Journée d’étude internationale – Politiques scolaires, écoles et publics scolaires de la colonisation aux indépendances (mi-XIXe siècle – années 1970) (Université Paris-Diderot, 9 mai 2019)

8h45 – 9h15. Accueil/Welcome

9h15 – 11h00 Politiques scolaires coloniales à l’œuvre / Colonial education policies at work

Présidente/chair : Ellen Vea Rosnes (VID Specialized University)

Herrade Boistelle (historienne, doctorante, Université de Lausanne, Suisse), Education Policy Appropriation by Uganda Government in the 1930s. The Shaping of a New State Apparatus

  • Silvana Palma (historienne, Université “L’Orientale”, Dipartimento Asia Africa e Mediterraneo, Naples), Italian Colonial Educational Policies and Their Implementation in Eritrea
  • Tal Tamari (historienne, Directrice de Recherche, IMAF-CNRS en accueil à l’IRD et l’ISH de Bamako), Politiques publiques à l’égard de l’enseignement islamique : Soudan français, Haut-Sénégal et Niger, Mali, 1890-1970
  • Lars Berge (historien, Senior Lecturer, DUCAS, Université de Dalarna, Falun, Suède), Swedish Evangelical Mission Educational Policies and Schooling in Ethiopia 1868-1935

11h00 – 11h15 Pause café

11h15 – 12h45 « Désirs » d’école contrariés ? / Thwarted « desires » for education?

Présidente/chair : Florence Wenzek (Cerlis, université Paris Descartes)

  • Elisa Properetti (doctorante en histoire, Graduate Fellow au Princeton Institute for International and Regional Studies, Princeton, NJ), Houphouët’s Mesaventure ? Youth, Education and Françafrique in Côte d’Ivoire (1945 to 1979)
  • Afua Twum-Danso Imoh (sociologue, Lecturer, Department of Sociological Studies, sociologie de l’enfance, Université de Sheffield, Sheffield), The Role of Indigenous People in Pushing for Education Provision and Expansion in the Gold Coast between 1840 and 1957
  • Maria da Luz Ramos (sociologue, Professor Auxiliar, Instituto Superior de Ciências Sociais e Políticas, Université de Lisbonne), Education and Power: the Paradoxes of Colonial Secondary Schools in Cape Verde
  • Bénédicte Gastineau (démographe, Chargée de Recherche à l’IRD, LPED – UMR 151, Aix-Marseille-Université),Genre, scolarisation et matérialité de l’école en Afrique (Madagascar, Bénin, Tunisie)

12h45 – 14h15 Buffet repas

14h15 – 15h45 L’école dans la guerre / Schooling in wartime.

Présidente/chair : Clara Carvalho (ISCTE, Instituto Universitário de Lisboa)

  • Christine Mussard (historienne, Maîtresse de conférences, IREMAM, Aix-Marseille-Université), Ce que la guerre fait à l’école en Algérie (1954-1962)
  • Ferhat Mechouek (anthropologue, Doctorant, ATER en anthropologie et en sociologie, CLERSE – UMR CNRS 8019, Université de Lille 1), L’éducation en Guinée-Bissau : de la colonisation à l’indépendance (1954-1980)
  • Yosa Wawa (historien, professeur, College of Education, Université de Djouba, Soudan du Sud) & Nicki Kindersley (historienne, docteure en histoire de l’université de Durham (R-U), Harry F. Guggenheim Research Fellow à Pembroke College, Cambridge), Learning Lessons from Wartime Community Education Projects in South Sudan, 1955-2005

15h45 – 16h00 Pause café

16h00 – 17h30 Le temps des experts internationaux militants  / The season of militant international experts

Présidente/chair : Hélène Charton (LAM, CNRS)

  • Adeline Darrigol (études ibériques, MCF, ERIMIT, UFR Langues, Département de Langues Étrangères Appliquées, Université de Rennes 2), La coopération éducative triangulaire entre l’Unesco, l’Amérique latine et la Guinée équatoriale (1970-1972) : enjeux pédagogiques et linguistiques
  • Clara Carvalho (anthropologue, Professora Auxiliar, Centro de Estudos Internacionais, Departamento de Antropologia, Instituto Universitário de Lisboa, Lisbonne) & Antonia Barreto (historienne, Escola Superior de Educação e Ciências Sociais do Instituto Politécnico de Leiria et Instituto Universitário de Lisboa, Lisbonne, Portugal),L’expérience des centres d’éducation populaire intégrée en Guinée-Bissau et la collaboration de Paulo Freire
  • Michel Christian (historien, chercheur associé au LARHRA, Lyon), Le développement de l’éducation préscolaire en Afrique : le cas du Bénin dans les années 1970

17h30 – 18h00   Discussion bilan de la journée   / Closing debate.

18h00 Fin des travaux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.