Séminaire « Enfance, Jeunesse, éducation, XIXe-XXIe siècles »

Voici le programme pour l’année 2011-2012 du séminaire organisé par l’Université Paris-Sorbonne – Centre d’histoire du XIXe siècle sur le thème: « Enfance, jeunesse, éducation, XIXe -XXe siècles« :

• 8 février – Le fonctionnement de l’école républicaine
« L’école de la Troisième République était-elle égalitaire ? Conditions de scolarisation et méritocratie républicaine dans le département de la Seine, 1868-1914 (Jérôme KROP, doctorant à l’Université Paris-Sorbonne).

• 15 février – Suite du panorama historiographique
« Ce que Foucault et la sociologie américaine de l’interaction apportent aux historiens ».

• 22 février – Le nouvel élan de l’histoire contemporaine des universités
« Un « moment René Rémond » ? La mobilisation du président de Paris X – Nanterre en faveur de l’autonomie des universités, 1971-1976 » (Charles Mercier, docteur en histoire, PRAG à l’IUFM – Paris-Sorbonne)

• 14 mars – « La femme est la dernière chose que Dieu ait faite. On sent la
fatigue »* ou du danger de l’ignorance de l’histoire de l’éducation…
« L’instruction des filles et des garçons. Réexamen historique de quelques idées reçues
(Pierre Caspard, directeur de recherche émérite, ancien directeur du Service d’Histoire de l’éducation, INRP- ENS) * Alexandre Dumas fils

• Vendredi 16 mars – La journée d’étude, un espace privilégié de la valorisation de
la recherche
« Universités d’Île-de-France : vers un corpus d’archives orales » (Programme communiqué ultérieurement)

• 21 mars – Tout ce que vous voulez savoir sur le mémoire de master sans jamais avoir osé le demander (séance réservée aux nouveaux étudiants M1 et M2 dirigés par
le responsable du séminaire)

• Vendredi 30 mars (9h) – La thèse, une contribution essentielle à la recherche
« Octave Gréard, réformateur de l’enseignement primaire, du Second Empire à la Belle Époque » (Stéphanie Dauphin, enseignante à l’IUFM d’Artois, doctorante)

• 4 avril – Un terrain de recherche longtemps négligé : l’enseignement privé
« Vichy et l’enseignement libre ou le faux « âge d’or » du privé (Matthieu Devigne, doctorant et assistant à l’Université Paris-Sorbonne)

• 11 avril – « Allez les filles »*
« Promouvoir l’enseignement secondaire des filles dans l’Entre-deux-Guerres : le rôle des associations et des revues (Rebecca Rogers, professeure à l’Université Paris-Descartes) – Séance commune aux deux séminaires : 11h à 13h – 45 rue des Saints-Pères, salle indiquée ultérieurement)
* Christian Baudelot, Roger Establet, Allez les filles, Paris, Le Seuil, 1992.

• Séances du mois de mai – Présentation des recherches en cours

————————
Maison de la Recherche – 28 rue Serpente Salle D 223 – Mercredi, 14h30-16h30

Professeur Jean-Noël Luc – jnoel.luc[arobase]gmail.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.