Offre de post-doctorat en histoire contemporaine Projet ANR GlobalYouth

Les candidatures sont à adresser au plus tard jusqu’au 21 septembre 2018 (minuit) à : guillaume.tronchet [at] ens.fr

Établissement et laboratoire d’accueil :

  • École normale supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris (www.ens.fr)
  • Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC), UMR8066 (www.ihmc.ens.fr)

Contexte :

Recruté-e par l’École normale supérieure, et placé sous la responsabilité du porteur de projet, le/la post-doctorant-e sera intégré-e à l’Institut d’histoire moderne et contemporaine dans le cadre du projet ANR « A Global Youth in the Making : the 200,000 residents of the Cité internationale universitaire in 20th-Century Paris » (ANR-17-CE28-0005-01).

A propos du projet ANR : Ce projet est piloté par Guillaume Tronchet (ENS/IHMC) et financé par l’appel à projets générique de l’ANR 2017. Il vise à appréhender sur le temps long l’internationalisation de l’enseignement supérieur, dont les mobilités étudiantes constituent un indicateur de premier plan, en exploitant les dossiers individuels d’admission des milliers de résidents passés par la Cité internationale universitaire de Paris depuis les années 1920. L’objectif est notamment de constituer une base de données des profils et des trajectoires des étudiants en mobilité internationale, et de poursuivre les travaux autour de l’histoire de la Cité internationale. À court terme, les données récoltées permettront de mesurer dans quelle mesure les étudiants passés par la Cité constituent une « jeunesse globale » et ce qu’une expérience de vie au sein d’un campus international veut dire, autant que de mener une analyse de la stratégie française d’attractivité en matière de relations académiques et scientifiques internationales. À moyen terme, le projet vise à structurer une équipe scientifique sur l’histoire des circulations universitaires internationales, notamment dans la perspective d’un projet européen et pluridisciplinaire autour des mobilités étudiantes.

À propos de l’IHMC : L’Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC) est l’une des principales unités de recherche en France dans le champ de l’histoire moderne et contemporaine, placé sous les tutelles du CNRS, de l’ENS et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. L’IHMC a pour vocation d’étudier dans le temps long les processus historiques qui ont construit depuis le XVe siècle le monde actuel, en particulier sous l’angle des circulations et des échanges et de l’élargissement constant des espaces reliés, en Europe et hors d’Europe. Dans cette perspective, l’IHMC a fait le choix de privilégier les approches d’histoire sociale au sens large, de prendre toujours en compte la dimension cognitive des processus historiques, enfin, d’adopter en priorité un point de vue transnational et interétatique.

Activités :

  • Recherche en archives, bibliographie, enquêtes orales
  • Mise en place et alimentation du site Internet et de la base de données GlobalYouth
  • Organisation des activités liées à la valorisation des résultats : séances de séminaires, journées d’études, colloques, expositions, publications, etc.
  • Aide au montage d’un atelier pédagogique de niveau Master
  • Coordination administrative des activités liées au projet GlobalYouth en lien avec les services de l’ENS
  • Participation aux bilans et comptes-rendus ANR
  • Présence quotidienne exigée

Compétences/Expériences :

  • Diplôme de doctorat en histoire contemporaine
  • Thématiques de recherche : histoire transnationale, histoire des migrations intellectuelles et scientifiques, histoire de l’enseignement supérieur, histoire des relations internationales
  • Expérience impérative de mise en place et d’exploitation de bases de données dans des travaux ultérieurs
  • Anglais courant
  • Autonomie dans le travail et capacité au travail en équipe

Contrat :

  • Type : CDD de 12 mois (renouvelable une fois)
  • Quotité : 100%
  • Début souhaité : 1er/15 octobre 2018
  • Rémunération : 2 200 euros nets

Composition du dossier de candidature :

  • Lettre de motivation (5 000 à 10 000 signes maximum)
  • Curriculum vitae (3 pages maximum)
  • Liste de publications
  • Rapport de soutenance de thèse
  • Noms et mails de deux répondants pouvant être contactés

Les candidat-e-s présélectionné-e-s pourront être convié-e-s à un entretien


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.