Ressource – Carnet hypothèse du Groupe de recherche sur les affaires budgétaires

L’étude du financement fait souvent figure de parent pauvre dans l’étude des politiques publiques. L’univers du ministère des Finances est certes bien connu, notamment grâce aux recherches  menées sous l’égide du Comité pour l’histoire économique et financière de la France (CHEFF)[1], mais les relations entre « budgétaires » et « dépensiers », le cheminement de la dépense publique après l’affectation des crédits à un chapitre du budget ont plus rarement fait l’objet d’investigations systématiques. Si la question a été posée pour des périodes critiques dans l’histoire de l’administration – la Grande Guerre[2], Vichy[3], les années 1950[4] – peu de travaux permettent toutefois d’appréhender sur le long terme le volet budgétaire d’une politique publique[5].

Plusieurs études, françaises et étrangères, ont pourtant illustré la fécondité d’une analyse de l’action publique au prisme des finances publiques. D’une part, la fabrique budgétaire met en lumière les intérêts concurrents des groupes socio-économiques, comme les relations de pouvoir au sein des élites dirigeantes ;  d’autre part, l’étude des budgets, des instruments de financement et des modes d’allocation et de répartition des ressources apporte un éclairage indispensable sur le pilotage de l’action publique et l’évolution de ses modes de gouvernance[6].

Nous proposons donc la création d’un groupe de travail interdisciplinaire, conçu comme un espace d’échanges sur les sources, la méthodologie de la recherche et l’interprétation des données, ouvert à tous ceux qui s’intéressent – quel que soit leur horizon disciplinaire (science politique, histoire, droit, sociologie, économie etc.) – au financement des politiques sectorielles conduites par l’État. Ce groupe s’adresse aux spécialistes des finances publiques comme à ceux qui partent de l’analyse d’un secteur précis de l’action publique (culture, éducation, environnement, justice, santé, etc.). L’analyse des matériaux empiriques recueillis par les différents membres du groupe sera constamment au cœur des discussions.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.