Archives par étiquette : archives

Archives de ministres de l’Education

À l’occasion du 80e anniversaire du Front populaire et de l’arrivée de Jean Zay au ministère de l’Éducation nationale, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche organise avec les Archives nationales une journée d’étude consacrée aux archives des ministres de l’Éducation sous le titre: « L’histoire me rendra justice ». Les ministres de l’éducation face à leurs archives, XIXe-XXIe siècles.

Cette journée aura lieu au lycée Henri IV, au 23, rue Clovis, 75005 Paris. Les inscriptions sont ouvertes à l’adresse decas.an […] culture.gouv.fr.

Nouveaux versements d’archives du ministère de l’Education nationale

Voici la liste des versements d’archives effectués par la mission des archives et du patrimoine culturel du MENESR aux Archives nationales en 2015. Ces archives émanent soit de l’administration centrale, soit des établissements publics, administrations ou organismes sous tutelle du MENESR, et classés par les services d’archives de ces institutions. L’ensemble représente 455 mètres linéaires.

Il convient de signaler particulièrement les fonds suivants :

  • archives de cabinets ministériels, en particulier ceux des cabinets de Luc Chatel et Vincent Peillon. Le reste des archives du cabinet de Vincent Peillon ainsi que les archives des cabinets George Pau-Langevin et Geneviève Fioraso seront transférés aux Archives nationales en 2016-2017.
  • archives photos de la Ligue de l’enseignement, qui complètent l’important fonds déposé en 2014 par la Ligue aux Archives nationales.
  • archives du CEREQ (Centre d’études et de recherches sur les emplois et les qualifications), depuis sa création.
  • archives du CRAP (Cercle de recherches et d’action pédagogique), éditeur notamment des Cahiers pédagogiques.
  • archives des vice-chanceliers des universités de Paris.
  • archives d’Henri-Paul Nénot, architecte de la Sorbonne.
  • archives de l’organisation du baccalauréat en outre-mer et à l’étranger, depuis les années 1870.
  • archives de la présidence de l’université Paris-Dauphine.

Les instruments de recherche détaillés de ces archives sont consultables en ligne sur la salle des inventaires virtuelle des Archives nationales, en salle de lecture des Archives nationales ou à la mission des archives du MENESR.

La mission des archives et du patrimoine culturel a en outre participé à la célébration du cinquantenaire de l’Inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche, en octobre 2015, en réalisant plusieurs panneaux d’exposition rappelant l’histoire et l’action de ce corps. Elle a également co-piloté l’organisation des cérémonies en Sorbonne rendant hommage à Pierre Brossolette, Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Jean Zay, entrés au Panthéon en mai 2015.

JE: Archives de l’éducation spécialisée

Voici l’annonce d’une journée organisée le 16 octobre par le Cnahes (Conservatoire national des archives et de l’histoire et de l’éducation spécialisée) et les Archives départementales du Rhône, à l’occasion du dépôt des archives du Prado, qui ont été inventoriées par le Cnahes. Elle s’intitule: « Conserver, protéger et transmettre. Les archives de l’éducation spécialisée et de l’action sociale« .

Versements 2014 aux Archives nationales

Message issu d’une lettre du directeur de la mission des archives du ministère de l’Education nationale, Fabien Oppermann:

Voici la liste des versements aux Archives nationales effectués au cours de l’année 2014 sous la responsabilité de la mission des archives et du patrimoine culturel du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ces versements représentent un volume d’environ 639 mètres linéaires.

Parmi ces fonds, il convient de signaler particulièrement les archives du cabinet de Luc Chatel (secrétariat particulier, conseillers), qui éclairent les actions menées en matière de politiques éducatives entre 2009 et 2012. Les archives des cabinets de Vincent Peillon (2012-2014), George Pau-Langevin (2012-2014) et Benoît Hamon (2014) ont été collectées en 2014 et seront transférées aux Archives nationales en 2015 ou 2016.

Il convient également de signaler les archives du Comité d’organisation des expositions du travail, chargé d’organiser le concours des Meilleurs ouvriers de France (archives papier 20130406). De même, les archives de l’Observatoire national de la lecture (20130405) complètent celles déjà transférées aux Archives nationales.
Continuer la lecture

AAC: Quelle mémoire pour l’éducation et la recherche ? Sélection et tri des archives, documents et données

Voici un appel à contribution pour une journée sur le thème: « Quelle mémoire pour l’éducation et la recherche ? Sélection et tri des archives, documents et données »

La section des archivistes des universités, rectorats, organismes de recherche et – mouvements – étudiants (AURORE) de l’association des archivistes français (AAF) organise annuellement une journée d’étude ouverte à tous (archivistes, chercheurs, responsables d’établissement, publics, de centres d’archives, curieux etc.) et centrée sur un thème de réflexion.
Elle a consacré ses précédentes journées d’étude aux questions de la définition des archives des universités, rectorats, organismes de recherche et mouvements étudiants et de la mise en place du réseau AURORE (Caen, 2007), de la professionnalisation de la fonction archives (Paris, 2008), de la conservation des archives électroniques (Montpellier, 2009), de la valorisation (Angers, 2010), des espaces de conservation (Nantes, 2011), des pratiques de collecte et de classement (Toulouse, 2012) et de l’accès aux archives (Bruxelles, 2014).

Le 6 novembre 2015, le centre national d’enseignement à distance (CNED), l’université et le rectorat de Poitiers seront nos hôtes pour porter notre attention sur la sélection des archives, documents et données de l’enseignement et de la recherche.

Chacun d’entre nous, pour une durée plus ou moins longue, a consacré une partie de sa vie à suivre des études scolaires voire supérieures, des formations professionnelles, et, pour une fraction, a dispensé des enseignements, participé a l’encadrement et à la gestion d’un établissement, a fait partie d’un mouvement étudiant ou a effectué des travaux de recherche pour soi ou dans un cadre professionnel. Toutes ces activités sont productrices de documents sur tous supports dont les masses considérables ne peuvent être indéfiniment conservées sous peine d’engorgement des locaux et des serveurs et de surabondance des sources pour les chercheurs. Continuer la lecture

Séminaire du Gehfa

Le Gehfa (Groupe d’étude et histoire de la formation des adultes) organise le mardi 3 février 2015 un séminaire sur le thème: « Archives privées en Seine-Saint-Denis. Focus sur les archives de la formation des adultes« , où interviendra Pascal Carreau, Responsable du secteur des archives privées, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis

De 16h00 à 17h30 à l’ETSUP, 8 villa du Parc Montsouris, Paris 14e.

JE sur l’échantillonage

Cette année, le séminaire « La prosopographie, objets et méthodes » propose une dernière séance sous forme d’une journée d’études consacrée à « Prosopographie et corpus échantillonnés : questions de méthode« , préoccupation commune mais pas toujours sécante des archivistes et des chercheurs. Elle sera l’occasion de confronter et de discuter des pratiques respectives et de réfléchir ensemble à l’avenir de cette question, souvent très importante pour les historiens de l’éducation.

JE: Lieux et acteurs de l’ethnologie de la France au XXe siècle

La Direction générale des patrimoines (Département du pilotage de la recherche)
et les Archives nationales (Département Education, Culture et Affaires sociales) organisent un séminaire consacré aux « Lieux et acteurs de l’ethnologie de la France au XXe siècle : archives en question« , du 26 janvier au 29 juin 2015.

A la faveur de la collecte réalisée par la Mission des archives du Ministère de la Culture et du versement récent aux Archives nationales des fonds historiques du Musée des Arts et Traditions populaires, le Département du pilotage de la recherche de la Direction générale des patrimoines et le Département Education, Culture et Affaires sociales des Archives nationales, en collaboration avec le LAHIC, organisent un séminaire-atelier pour dresser un premier bilan des sources disponibles et archives accessibles pour l’étude des multiples lieux et acteurs de l’ethnologie de la France, sur la longue durée du vingtième siècle. Ce cycle de rencontres donnera lieu à l’automne 2015 à l’organisation d’une journée d’études à Pierrefitte-sur-Seine, dans le nouveau site des Archives nationales.

26 janvier 2015 – L’expérience de la Mission du patrimoine ethnologique (1980-2004)

  • Les archives de la mission du Patrimoine ethnologique aux Archives nationales , Marine Zelverte (Archives nationales, DECAS)
  • La mission du patrimoine ethnologique dans les archives d’Isac Chiva, Marion Abélès (LAS, Collège de France)
  • L’instauration du patrimoine ethnologique : recherches en archives et séminaire de recherche , Noël Barbe (Conseiller ethnologique DRAC Franche-Comté et CNRS-LAHIC)
  • Discutant : Michel Melot (Inventaire général / Mission du patrimoine ethnologique) Continuer la lecture

sém.: Femmes et savoirs : productions, circulation, représentations (XVIIe – XXe siècles)

Des doctorantes du Centre Alexandre Koyré propose un atelier mensuel sur le thème: « Femmes et savoirs : productions, circulation, représentations (XVIIe – XXe siècles)« . Cet atelier se veut un lieu de réflexion collective, entre chercheurs, doctorants, et post-doctorants, sur le rôle des femmes dans la production des savoirs depuis le XVIIe siècle. Son objectif n’est pas de dresser un à un les portraits de femmes savantes, mais d’aborder par le biais de quelques exemples des problématiques aussi bien méthodologiques que thématiques qui se présentent lors de telles recherches. Pour cette première année d’existence, le séminaire examinera des questions relativement larges qui permettront ensuite d’approfondir une problématique donnée.

Responsables : Valérie Burgos, Dalia Deias, Juliette Lancel, Isabelle Lémonon
Périodicité : un jeudi par mois, de 14h à 16h30
Lieu : Centre Alexandre Koyré, salle de séminaires, 5e étage
Programme :
•   jeudi 27 novembre 2014 : Quelle place pour le genre dans l’histoire des savoirs ?
Invitée :  Delphine Gardey (Université de Genève)
Discutante : Sylvie Steinberg (Université de Rouen)
jeudi 4 décembre 2014 : Où sont les femmes ? 1e partie, Les sources “non conventionnelles”
Invitée : Natalie Pigeard-Micault (Musée Curie)
Discutante : Valérie Burgos  (doctorante EHESS- Centre Alexandre Koyré) Continuer la lecture

Parution: Sur les traces du passé de l’éducation

Sur les traces du passé de l'éducation
Jean-François Condette et Marguerite Figeac-Monthus (dir.), Sur les traces du passé de l’éducation. Patrimoines et recherches de la recherche en éducation en France, Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, 2014.

Présentation de l’éditeur :

Ce livre invite à examiner les traces du passé de l’éducation par le biais de l’ensemble des supports patrimoniaux qui sont aujourd’hui à la disposition des chercheurs. Il permet également de montrer le rôle de l’historien dans la valorisation scientifique du patrimoine de l’éducation. Cet ouvrage est publié dans le cadre du programme de recherche Patria (Entre histoire et mémoire, le patrimoine aquitain de l’éducation : http://www.patrimoine-aquitain-education.fr porté par le CEMMC et l’ESPE d’Aquitaine). Il montre la richesse et la diversité de ce patrimoine éducatif qu’il ne faut pas cependant sacraliser mais étudier en historien, avec méthode et esprit critique. L’ouvrage rassemble les contributions de nombreux chercheurs spécialistes du champ de l’histoire de l’éducation et couvre un grand nombre de domaines concernant l’enseignement, la culture scolaire et plus largement l’éducation et cela à travers trois grands axes : la diversité du patrimoine éducatif pour l’historien, le patrimoine éducatif exploré par les historiens, les nouveaux territoires de la recherche en histoire de l’éducation.

JE: L’accès aux données et documents de l’enseignement et de la recherche

Le programme et le bulletin d’inscription à la journée d’étude de la section AURORE de l’Association des archivistes français, consacrée à « l’accès aux données et documents de l’enseignement et de la recherche » qui aura lieu le 28 novembre prochain à l’université libre de Bruxelles sont en ligne. Elle est gratuite et ouverte à tous.

Ressources: Bibliothèque numérique patrimoniale de l’école des Mines

La bibliothèque de Mines Paris Tech  vient d’ouvrir sa bibliothèque numérique patrimoniale.

On y trouve :
Des écrits rédigés par les enseignants, les chercheurs ou les élèves de l’école
–       Journaux de voyage des élèves au XIXe
–       Cours de professeurs du XIXe (3 cours ont été numérisés)
–       Archives de chercheurs

Des documents produits par le Corps des mines
–       Journal et annales des mines jusqu’en 1914 (depuis 1794, 526 documents numériques)
–       Statistiques de l’industrie minérale jusqu’en 1977 (depuis 1833, 123 numéros)
–       Cartes départementales géologiques du XIXe siècle (360 feuilles,  soit 120 « ensembles » de descriptions géologiques départementales)

Des livres anciens datant des XVe et XVIe siècles dont le contenu concerne l’Ecole
–       Ouvrages sur l’art des mines
–       Ouvrages présentant un intérêt géologique

La solution technique choisie permet de parcourir ces documents de façon conviviale  et facilite la recherche participative.

L’ensemble des fichiers libres de droits ont été placés sous Licence libre/Open licence afin d’en favoriser la réutilisation la plus large et la plus libre possible.

Archives de Jean-Marie et Françoise Mayeur

Les archives de Jean-Marie Mayeur et de Françoise Mayeur ont été déposées dans des institutions publiques, autorisant leur communication aux chercheurs intéressées.

Les archives de Françoise Mayeur se trouvent, depuis 2007, au sein de la collection des Manuscrits de la BNF, sous la cote NAF 28495; les archives de Jean-Marie Mayeur ont été versées, au printemps 2014, aux Archives nationales. Dans l’attente d’un classement et d’un inventaire définitifs, Catherine Mayeur-Jaouen a eu l’amabilité de mettre à disposition la liste qu’elle a réalisée en préalable à ce versement.

AAC: L’accès aux documents et données de l’enseignement et de la recherche

La section des archivistes des universités, rectorats, organismes de recherche et – mouvements – étudiants (AURORE) de l’association des archivistes français (AAF) organise chaque année une journée d’étude ouverte à tous (archivistes, chercheurs, responsables de service ou d’établissement, curieux…) et centrée sur un thème de réflexions.

Après avoir consacré ses précédentes journées d’étude aux questions de la professionnalisation de la fonction archives (2008), de la conservation des archives électroniques (2009), de la valorisation (2010), des espaces de conservation (2011) et des pratiques de collecte et de classement d’archives (2012), AURORE propose cette année de poursuivre, à l’université libre de Bruxelles, l’exploration des pratiques archivistiques en choisissant le thème de l’accès aux documents et données de l’enseignement et de la recherche.

 Ce thème s’attache à une mission essentielle de tout service d’archives touchée par de nombreuses transformations. Sans remonter à  loi du 7 messidor an II qui définissait une pratique très libérale de la communicabilité, ou à l’instauration du premier service éducatif dans un centre d’archives en 1950, cela fait déjà plus de 25 ans que, dans ce domaine, les lois de 1978 sur l’informatique et les libertés (loi CNIL du 6 janvier 1978) et sur l’accès aux documents administratifs (loi CADA du 17 juillet 1978) marquent des évolutions fortes, plaçant les questions d’accès des citoyens aux documents et données au centre des préoccupations. S’inscrivant dans ce mouvement, la loi du 15 juillet 2008 a modifié le Code du Patrimoine en définissant les archives publiques comme immédiatement communicables de plein droit, sauf exceptions, et réduit les délais de communicabilité. Ce texte fait toutefois toujours débat car il instaure notamment une incommunicabilité permanente pour certains documents d’archives. Continuer la lecture