Séminaire: La longue histoire inachevée de la formation à distance (5/02/2013)-Gehfa

Le Gehfa (Groupe d’étude – Histoire de la formation des adultes) organise cette année un séminaire consacré à “La longue histoire inachevée de la formation à distance”, coordonné par Viviane Glikman.

La deuxième séance aura lieu le mardi 5 février 2013 de 15h30 à 17h30 à l’ETSUP, 8 villa du Parc Montsouris, Paris 14e. Elle sera consacrée à l'”Histoire des formes pédagogiques mises en oeuvre dans les formations à distance“, avec comme intervenant Geneviève Jacquinot, professeur émérite de l’université de Paris 8, titulaire de l’ancienne chaire Unesco/Resafad/Togo, membre du CEMTI et de l’ISCC/CNRS.

Présentation:

Ce n’est jamais par la technologie que la révolution arrive… en pédagogie comme ailleurs ! Avec ou sans médiation technique, donc avec ou sans distance, toutes les pédagogies sont possibles et ont été ou sont actualisées : le cours magistral a été filmé puis télévisé et peut être e-diffusé, le travail collaboratif s’est fait en présentiel avant de se faire sur des réseaux numériques, l’enseignement audiovisuel ou programmé a tenté de (re)produire les conditions d’un apprentissage progressif, la traditionnelle correction de copies s’est maintenue dans les centres de formations à distance, etc.
Et pourtant… La contrainte de la distance physique qui sépare, quelles qu’en soient les raisons, ceux qui veulent apprendre et ceux qui peuvent enseigner a entraîné un certain nombre de changements qui ont été autant de « provocations » par rapport aux modalités classiques de l’enseignement en face-à-face, notamment au plan pédagogique. On étudiera à travers différents exemples de dispositifs de FAD, comment (et à quelles conditions) les évolutions technologiques, en apprivoisant la distance et en tentant de supprimer l’absence, ont contribué à faire évoluer les formes pédagogiques jusqu’à faire de la distance un atout et à irriguer les pratiques de l’enseignement présentiel, voire les hybrider.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.