AAC: Changements dans les curricula et reconfigurations des disciplines scolaires

Voici un appel à communication dans le cadre des Journées scientifiques 2013 Cclépodi (Curricula Compétences Langage Evaluation Polyvalence Didactiques des Disciplines Interdisciplinarité) sur le thème « Changements dans les curricula et reconfigurations des disciplines scolaires« .

Les curricula connaissent actuellement des changements marqués qui interagissent avec des processus de reconfiguration des disciplines scolaires. L’organisation des enseignements héritée est en effet profondément remise en cause par la prise en compte de nouvelles attentes sociales : développement d’un enseignement par compétences, multiplication des objectifs transversaux (par exemple : éducation à la santé, au développement durable, aux média ; histoire des arts), modification des modes d’évaluation et des épreuves d’examen, création de certifications (comme le B2i), introduction de nouveaux savoirs dans les disciplines existantes ou par de nouvelles matières, etc. La diversité et l’importance de ces transformations sont une donnée nouvelle dans l’histoire de l’enseignement primaire et secondaire. Depuis que l’organisation curriculaire et les périmètres des disciplines scolaires ont été fixés au tournant du XIXe et du XXe siècle, aucune période d’évolution n’a été aussi rapide, ni aussi généralisée à tous les niveaux d’enseignement. C’est la raison pour laquelle les transformations en cours posent questions aux enseignants qui ont à les mettre en œuvre, aux formateurs d’enseignants qui s’efforcent de les y préparer et, plus largement aux parents d’élèves et à la société toute entière.

Les recherches sur les curricula et les disciplines scolaires, qui se sont développées depuis quelques décennies, contribuent à mieux comprendre ces évolutions et par là peuvent fournir des repères aux enseignants ou futurs enseignants en formation. Pour cela il convient de dépasser les clivages, pour croiser les regards en confrontant les cadres théoriques, conceptuels et méthodologiques, ainsi que les résultats de recherche. Quatre types de recherche peuvent être mobilisées pour mieux comprendre les enjeux actuels :

  • l’histoire des curricula et des disciplines scolaires, qui permet d’identifier les étapes, les ruptures, les rythmes et les formes d’évolution ;
  • l’approche sociologique des formes et contenus d’enseignement, qui pose les curricula, les savoirs scolaires et plus globalement la forme scolaire, comme des constructions sociales résultant de rapports de force ;
  • l’étude épistémologique des contenus scolaires, qui ouvre la possibilité de situer les évolutions par rapport aux savoirs et pratiques de référence, à leurs logiques de construction et aux temporalités de leur évolution ;
  • l’approche didactique qui, à la croisée des champs précités, aborde les questions concrètes qui se posent à l’enseignant (notamment par l’identification des référents qu’il mobilise -ou pourrait mobiliser- pour concevoir et mener ses enseignements) et constitue aussi par-là un objet d’étude pour les chercheurs engageant à un débat de fond sur la nature de la transposition didactique.

Lire la suite sur Calenda


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.