Thèse en cours: Les parcours scolaires des enfants d’origine arménienne à Valence

Jean-Sébastien Gauthier travaille à une thèse sur « Les parcours scolaires des enfants d’origine arménienne à Valence (Drôme) entre les deux guerres« , sous la direction de Mme Sylvie Schweitzer, Université Lumière Lyon 2

Présentation:

La présence des Arméniens en France et à Valence est principalement liée au génocide perpétré par l’état Jeune Turc à l’égard des populations arméniennes en 1915, même si leur présence en France y est avérée depuis le XVIIesiècle. Suite aux déportations qui ont suivi, des milliers de personnes s’exilent vers des états voisins tels la Turquie, la Grèce, la Syrie et le Liban. Un peu plus tard, certains individus vont chercher refuge en Occident (en France notamment) et en Amérique, qui ouvre également ses portes aux réfugiés en quête de nouvelles racines. Les premières arrivées à Valence  ont certainement lieu entre 1922 et 1923.

Mon objet de recherche porte sur l’étude des parcours scolaires empruntés par les enfants de cette communauté naissante et en plein développement durant l’entre-deux-guerres, période peu favorable à la présence d’étrangers sur le territoire national. L’examen des sources scolaires, entre autre, me permet de suivre et d’analyser les parcours empruntés par les enfants au sein de l’École française. Il est intéressant de comprendre l’action de l’École sur ce groupe d’étrangers et de percevoir les parcours que les enfants ont pu y emprunter.

 Publications:

GAUTHIER Jean-Sébastien, « Les écoles ‘arméniennes’ Madier Montjau et du Palais », Revue drômoise, n° 515, mars 2005.

GAUTHIER Jean-Sébastien,  « La scolarisation des enfants arméniens de Valence des années 20 à nos jours », Actes du colloque de Valence « Institutions et immigration », 2 et 3 février 2007, Revue drômoise « Institutions et immigration – Approches locale et nationale – XIXe-XXe siècles », n° 534, décembre 2009.

GAUTHIER Jean-Sébastien, « L’accueil dans les écoles de Valence des enfants des premiers réfugiés arméniens (1923-1936) », Actes de la journée d’étude organisée par la SIHFLES à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration Palais de la Porte Dorée le 7 mai 2010, documents pour l’histoire du français langue étrangère ou seconde, SIHFLES, n° 46, juin 2011.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.