Thèse en cours: Les transformations des politiques universitaires

Dalila Bahmed travaille sous le direction de Bernard Lacroix (Université Paris Ouest Nanterre-La Défense) à une thèse sur « Les transformations des politiques universitaires: contribution à l’étude du changement sémantique de la distinction politique entre l’interne et l’international ».

Présentation:

Le travail de thèse engagé vise à interroger à un siècle de distance la mise en œuvre de politiques publiques de l’enseignement supérieur. Ainsi, dans une perspective de comparaison socio-historique, cette recherche vise à comparer deux conjonctures de réorganisation universitaire en France : celle des années 1880-1890 avec celle des années 1980-1990. L’intérêt d’une telle étude dans une perspective de science politique consiste d’une part à interroger la construction des politiques publiques universitaires et d’autre part de tenter de saisir, dans la façon dont elles se mettent en œuvre à un siècle de distance, les transformations des pratiques politiques, et de cette chose abstraite que l’on nomme « Etat ». Le but de cette recherche consiste notamment à saisir les effets de la référence étrangère dans l’élaboration des politiques publiques d’enseignement supérieur (allemande hier, anglo-saxonne aujourd’hui) et de montrer que le degré de contraintes exercé par elle est lié aux dispositions sociales des agents qui s’y réfèrent ainsi qu’ à l’évolution du champ universitaire français.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.