AàC – Passages, transferts, trajectoires en éducation

L’Association transdisciplinaire pour les recherches historiques sur l’éducation (ATRHE) et l’Équipe de recherche en histoire sociale de l’éducation (ERHISE) de l’Université de Genève organisent un colloque international sur le thème de « Passages, transferts, trajectoires en éducation », les 24-25 juin 2019 à Université de Genève | Uni-Mail.

Le but de ce colloque est d’étudier sous un angle historique la façon dont les idées, les connaissances et les pratiques en éducation sont élaborées et transformées à travers des processus d’échanges et de circulation multiformes, à des échelles temporelles et géographiques variées, du local au transnational, et dans des contextes politiques également variés (nationaux, coloniaux, impériaux).

Il invite à analyser la façon dont des conceptions éducatives, sous forme de savoirs et de pratiques, ont été diffusées, discutées, interprétées, et parfois retraduites, mésinterprétées ou détournées. Sans négliger les investigations relatives aux institutions et figures majeures, aux œuvres et doctrines remarquables, il s’agira aussi d’être attentif à la façon dont les conceptions éducatives sont prises dans des maillages d’échanges, dans des phénomènes de circulation, de réinvention ou de traduction complexes qui impliquent des acteurs parfois trop vite jugés mineurs. On s’intéressera ainsi à la façon dont des doctrines de grande proximité ont pu conduire à des engagements différents ou à des pratiques divergentes.

Les questions éducatives concernées peuvent être scolaires ou non scolaires.

Les méthodologies de recherche permettant une observation systématique des réseaux, notamment les cartographies, pourront constituer des ressources contribuant à élucider les itinéraires et stratégies des acteurs. À partir – et au-delà – des formes et des modalités de circulation, une attention particulière sera portée à ce qui circule comme à ceux qui circulent : les conceptions éducatives ainsi que les savoirs, discours et formes argumentaires mobilisés à l’appui des conceptions et des pratiques, mais aussi les acteurs qui portent, transmettent, diffusent ces conceptions, ces savoirs, ces discours.

L’appel à communication est disponible ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *