Séminaire: Historiographie en Chine

La prochaine séance du séminaire doctoral Chine du CERI sera l’occasion d’écouter Damien Morier-Genoud, post-doctorant, attaché de recherche au Collège de France (Chaire d’histoire intellectuelle de la Chine), présenter son projet de recherche:
« Conceptions et pratiques concurrentes de l’histoire dans la Chine républicaine (1912-1949) : Naissance et développements de l’historiographie chinoise moderne et contemporaine« .
Discutant : Romain Bertrand, directeur de recherche, Sciences Po-CERI.

Jeudi 6 mars 2014, de 17 à 19h00 au CERI : 56, rue Jacob, 75006 Paris, salle du conseil, 4ème étage.

Lieu de débat et d’analyse du monde chinois contemporain, ce séminaire a pour vocation de diffuser la recherche des doctorants et de la soumettre à la critique constructive. Deux types de séminaires sont proposés : une présentation par un doctorant de son travail en cours (projet de recherche, état d’avancement, un ou plusieurs chapitres de sa thèse) ; des retours sur des parcours doctoraux qui peuvent aider les étudiants dans l’élaboration de leur problématique ou la poursuite de leur travail d’enquête. Il s’adresse aux doctorants et post-doctorants, de Sciences Po ou de toute autre institution, travaillant sur la Chine, mais aussi à des étudiants dont le sujet peut éclairer ou tirer parti de problématiques développées à partir du terrain chinois.Ce séminaire se propose ainsi de décloisonner les études chinoises en articulant l’approche area studies avec des approches plus disciplinaires. La méthodologie générale qui est privilégiée est celle de la sociologie historique comparée du politique afin d’appréhender les trajectoires du monde chinois dans leur complexité sans pour autant préjuger d’une quelconque « altérité chinoise ».

Responsables scientifiques: Françoise Mengin et Jean-Louis Rocca

Pour plus d’informations


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.