Publication – Carole Christen et Caroline Fayolle (dir.), « Les écoles du peuple à l’ère des révolutions (1815-1880) »

  1. Introduction : Les écoles du peuple, écoles des pauvres ? (Carole Christen et Caroline Fayolle
  2. Vers une « éducation universelle ». La Société pour l’instruction élémentaire, un pôle de la circulation transnationale des savoirs pédagogiques (1815-1833) (Caroline Fayolle)
  3. Écoles du peuple et scolarisation post-élémentaire. Les débuts de l’école primaire supérieure fondée par la ville de Paris (1839-1852) (Renaud d’Enfert)
  4. De l’éducation attrayante à l’instruction pour tous. Les fouriéristes et l’enseignement du peuple, des années 1830 aux années 1890 (Bernard Desmars)
  5. 1848, un éphémère printemps de l’école du peuple ? La République, l’instruction publique et les instituteurs (février 1848-mars 1850) (Jean-François Condette)
  6. Congrégations féminines et « éducation populaire » : l’exemple des soeurs de Saint-Vincent de Paul avant les lois Ferry (Matthieu Brejon de Lavergnée)
  7. Quelles écoles professionnelles pour les jeunes filles pauvres ? Débats et réalisations en Algérie et en France métropolitaine dans les années 1860 (Rebecca Rogers)
  8. Les peuples à l’école. Expositions universelles et circulations des idées pédagogiques en Europe (1867-1878) (Damiano Matasci)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.