Thèse en cours: Eduquer à l’ «esprit d’entreprendre» à l’université

Olivia Chambard travaille à une thèse, sous la direction de Michel Offerlé (CMH, EHESS-ENS) sur le thème “Eduquer à l’ «esprit d’entreprendre» à l’université.
L’émergence d’un domaine d’enseignement au coeur de la transformation des rapports entre le monde académique et le monde économique“.

Présentation:
Depuis la fin des années 1970, et plus encore depuis le début des années 2000, se cristallise aux niveaux européen et français une injonction à développer l’enseignement de l’ « esprit d’entreprise », de l’ « esprit d’entreprendre » ou encore de l’ « entrepreneuriat » dans les établissements scolaires. Le discours vise l’enseignement secondaire mais plus directement encore l’enseignement supérieur, au sein duquel on voit de fait se développer un ensemble de formations de diverses natures (diplômes dédiés, enseignements, événements ponctuels sur les campus etc.) visant à promouvoir l’ « esprit d’entreprendre » auprès des étudiants ou encore à développer chez eux des « compétences entrepreneuriales » érigées en compétence fondamentale devant être acquise par tous, dans une perspective dépassant la création d’entreprises stricto sensu.
Ce travail de thèse, au confluent de la sociologie de l’éducation et de la sociologie économique, vise à comprendre comment s’est constituée cette cause de l’ «entrepreneuriat » au sein de la sphère publique en France et à éclairer les divers usages qui en sont faits par les acteurs de l’enseignement supérieur  – personnels enseignant et non enseignant des universités, étudiants – et leurs partenaires directs – responsables politiques locaux, chefs d’entreprise etc. Le but est de comprendre quels sont les enjeux de la constitution de ce nouvel objet académique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.