Appel à communications – Les engagements professionnels et militants des enseignant-e-s : évolutions et articulations, Lille

Vous trouverez ci-dessous  l’appel à communication pour la journée d’études “Les engagements professionnels et militants des enseignant-e-s : évolutions et articulations” qui se tiendra le 12 juin 2020 à Lille.

Les propositions de communications sont à déposer sur le lien indiqué dans le fichier joint avant le 6 janvier 2020.

La séparation des travaux entre divers sous-champs disciplinaires (sociologie du syndicalisme, sociologie des groupes professionnels, sciences de l’éducation, sociologie des mobilisations, etc.) n’est pas pour faciliter le dialogue entre points de vue. C’est donc précisément un des objectifs de cette journée d’étude que de permettre ces croisements de regards. Plus largement, alors que de nombreuses recherches, à l’échelle internationale, étudient les liens entre la participation au travail et la participation politique hors du travail (Budd et al., 2017 ; Lopes et al., 2013 ; Adman, 2008), elle se propose, en s’intéressant à un groupe professionnel particulier, de restituer les tensions multiples et les évolutions croisées qui le traversent et d’interroger les articulations qui existent (ou non) entre les différentes formes d’engagement des enseignants. Il s’agit plus particulièrement de discuter et de préciser l’idée d’une opposition, sans doute trop schématique, entre des enseignants multi-engagés, des enseignants exclusivement engagés dans le champ professionnel et des enseignants qui ne participeraient « à rien » (Sawicki, 2015).
Issues de différentes disciplines et de différents sous-champs disciplinaires, les communications pourront ainsi porter sur les engagements professionnels, syndicaux, associatifs ou politiques des enseignants, leurs évolutions et/ou leurs déterminants, tout en soulignant les imbrications éventuelles entre ces diverses modalités d’engagement. Les communications pourront s’appuyer sur des matériaux qualitatifs ou quantitatifs, alors que plusieurs grandes enquêtes quantitatives auprès des enseignants ont été menées, notamment l’enquête « EngEns » réalisée en 2008 (Spire, 2010 ; Sawicki, 2015) ou, plus récemment, l’enquête « MilitEns » réalisée par l’Institut de recherche de la FSU et le CERAPS. Les confrontations de méthodes et les comparaisons internationales seront particulièrement appréciées.

L’appel complet est disponible ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.