Publication – Maryse Cuvillier, Des mathématiques pour les filles ? L’exemple de l’enseignement primaire de la Somme de 1881 à 1923

Presses universitaires du Septentrion, 2019.

À l’école primaire de la fin du XIXe siècle, les performances des filles en mathématique sont inférieures à celles des garçons. Sont-elles privées de « la bosse des maths » ou y-a-t-il d’autres raisons à cette situation ? De nouveaux programmes sont publiés à partir de 1881. L’enseignement mathématique se veut « pratique », il vise aussi à développer la réflexion. Ces finalités seront-elles atteintes ? Cela améliorera –t-il les résultats des filles ?

Cet ouvrage entend apporter des réponses à ces questions en étudiant l’histoire de l’enseignement mathématique féminin au primaire, par le biais de sa mise en œuvre dans la Somme. S’appuyant sur des sources très variées, il comble un vide historiographique, ce sujet ayant été peu exploré jusqu’à présent. L’auteure s’attache à entrer non seulement dans les classes, mais aussi dans les salles d’examen, pour saisir les enjeux de cet enseignement, les décalages entre le national et le local, précisant ainsi la culture scolaire acquise par ces élèves.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.