Colloque international – Empreintes étudiantes des années 1968 dans le monde

Empreintes étudiantes des années 1968 dans le monde

Paris, 2, 3 et 4 mai 2018

 

Colloque co-organisé par le GERME, la Cité des mémoires étudiantes et le Centre d’histoire de Sciences-Po Paris

Avec le soutien, notamment, du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Paris I-CNRS), de la Faculté des lettres de Sorbonne Université, du Collège militaire royal du Canada, de l’Université de Nottingham Trent, du 50th Anniversary Civil Rights Commemoration Committee & de l’Université de Trente

Inscription gratuite, mais obligatoire (plan vigipirate) : colloque68@citedesmemoiresetudiantes.org

Mercredi 2 mai après-midi, Sorbonne, amphithéâtre Richelieu

13h30 : accueil – 14h : ouvertures

  • Jean-Philippe Legois, président de la Cité des mémoires étudiantes
  • Pascale Goetschel, directrice du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Paris 1/ CNRS)
  • Robi Morder, président du GERME (Groupe d’études et de recherche sur les mouvements étudiants)

Hommage à Jacques Sauvageot

14h30 : un mouvement international ?

Présidence de séance : Caroline Rolland-Diamond, Université Paris Nanterre – CREA – EA 370 

  1. Robi Morder, GERME : Années 68, les mouvements étudiants changent de répertoire d’action dans le monde
  2. Jean Lamarre, Collège militaire royal du Canada :  Les relations entre les unions étudiantes française et québécoise dans les années 1960
  3. Alessandro Breccia, Université de Pise : A trans-national Revolution ? The Italian Institutions and the Student Movement abroad
  4. Matthieu Gillabert, Université de Fribourg :  La Cité internationale universitaire de Paris dans les années 1968 : bouillon de culture      internationaliste ?

15h50 : débat

Pause

16h40 : table ronde Mémoires d’Irlande du Nord : dimensions internationales, nationales et locales, avec Paul Arthur, Anne Devlin et Chris Reynolds (Université de Nottingham Trent)

17h40 : conférence de clôture – Quelles mémoires de 68 ? En France ? de Daniel Bertaux, CNRS, Laboratoire Dynamiques Européennes (DynamE), Université de Strasbourg

Jeudi 3 mai matin, Sciences-Po, 56, rue Jacob

9h : accueil – 9h30 : ouverture par Marc Lazar, directeur du Centre d’histoire de Sciences-Po

9h40 : Face aux institutions

Présidence de séance : Alain Chatriot, Centre d’histoire de Sciences-Po Paris

  1. Marge Käsper et Arnis Käsper, Université de Tartu. Les slogans d’un défilé d’étudiants en 1968 en Estonie : les marges d’interprétation dans la rhétorique du système soviétique.
  2. Giovanni Focardi, Université de Padoue : Surveiller et punir : les étudiants mis en examen en Italie

Pause (10h20)

  1. Adriano Mansi, Université de Rome : Politicians and ministerial Technicians in front of the Revolt
  2. Tommaso Dell’Era, Université de la Tuscia : Government in front of the Revolt

Débat (11h25)

Jeudi 3 mai après-midi, Sciences-Po, 56, rue Jacob

13h30 : Approches nationales

Présidence de séance : Marie-Anne Matard-Bonucci, Université Paris 8 Vincennes-St-Denis / IHTP

  1. Caroline Moine, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines :  Les mouvements étudiants en République fédérale d’Allemagne
  2. Aimé Frédéric Hounzandji, Faculté des lettres de Sorbonne Université : Un mouvement étudiant avant la création de l’université : le Mai dahoméen pour l’université du Dahomey-Bénin (1967-1970)
  3. Ioanna Kasapi, Cité des mémoires étudiantes & Kostis Kornetis, Université Charles III Madrid : Le 68 grec : les mouvements étudiants pendant la dictature des Colonels (1967-74)
  4. Alain Monchablon, Groupe d’études et de recherches sur les mouvements étudiants : L’état de l’Union des étudiants de France (UNEF) en 1968

Débat, Pause

15h50 : Traces, mémoires, empreintes

Présidence de séance : Florence Descamps, Ecole pratique des hautes études, Université PSL

  1. Nicolas Carboni & Nathalie Ponsard, Université Clermont Auvergne : L’onde de choc du mouvement étudiant de Mai 68 sur le milieu militant clermontois
  2. Ioanna Kasapi, Cité des mémoires étudiantes & Jean-Philippe Legois, Cité/Université d’Angers : Entre Sorbonne-Aurora et Sorbonne-Potemkine, les « soviets » de la Sorbonne occupée
  3. Giovanni Agostini, Andrea Giorgi, Leonardo Mineo, Université de Trente : Les années 1968 en Italie (Trente, Rome, Turin, …) : la mémoire des étudiants
  4. Simon Ridley, Université Paris Nanterre : L’héritage révisé des « années 68 » : les cas du Free Speech Movement (FSM) (1964) et la liberté d’expression à l’université de Berkeley aujourd’hui

Débat

17h40 : débat de clôture – « Quelles mémoires de 68 ? », avec Luisa Passerini, Institut universitaire européen de Florence et Kostis Kornetis, Université Charles III, Madrid

19h : inauguration de l’exposition “140 ans d’AGE (Associations générales des étudiants) & les années 1968 par elles-mêmes”, avec la présentation de documents d’archives issus des fonds du rectorat de Paris et du COPAR-CROUS. Concert du choeur de l’émigration (spectacle “Du plomb dans l’aile”). Restaurant universitaire Mabillon, 3, rue Mabillon.

 

Vendredi 4 mai matin, Faculté des lettres de Sorbonne Université, Maison de la recherche, 28, rue Serpente

9h : accueil – 9h30 : ouverture

9h40 : Inspirations et aspirations

Présidence de séance : Jean-Noël Luc, Faculté des lettres de Sorbonne Université

  1. Ettore Bucci, Sciences-Po Paris : Une nouvelle pentecôte
  2. Angel Clemente Escobar, Université de Lille – CECILLE – EA 4074 : The students’ spatial discourse in May 68 and its literary representations
  3. Maxime Launay, Faculté des lettres de Sorbonne Université : La mobilisation étudiante contre l’armée dans les années 1968

Pause (10h40)

  1. Blanche Plaquevent, Université de Bristol : Politisations étudiantes de la sexualité dans les années 1968
  2. Giorgio Sacchetti, Université de Padoue :  Provos, beatniks, anarchistes et situationnistes : influences libertaires dans le mouvement étudiant en Italie

Débat (11h40)

 12h10 : table ronde finale avec les représentant.e.s actuel.le.s des mouvements étudiants à vocation représentative. Animée par Pouria Amirshahi, directeur de Politis.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *