JE: Académies et universités en France et en Italie (1500-1800)

Le Grihl (CRH-EHESS – EA 174) organise les 16 et 17 mai 2014 une journée d’étude consacrée à « Académies et universités en France et en Italie (1500-1800) : coprésence, concurrence(s) et/ou complémentarité ?« 

Vendredi 16 mai 2014, 13h-19h et samedi 17 mai 2014, 9-13h à l’EHESS, 190-198 avenue de France, 75013 Paris

Organisées par Déborah Blocker (Université de Californie, Berkeley et Grihl) et Dinah Ribard (EHESS-CRH-Grihl)

Dans les dernières décennies, notre connaissance des universités de la première modernité s’est considérablement approfondie et affinée. Parallèlement, l’historiographie des académies françaises et italiennes s’est développée et précisée. En particulier, les études à grande échelle ont laissé place à des investigations plus spécifiques, centrées sur la compréhension des idéaux et pratiques académiques, l’analyse de l’insertion des académies dans les cultures urbaines ou encore sur l’étude d’une institution académique particulière.
En revanche, la question des rapports entre les institutions universitaires et les académies n’a été que très peu envisagée. Ces deux types d’institutions n’ont même souvent été rapprochés dans l’historiographie qu’à travers des discours polarisants qui reprennent souvent sans les questionner les justifications par lesquelles les académies de l’époque moderne ont parfois cherché à affirmer leur légitimité vis-à-vis des universités. Pourtant, les interactions entre ces différents types d’institution ont été constantes, dans la plupart des villes universitaires. Et ces échanges ont structuré pendant plus de trois siècles, tant l’organisation des espaces de savoir que les carrières des érudits et lettrés, jouant un rôle important non seulement dans le développement des institutions savantes, mais encore dans celui des disciplines qui ont pris corps en leur sein.
Ces journées explorent les effets de la coprésence des académies et des universités à l’époque moderne à travers une investigation comparée des configurations françaises et italiennes, en accordant une attention particulière aux rapports de ces institutions aux pouvoirs, tant politiques que religieux, dans les configurations locales et nationales qui furent les leurs.

Vendredi 16 mai :
Session d’introduction (EHESS, 190-198 av. de France, 75013, salle Jean-Pierre Vernant, 8e étage)
Président de séance : Nicolas Schapira (Université de Marne la vallée et Grihl)

  • 13h30 : accueil des participants (Christian Jouhaud, CNRS/EHESS-CRH-Grihl)
  • 13h45 — 14h45 : Déborah Blocker (UC Berkeley et Grihl) et Dinah Ribard (EHESS-CRH-Grihl) : Académies et universités à l’époque moderne, structures et enjeux d’une coprésence.
  • 14h45 — 15h15 : discussion
  • 15h15 — 16h00 : pause (et changement de salle)

Deuxième session  (EHESS, salle 640) : Universités et académies en France
Présidente de séance : Dinah Ribard (EHESS-CRH-Grihl)

  • 16h00 — 16h30 : Bernard Gaborit (EHESS-CRH-Grihl), L’Académie Royale de Richelieu, entre collège, académie(s) et université ?
  • 16h30 — 17h00 : Fabrice Charton (Lycée français de Tunis et Grihl), L’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres et l’Université dans la première moitié du XVIIIe siècle
  • 17h00 — 17h30: discussion

Samedi 17 mai :
Troisième session (EHESS, salle du Conseil, 1er sous-sol) : Universités et académies en Italie (I)
Présidente de séance : Maria Pia Paoli (Scuola Normale Superiore, Pisa)

  • 9h15 — 9h45 : Germano Pallini (Université de Caen) : Les académies siennoises et le monde universitaire (1500-1550).
  • 9h45 — 10h15 : Delphine Montoliu (Université de Toulouse-Le Mirail) : La médecine entre académie et université en Sicile au XVIIe siècle.
  • 10h15 — 10h45: discussion
  • 10h45 — 11h15 : pause

Quatrième session (salle du Conseil, EHESS, 1er sous-sol) : Universités et académies en Italie (II)
Président de séance : Jean Boutier (EHESS-Centre Norbert Elias)

  • 11h15 — 11h45 : Maria-Teresa Guerrini (Université de Bologne), Université et académies à Bologne : quelques réflexions sur des relations pluriséculaires.
  • 11h45-12h15 : Maria-Pia Donato (Université de Cagliari – I.H.M.C., CNRS-ENS-Paris1), Académies et université dans la Rome moderne : exception ou paradigme ?
  • 12h15-12h45: discussion

Contacts : dblocker [at] berkeley.edu et dinah.ribard [at] ehess.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.