AAC: The Academic World in the Era of the Great War

Un appel à communication, dans le cadre des nombreuses manifestations relatives au centenaire de la Grande Guerre, qui concerne directement les historiens de l’éducation: « The Academic World in the Era of the Great War ».

The Great War could neither have been fought nor won without scientific knowledge. Academic expertise in various fields, from history and law to chemistry and medicine, proved crucial to its prosecution. New links were forged with government that would alter forever the ways in which universities functioned and their relationship with the state. As communities, universities were at the heart of the societal and cultural mobilization for the war (through the activities of their staff, the roles played by students and alumni and the use of university facilities for hospitals, public meetings and war-time education).

Continuer la lecture de « AAC: The Academic World in the Era of the Great War »

AAC: University heritage today: Beyond public engagement?

A call for Papers for the XIV UNIVERSEUM Network Meeting (Before 28 February): « University heritage today: Beyond public engagement? »

The European Academic Heritage Network UNIVERSEUM announces its 14th annual meeting. UNIVERSEUM invites submissions of papers on academic heritage in its broadest sense, tangible and intangible, namely the preservation, study, access and promotion of university collections, museums, archives, libraries, botanical gardens, astronomical observatories, and university buildings of historical, artistic and scientific significance. Continuer la lecture de « AAC: University heritage today: Beyond public engagement? »

Séminaire: Les transformations de l’enseignement supérieur et de la recherche

Voici le programme du séminaire « Les transformations de l’enseignement supérieur et de la recherche en France depuis les années 1960: questions actuelles et regard historique« , organisé par Julien Barrier (ENS de Lyon, MCF de sociologie) et Emmanuelle Picard (ENS de Lyon, MCF d’histoire).
Il se déroulera à l’ENS de Lyon, salle F113, de 10h à 13h.

Programme:

  • Mardi 12 février: En matière d’introduction. Les transformations de l’enseignement supérieur et de la recherche en France: regards historiques et sociologiques (J. Barrier, E. Picard)
  • Mardi 19 février: « Ces très chers collègues » : les modes de régulation de la profession universitaire (J. Barrier, E. Picard)
  • Mardi 5 mars: L’avènement de la McUniversity ? L’enseignement supérieur et la recherche à l’épreuve du managérialisme (J. Barrier, E. Picard)
  • Mardi 12 mars: Universités, Etat et industrie : interroger les nouveaux régimes de production de connaissances (J. Barrier, E. Picard)
  • Mardi 19 mars: Quand la science s’ancre dans l’espace : socio-géographie des activités scientifiques (Michel Grossetti, Myriam Baron)
  • Mardi 26 mars: Au nom de « l’excellence » : concurrence internationale et stratégies de positionnement dans le champ académique (Lise Gastaldi, Stéphanie Mignot-Gérard)
  • Mardi 2 avril: Ce qu’évaluer veut dire :  Fabrique et usages des dispositifs d’évaluation (Clémentine Gozlan, Pablo Achard)

Ce séminaire est ouvert aux étudiants de master, aux doctorants ainsi qu’à toute personne intéressée.

Contact: emmanuelle.picard [at] ens-lyon.fr et julien.barrier [at] ens-lyon.fr

Thèse en cours: Les formes et mécanismes d’une ségrégation universitaire en Île-de-France

Leïla Frouillou, doctorante en géographie sous la direction de Sylvie Fol (Université Paris I – UMR Géographie-cités), travaille à une thèse sur « les formes et mécanismes d’une ségrégation universitaire en Île-de-France« .

Présentation:

L’Île-de-France se caractérise par une forte concentration universitaire et une organisation aréolaire distinguant les universités centrales, de grande taille, relativement spécialisées thématiquement, d’universités périphériques aux effectifs plus faibles et orientées vers la professionnalisation (Baron, Berroir, Cattan, Lesecq et Saint-Julien, 2007). Continuer la lecture de « Thèse en cours: Les formes et mécanismes d’une ségrégation universitaire en Île-de-France »

Parution: Les Docteurs honoris causa de l’Université libre de Bruxelles

Une publication a signaler pour ceux qui s’intéressent aux questions de doctorat, et en particulier à celle du doctorat honoris causa. A l’occasion de la publication d’un volume sur les docteurs HC de l’Université Libre de Bruxelles, plusieurs contributions mettent en lumière les enjeux spécifiques à cette forme de consécration académique:

Didier Devriese (dir.), Les Docteurs honoris causa de l’Université libre de Bruxelles, 1898-2010,ULB, Bruxelles, 2010.

Cette publication peut être téléchargée directement.

 

Thèse en cours: Vers l’autonomie des universités en France

Arnaud Desvignes travaille à une thèse, sous la direction de Jean-Noël Luc (université Paris IV) et Emmanuelle Picard (ENS de Lyon), sur le thème: « Vers l’autonomie des universités en France. Les acteurs universitaires, politiques et syndicaux face à la réforme (1968-1984)« .

Présentation:

Ce projet a pour ambition de réfléchir aux conditions de la mise en place progressive de l’autonomie des universités françaises. Or, la période qui s’étend de 1968 à 1984 apparaît, de ce point de vue, comme un terrain de réflexion privilégié. En effet, les lois Faure et Savary peuvent être considérées comme les premiers pas devant mener à une autonomie concrète des universités. Continuer la lecture de « Thèse en cours: Vers l’autonomie des universités en France »

JE: Naissance d’une historiographie universitaire. César Égasse du Boulay (ca. 1600-1678)

Dans le cadre d’un projet commun au LAMOP (UMR 8589) et au CRHM (EA 127) sur l’histoire de l’université de Paris, une journée d’études consacrée à la « Naissance d’une historiographie universitaire. César Égasse du Boulay (ca. 1600-1678): sources et méthodes d’un historien de l’université de Paris » est organisée par Thierry Amalou (CRHM) et Thierry Kouamé (LAMOP) avec le soutien du LabEx Hastec.
Lundi 17 décembre 2012, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, salle Perroy. Continuer la lecture de « JE: Naissance d’une historiographie universitaire. César Égasse du Boulay (ca. 1600-1678) »

AAC: De l’université de Paris aux universités franciliennes

 

 En pièce jointe et dans le billet, l’appel à contribution pour le colloque « De l’université de Paris aux universités franciliennes » qui se tiendra les 30 et 31 janvier 2014.

Appel à contribution à télécharger

Argumentaire:

Dans l’esprit du grand public, l’université de Paris est généralement identifiée au quartier Latin. Ce cliché, hérité d’une histoire multiséculaire est encore celui qui domine lors de la crise étudiante de mai 1968 quand l’ORTF diffuse les premières images d’un mouvement qui a pourtant démarré à Nanterre en mars de la même année. Depuis le milieu des années 1950 en effet, l’université de Paris, qui depuis longtemps déjà était sortie de son quartier historique a déployé des antennes au-delà de la ligne du futur périphérique. La faculté des sciences d’Orsay (1954-1965), la faculté des Lettres (1964) puis de droit et sciences économiques (1966) de Nanterre, le projet de Villetaneuse (1960-1967) et les centres expérimentaux de Dauphine (1968) et Vincennes (1968) anticipent, entre 1955 et 1968 Continuer la lecture de « AAC: De l’université de Paris aux universités franciliennes »

Parution: « The University as an Institution of Early Modern Europe »

Je signale un article récent de Willem Frijhoff, « The University as an Institution of Early Modern Europe. Critical Reflections on its Self-Evidence”, susceptible d’intéresser les lecteurs de ce carnet.

Référence: paru in: Christian Jaser, Ute Lotz-Heumann & Matthias Pohlig (Hg.), Alteuropa-Vormoderne-Neue Zeit. Epochen und Dynamiken der europäischen Geschichte (1200-1800) [=Zeitschrift für Historische Forschung, Beiheft 46: Festschrift für Heinz Schilling zum 70. Geburtstag] (Berlin: Duncker & Humblot, 2012), S. 169-178.

Parution: Historiografia de la ensenanza superior en Francia

Un article d’historiographie sur l’histoire de l’enseignement supérieur français en espagnol:

Jean-Louis Guereña, « Las universidades y la enseñanza superior en Francia. Historiografía y líneas de investigación. Nuevas aportaciones », in « Historiografía y líneas de investigación en Historia de las universidades : Europa Mediterránea e Iberoamérica », Miscelanea Alfonso IX, 2011 (Salamanca, 2012)

dans un volume qui fait le point sur les historiographies nationales. Le sommaire se trouve aussi en ligne.

Parution: Pratiques professionnelles de la parole (Europe, XIIe-XVIIIe siècles)

Le numéro de  juin 2012 (2/2012) de la Revue de Synthèse contient des articles susceptibles d’intéresser les historiens de l’éducation:
« Pratiques professionnelles de la parole (Europe, XIIe-XVIIIe siècle) »
coordonné par Marie Bouhaïk-Gironès
Articles:
Benoît Grévin : L’ars dictaminis entre enseignement et pratique (XIIe-XIVe siècle)
Claire Angotti : Apprendre à lire les Sentences de Pierre Lombard à l’Université de Paris (XIIIe-XIVe siècle)
Stéphane Péquignot : Le travail de négociation à Barcelone au XVe siècle
Katell Lavéant : Le théâtre dans la formation oratoire des écoliers au XVIe siècle
Isabelle Brian : Des professionnels de la chaire dans la France de l’Âge classique
Jochen Hoock : Les Berlaimonts. Manuels plurilingues à l’usage des marchands, XVIe-XVIIIe siècle

Heloïse

Hypotheses accueille dorénavant un carnet de recherche sur le thème des bases de données historiques sur les universités: Heloise

Le groupe initial est appelé à s’agrandir, n’hésitez pas à nous rejoindre ou
à transmettre l’information à des chercheurs ou des équipes qui pourraient
être intéressés. Les contributions peuvent être dans toutes les langues.
Pour toute demande d’information:

emmanuelle.picard /at/ ens-lyon.fr

Pratiques d’enseignement à l’université, France-Allemagne, XIIIe-XVIIe siècles: nouvelle séance du séminaire du SHE

Le 10 avril  2012, de 14h à 17h, se tiendra la septième séance du séminaire du SHE sur le thème “Pratiques d’enseignement à l’université, France-Allemagne, XIIIe-XVIIe siècles“. Nous y écouterons et discuterons deux interventions:
– Claire Angotti ( Université de Reims Champagne-Ardenne)  : « Construction de pratiques d’enseignement au collège de Sorbonne (XIIIe-XVe siècle) »
– Boris Klein (Université Lyon II) : « Les lieux et les formes de la transmission des savoirs au sein des universités protestantes allemandes dans la seconde moitié du XVIIe siècle »

Le séminaire est ouvert à tous.

Il se tiendra salle de conférences, 46 rue d’Ulm, 75005 Paris.

Attention: la séance du 15 mai est reportée au 12 juin

Université d’Ile de France: vers un corpus d’archives orales?

Le 16 mars 2012 aura lieu une journée d’études sur le thème: « Universités d’Île-de-France: vers un corpus d’archives orales ?« , organisée par la Chancellerie des universités, Sorbonne, Grand Salon (47, rue des Ecoles), de 9 heures à 18 heures.

Programme

9 h 00 – Accueil

9 h 30 – Ouverture
• Patrick GÉRARD, Recteur-Chancelier des universités de Paris (à confirmer)
Jean-Loup SALZMANN, Président de l’Université Paris 13, Pres Sorbonne Paris Cité (à confirmer)
9 h 45 – Introduction
• Jean-Philippe LEGOIS, président de la Cité des mémoires étudiantes et Loïc VADELORGE, professeur d’histoire contemporaine, Université Paris 13, CRESC : « Histoire orale des universités et corpus d’archives orales : situations-propositions »
• Florence DESCAMPS, maître de conférences, EPHE : « L’histoire orale dans l’enseignement supérieur : état des lieux »
10 h 30 – Première table-ronde
• Administrer une université : Guy LAURENT, secrétaire général de l’Université de Paris X Nanterre de 1971 à 1981
Présidence : Patrick FRIDENSON, directeur d’études, EHESS
Intervenants : Charles MERCIER, PRAG, IUFM-Université Paris-Sorbonne, Paris IV, Anne ROHFRITSCH, responsable du service des archives, Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense, Paris X, Guy LAURENT, secrétaire général de Paris X-Nanterre de 1971 à 1981

11 h 30 – Deuxième table-ronde
Etudier à la Sorbonne dans les années 1960 : Prisca BACHELET, militante étudiante à la FGEL (Fédération des groupes d’études de lettres)
Présidence : Robi MORDER, président du groupe d’études et de recherche GERME
Intervenants : Marina MARCHAL, responsable des archives et des ressources documentaires, Cité des mémoires étudiantes, Prisca BACHELET, étudiante à la Sorbonne dans les années 1960

13 h00 Pause déjeuner
14 h 30 Troisième table-ronde
Enseigner à Dauphine dans l’après-68 : Christian BARRÈRE, assistant dans les premières années de Dauphine, puis directeur de centre de recherche à l’Université de Reims – Champagne – Ardenne
Présidence : Christian HOTTIN, conservateur du patrimoine, Direction générale des patrimoines
Intervenants : Laurène LE COZANET, doctorante en sciences politiques, Université de Paris IX- Dauphine, Christian BARRÈRE, assistant à Dauphine dans les années 1970

15 h 30 Quatrième table-ronde
Enseigner dans une université nouvelle d’Ile de France dans les années 1970-1980 : Françoise BARTHÉLÉMY, maître de conférences en allemand et assesseur au CEVU de l’université Paris XII- Créteil
Présidence : Thérèse CHARMASSON, conservateur en chef du patrimoine, Unisverscience-Cité des sciences et de l’industrie, Centre de recherche en histoire des sciences et des techniques (CRHST)
Intervenants : Florence BOURILLON, professeur d’histoire contemporaine, UPEC, Paris XII, Claire BLANDIN, maître de conférences, UPEC-Paris XII, Nicolas BERTRAND, archiviste UPEC, Paris XII, Françoise BARTHÉLÉMY, maître de conférences en allemand à Paris XII dans les années 1970

16 h 30 Bloc conclusif sous la direction de Damien HAMARD, responsable des archives de l’Université d’Angers
Nestor HERRAN, maître de conférences en histoire des sciences, Université Pierre et Marie Curie : « Histoire orale et histoire des sciences dans l’espace européen »
Françoise HIRAUX, archiviste directrice adjointe à l’UCL : « Les conversations des archives de l’Université de Louvain »
Françoise LEPAGNOT-LECA et Pierre MIGNAVAL, chercheurs au Service d’histoire de l’éducation/ Institut français de l’éducation : « Le fonds d’archives orales du SHE »

17 h 30 Conclusion générale par Jean-Noël LUC, professeur d’histoire contemporaine, Université Paris- Sorbonne, Paris IV
Edouard HUSSON, Vice-chancelier des universités de Paris

————

Pour tout renseignement, prendre contact avec Stéphanie Méchine, Mission des archives du rectorat de Paris: stephanie.mechine[at]ac-paris.fr