Publication – Sébastian-Akira Alix, L’éducation progressiste aux États-Unis. Histoire, philosophie et pratiques (1876-1919)

Présentation de l’éditeur :  Comment réformer l’école pour en faire un lieu de formation du citoyen ? Cette question a animé les réflexions de nombreux pédagogues comme John Dewey, Célestin Freinet, Ovide Decroly, ou Maria Montessori.  

Cet ouvrage propose une approche historique et philosophique d’un mouvement de réformes pédagogiques fondateur de l’éducation dans l’Amérique du début du XXe siècle : l’éducation progressiste nouvelle, ou comment mettre la pédagogie au service de la démocratie.

Adaptation de l’enseignement à l’enfant, respect du rythme de développement, apprendre en faisant, etc., l’auteur explore les réalisations institutionnelles et les pratiques éducatives qui en ont découlé à travers de nombreux exemples pris dans la période allant de 1876 à 1919, qui marque un tournant dans l’évolution de l’éducation aux États-Unis.

Plus d’informations sur le site des Presses universitaires de Grenoble.

Exposition – Il était une fois l’IUT… (Besançon et Vesoul, sept. 2017 à avr. 2018)

À l’occasion de ses 50 ans, l’IUT Besançon-Vesoul propose une exposition retraçant la vie de l’IUT depuis 1967.

 Affiche : Alice Amineau

 

La construction du site de Besançon, la rénovation de celui de Vesoul, l’anniversaire des 20 ans, la découverte des premières salles de classe… Ce sont autant de moments marquants qui ont marqué la vie de l’IUT depuis sa création. À travers des archives photos et vidéos, l’IUT vous propose de faire un bond dans le passé et de découvrir son histoire.

L’exposition se tiendra sur le site de Besançon jusqu’à fin 2017, puis sur le site de Vesoul jusqu’au printemps 2018.

Plus d’informations sur le site de l’IUT.

AàC – L’université et le politique. Professeurs, étudiants et pouvoirs publics en Europe (1848-1945) (Francfort, 7-8 juin)

Cette journée d’études souhaite, sur la période d’un siècle allant des révolutions de 1848 à la fin de la Seconde Guerre mondiale, interroger la relation entre l’université et le politique. Il s’agira de réfléchir aux liens multiples entre acteurs du champ universitaire, qu’ils enseignent, étudient ou administrent, et acteurs du champ politique, dans l’espace européen. Une problématique centrale que cette journée d’études propose de questionner est celle de l’autonomie du champ universitaire, de sa constitution et de son éventuelle limitation, par rapport au champ politique, dans une période où l’institution universitaire est en pleine expansion et transformée par la formation de nouvelles disciplines, liée professionnalisation et la spécialisation des métiers scientifiques et intellectuels.

Délai de soumission : 15 janvier 2018.

Appel à communications complet : http://calenda.org/422445