AàC – De la loi Astier au baccalauréat professionnel. Les jeunes et le travail : apprentissages, formation et orientation professionnelle.

 Appel à communication en vue d’un colloque international à Lyon les 5 et 6 juin 2019.

Colloque organisé par le laboratoire LARHRA – Université de Lyon et le laboratoire CREHS – Université d’Artois, avec le soutien du Centre d’études et de recherche sur les qualifications (Céreq), du Comité d’histoire des administrations chargées du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (Chatefp), de l’ESPE Lille Nord de France.

Envoi des propositions jusqu’au 30 septembre 2018 : slembre@gmail.com

Un accusé de réception vous sera envoyé. Les informations sur le colloque seront mises en ligne progressivement à cette adresse :  colloqueastier.sciencesconf.org 

Comment la prolongation des scolarités et les mutations économiques et techniques ont-elles transformé les relations entre les jeunes, la formation professionnelle initiale et le travail ?

Un siècle après la loi Astier du 25 juillet 1919, étape majeure, en France, par la première définition de l’enseignement technique inscrite dans la loi et l’obligation de la formation pour les garçons et les filles de moins de 18 ans employé·es dans le commerce et l’industrie qu’elle fournit, et un siècle également après la loi du 2 août 1918 sur l’enseignement agricole, le colloque prévu en juin 2019 s’intéressera à l’histoire des formations professionnelles au XXe siècle.

À différentes échelles, en prêtant attention à la diversité des formations et de leurs publics ainsi qu’aux transformations du marché du travail, l’objectif consistera, à travers l’histoire des formations professionnelles, à approfondir la connaissance des relations complexes entre les jeunes et le travail au XXe siècle, en replaçant la situation française dans une perspective internationale.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *