Thèse en cours: La langue, l’école et la nation. Histoire sociale et politique comparée des professeurs de lettres de l’enseignement secondaire public en Belgique et en Italie au XIXe s.

Mara Donato Di Paola prépare une thèse sous la direction de Cécile Vanderpelen-Diagre (Université Libre de Bruxelle) sur le thème: “La langue, l’école et la nation. Histoire sociale et politique comparée des professeurs de lettres de l’enseignement secondaire public en Belgique et en Italie au XIXe siècle (1850-1914)“.

Présentation:

Ce projet a pour ambition d’éclairer un aspect encore largement méconnu de l’histoire politique et sociale des bourgeoisies éduquées en Europe au XIXe siècle : le rôle joué par l’enseignement des lettres dans les écoles secondaires publiques dans le processus de construction de l’identité nationale, par le biais de l’enseignement des langues nationales et de la promotion de la culture humaniste par les professeurs. Cette recherche prendra la forme d’une étude comparée de cette problématique en Belgique et en Italie durant la période (1850-1914), au cours de laquelle les deux pays se trouvent dans des situations très comparables. Il s’agit en effet de deux États jeunes confrontés aux réalités du multilinguisme. Mené en s’appuyant sur une série de travaux sur l’histoire belge et italienne, l’histoire de l’enseignement dans les deux pays et l’histoire des bourgeoisies éduquées en Europe, le projet s’articule autour de trois axes de recherche. Le premier concerne le contexte politique et institutionnel : le développement progressif d’un enseignement étatique, la professionnalisation de la carrière professorale, l’évolution des programmes d’enseignement dans le domaine des lettres. Le deuxième axe concerne le rôle de l’enseignement des langues nationales dans le processus de construction de l’identité nationale dans les deux pays. Le troisième axe porte sur la fonction et la figure des professeurs de lettres en tant qu’intelligentsia promotrice de la culture humaniste.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.