctorante, History Department, Princeton University, Princeton, New Jersey, E.-U., histoire)

19 mars 2018
«
The Early 20th C. Ethiopian Intellectuals and the Swedish Evangelical Connection », Lars Berge (Professeur, Université de Dalarna, DUCAS, Falun, histoire)

26 mars 2018
«
L’école au service de la communauté : l’ Education for Self Reliance de J.K Nyerere au lendemain de l’indépendance », Nathalie Bonini (MCF en anthropologie, UMR 6173 CITERES, Université François Rabelais 3, Tours, anthropologie)

9 avril 208
«
Genre, scolarisation et matérialité de l’école en Afrique (Madagascar, Bénin, Tunisie) »,
Bénédicte Gastineau (Chargée de recherche à l’IRD, Laboratoire Population-Environnement-Développement, UMR 151, Aix Marseille Université, démographe)

30 avril 2018
«
Stratégies collectives et trajectoires individuelles de scolarisation en Casamance (fin XIXe -1960) », Céline Labrune (docteure en histoire de l’Univ. Paris Diderot, chercheure associée à AIHP-Géode, Université des Antilles, résidente 2017-18 à l’IEA de Nantes, Prix Louis Cros 2009)

7 mai 2018
« Éduquer les filles en Éthiopie : nationalisme éthiopien et impérialisme français (1904-1936) », Pierre Guidi (Chargée de recherche à l’IRD, CEPED, Univ. Paris-Descartes, histoire)

14 mai 2018
«
L’adaptation linguistique en débat : l’apport des archives du Bulletin de l’Enseignement de l’AOF (1913- 1960) », Etienne Smith (Chercheur, Chaire d’Études Africaines Comparées (EGE Rabat, histoire)

Vous trouverez le programme en ligne également ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *