JE – La sélection dans l’enseignement supérieur : des dispositifs aux pratiques (Université Paris-Dauphine, 7 et 8 fév. 2019)

Jeudi 7 février 2019

  • Introduction 9h-9h30 Séverine Chauvel (LIRTES, UPEC) et Elise Tenret (IRISSO, Paris Dauphine)

SESSION 1 : histoire

9h30-12h30 Discutante : Christine Musselin (Sciences Po, CSO, CNRS), présidente de séance : Marianne Blanchard (CERTOP, UT2J)

  • Siyu Li (CMH, CLERSÉ), « Entre la centralisation et la décentralisation : l’introduction et la réintroduction du concours national du Gaokao en Chine »
  • Delphine Raccurt (CESSP), « Des modes d’existence d’un instrument d’affectation de la population bachelière. Les enjeux d’une lecture en miroir de l’histoire sociotechnique et de la mise en politique de la plateforme Admission Post-bac »
  • Etienne Bordes (FRAMESPA), « Une grande conversion ? La ‘sélection’ dans les débats de la CPU (1971-2007) »
  • Gaële Goastellec (LACCUS-UNIL), « Une sociohistoire de l’accès en Europe : l’impact des événements historiques sur les appartenances sociales des étudiants admis »

SESSION 2 : Instruments – 14h-17h

Discutant : Ruggero Iori (PRINTEMPS, UVSQ), présidente de séance : Leïla Frouillou (CRESSPA, Université Paris Nanterre)

  • Nicolas Charles et Romain Delès (Centre Emile Durkheim, Université de Bordeaux), « Concevoir une « sélection équitable ». Une analyse comparée des instruments de sélection à l’entrée dans l’enseignement supérieur en France, en Suède, en Angleterre et en Allemagne »
  • Hélène Buisson-Fenet (Triangle, ENS Lyon) et Jacques-Benoît Rauscher (OSC, Sciences Po), « « Apparier sans dépareiller ». La sélection APB à l’entrée des classes préparatoires aux grandes écoles (2003-2017) »
  • Judicaël Courant (CPGE La Martinière-Monplaisir, Lyon), « De l’automatisation de l’affectation dans l’enseignement supérieur »
  • Matthieu Rossignol-Brunet (CERTOP), « Licences sélectives : quelle place dans la hiérarchie des vœux ? »

Vendredi 8 février 2019

SESSION 3 : Acteurs – 9h30-12h30

Discutant : François-Xavier Dudouet (IRISSO), président de séance : Pierre Bataille (LACCUS, UNIL)

  • Cédric Laheyne (CURAPP-ESS et CIRCEFT-ESCOL), « De la nature des « talents » du candidat : concurrence entre excellences intellectuelle et morale dans la sélection de l’élève de classe préparatoire »
  • Marie-Pierre Bès et Luc Lefort (LISST-ISAE), « Savoir classer sous influence : l’enjeu social des élèves des classes préparatoires »
  • Silvana Rodrigues de Souza Sato et Ione Ribeiro Valle (Université Fédérale de Santa Catarina), « Accès à l’enseignement supérieur au Brésil »
  • Alice Pavie (LAMES), « Pratiques d’évaluation, jugement et critères de sélection dans les dispositifs d’ouverture sociale : L’exemple du concours Convention Education Prioritaire à Sciences Po »

SESSION 4 : Parcours – 14h-17h

Discutante : Carole Daverne-Bailly (CIRNEF – Normandie Université), président de séance : Samuel Bouron (IRISSO)

  • Christine Fontanini (LISEC, Univ. Lorraine), « La préparation universitaire pour les concours des écoles vétérinaires et d’agronomie : une voie de secours pour les étudiant.e.s ? »
  • Julien Calmand et Fanette Merlin (CEREQ), « Quand sélection rime avec abandon : les parcours d’insertion des « recalés » du supérieur »
  • Julie Testi (ISP – Univ Paris Nanterre), « L’expérience bénévole comme “attendu” pour l’accès à certaines filières d’études : Être engagé-e dans sa formation, pour être engagé-e dans son métier »
  • Marion Valarcher (OSC – Sciences Po), « La sélection : un principe structurant les représentations des lycéen.ne.s ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.