JE: Les sciences de l’éducation à Lille1 et Lille 3: origines, évolutions, questions actuelles

Une journée d’études, organisée par les départements des sciences de l’éducation et le laboratoire CIREL, aura lieu le 14 octobre 2013 à l’Université Lille 3, Maison de la recherche, sur le thème: “Les sciences de l’éducation à Lille1 et Lille 3: origines, évolutions, questions actuelles”

Présentation:

L’objectif de la journée d’études est de tracer l’histoire des sciences de l’éducation telle qui a été écrite par les deux universités Lille 1 et Lille 3 et leurs acteurs. Cette histoire remonte au milieu des années 1970 où on peut notamment situer la création d’un DEA en sciences de l’éducation animé par Françoise Mayeur (Lille III) et Paul Demunter (Lille I) suivi, un peu plus tard en 1982, par la création de l’Institut des Sciences de l’Education et des Pratiques de Formation habilité à préparer la licence et la maîtrise des sciences de l’éducation à Lille III.

Les évolutions observées depuis cette période peuvent être étudiées de plusieurs points de vue :

  • Statistique : effectifs des étudiants, leur origine, leurs caractéristiques.
  • Scientifique : champs d’investigation et de recherche (champs de l’école, de la formation des adultes, du travail des professionnels de l’enseignement, de la santé et du social).
  • Politique et pédagogique : structures, diplômes et partenariats qui constituent nos formations (création des DESS, liens entre Master de recherche et master professionnels, structure et nature de la formation doctorale).

Ces évolutions concernent l’histoire des deux universités mais aussi l’histoire d’une discipline relativement jeune, celle des sciences de l’éducation, marquée par des mutations à la fois politiques, concernant le fonctionnement de l’enseignement supérieur (LMD, RCE etc.) et sociales, concernant le champ de l’éducation plus spécifiquement : changements et tensions de la formation des enseignants, reconsidération des liens entre recherche, travail et formation, évolution des formes et des contenus d’enseignement notamment en ce qui concerne la problématique des compétences, élargissement du champ éducatif tout au long de la vie, place accordée aux techniques de communication dans le champ éducatif.

 Structurée par des tables rondes associant anecdotes et réflexion scientifique, cette manifestation vise à faire le bilan des mouvements observés depuis quarante ans et en dégager les principales questions posées pour l’avenir dans un contexte de forte  mutation des générations dans les deux Universités et au moment où nos maquettes et structures de formation sont en pleine préparation. Elle est adressée à la fois aux enseignants-chercheurs, aux étudiants et au personnel administratif de Lille I et de Lille III. Elle vise à contribuer à la construction de la mémoire des sciences de l’éducation en tant que discipline, à élaborer une culture commune pour l’avenir et à sensibiliser les acteurs à une approche intergénérationnelle.

Comité d’organisation: Daniel Blassel (Lille 3), Francis Danvers (Lille 3), Véronique Leclercq ( Lille1), Maria Pagoni. (Lille 3).

 

Programme :

  • 8h30 – 9h00 : Accueil
  • 9h00 – 9h15 : Ouverture de la journée (Maria  Pagoni , Lille 3 et Mehdi Boudjaoui , Lille1)
  • 9h15 – 10h00: Cadrage général. Données quantitatives sur les populations d’étudiants, Daniel Blassel et Guy Bataille. Discutante : Patricia Remoussenard
  •  10h00 – 11h00 : 1ère table ronde : Le temps des pionniers, des années 70 à la fin des années 80. Animation : Véronique Leclercq. Premiers dispositifs et premiers étudiants –  premières thèses et premiers enseignants- chercheurs. Avec : Joseph Losfeld, Daniel Poisson, Michel Feutrie, Francis Danvers, Daniel Blassel.
  • 11h15 – 12h30 : 2ème table ronde : Le temps des innovations pédagogiques  et de l’expansion,  du début des années  90 au début des années 2000. Animation : Jean Clénet. Développement de l’offre universitaire et nouvelle structuration lilloise –  diversification et  professionnalisation des cursus. Avec : Malik Mébarki, Jacques Aubret, Alain Derycke, Yves Reuter.

12h30 – 14h00 : Déjeuner sur place

  • 14h00-15h15: 3ème table ronde : Le temps des réformes universitaires, la dernière décennie. Animation : Francis Danvers. A l’heure des compétences et  des partenariats –  réorganisation de la recherche  et des dispositifs d’enseignement. Avec : Anne-Marie Jovenet, Isabelle Delcambre ( ?) Gilles Leclercq, Anne-Catherine Oudart, Régis Malet, Marie-Chistine Presse, Bertrand Daunay,
  •  15h15-16h30: 4ème table ronde : Et aujourd’hui ? Et demain ? Animation: Bertrand Daunay. Enseignants- chercheurs en sciences de l’éducation : Evolutions et nouvelles contraintes -marges de manoeuvre et  tensions. Avec : Nacira Ait Abdesselam, Pierre André Caron, Mokhtar Kaddouri, Christophe Niewiadomski, Sylvie Condette, Julie Deville, Cédric Fluckiger, Thérèse Lévené.
  • 16h45 – 17h30 : Françoise Laot en tant que grand témoin : Construire la mémoire en sciences de l’éducation. Animation : Patricia Remoussenard.

Expositions :

  • Table avec les principales thèses
  • Table avec les revues
  • Affichage des programmes de colloques et de journées d’étude
  • Une frise chronologique où nous faisons apparaître : les dates de création des diplômes et la succession des directeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.