Séminaire – Savoir-faire circulatoires, espaces-carrefour, intermédiaires intersectoriels et transnationaux (Université Paris-Nanterre)

Lieu : ISP, Université Paris Nanterre (plan du campus
Accès par le RER A ou le train de la gare Saint-Lazare

Le séminaire général de l’ISP est consacré cette année aux phénomènes de circulation des savoirs savants, experts et professionnels entre différents espaces nationaux et différentes sphères sociales. On s’intéressera plus particulièrement aux conditions sociales, politiques et intellectuelles rendant les circulations possibles et aux propriétés des acteurs individuels et institutionnels (institutions académiques, fondations philanthropiques, administrations publiques, think tanks, organisations internationales, réseaux d’experts, « espaces-carrefour », groupes professionnels et « communautés épistémiques ») qui produisent ou reformulent ces savoirs, initient les circulations ou leur servent d’intermédiaires. On examinera également les usages, les appropriations et, le cas échéant, les hybridations qu’elles entraînent en étant attentifs à l’historicité des phénomènes étudiés, à leur dimension nécessairement diachronique ainsi qu’aux temporalités plurielles qui peuvent les régir.

  • Séance 1. Mercredi 5 décembre 201814h30-17h00 (salle 2 rdc, Université Paris Nanterre, Bâtiment Max Weber)
    • Le rôle des organisations internationales dans la production et la circulation des savoirs et des pratiques
    • Magdaléna Hadjiisky (Institut d’études politiques de Strasbourg, SAGE) :  « Les acteurs nationaux dans la fabrique de l’expertise ‘internationale’ : coalitions d’acteurs et usages politiques de l’expertise sur la ‘politique de réglementation’ (OCDE) en terres européennes »
    • Olivier Nay (Université Paris I, CESSP), « Organisations internationales, chercheurs d’institution et production des savoirs de réforme. Réflexions à partir du cas de la Banque mondiale »
    • Discutantes : Sandrine Lefranc (ISP) et  Jana Vargovcikovà (ISP).
  • Séance 2. Jeudi 17 janvier 201910h-12h30 (Université Paris Nanterre, Maison d’Archéologie et d’Ethnologie (MAE) René Ginouvès, salle du conseil, 4e étage). Groupes professionnels, circulations intersectorielles et jeux d’échelle
    •  Antoine Vauchez (CNRS, CESSP) et Pierre France (CESSP) : autour de l’ouvrage Sphère publique, intérêts privés. Enquête sur un grand brouillage, Paris, Presses de Sciences Po, 2017.
    • Sylvain Laurens (EHESS, CESSP) : autour de l’ouvrage Les courtiers du capitalisme. Milieux d’affaires et bureaucrates à Bruxelles, Marseille, Agone, 2015.
    • Discutants : Dzovinar Kevonian (Université Paris Nanterre, ISP) et Christophe Le Digol (Université Paris Nanterre, ISP).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.