Colloque en ligne – Napoléon, l’enseignement et les bibliothèques

Vendredi 12 mars 2021
10 h – 18 h

Dans le cadre des commémorations de l’Année Napoléon 2021, une journée d’étude revient sur l’œuvre éducative de Napoléon, au-delà des deux grands travaux que sont la création des lycées en 1802 et la fondation de l’Université impériale en 1806.

Cette journée d’étude aborde la réorganisation du système éducatif du Premier Empire non seulement sous l’angle de ses institutions, mais aussi sous celui des acteurs et du contenu des enseignements. Le rapport de Napoléon aux bibliothèques est également mis en lumière.

Journée d’étude organisée en partenariat avec la Fondation Napoléon et l’Institut Napoléon

Programme

10 h Introduction
Par Marie de Laubier, directrice des collections de la BnF, Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, et Jacques-Olivier Boudon, professeur à l’université Paris Sorbonne, président de l’Institut Napoléon

Matinée 10 h 15 -13 h

Les hommes de l’enseignement : Roederer, Fourcroy, Fontanes
Par Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon

Les cadres de l’enseignement sous le Consulat et l’Empire
Par Philippe Marchand, maître de conférences émérite à l’université de Lille

L’enseignement de l’économie
Par Serge Schweitzer, maître de conférences à l’université d’Aix-Marseille

Enseigner l’histoire : le projet d’École spéciale d’histoire
Par Fabien Plazannet, directeur du département Philosophie, histoire et sciences de l’homme, BnF

Après-midi 14 h 30 – 18 h

Les écoles militaires sous l’Empire
Par Jacques-Olivier Boudon, professeur à l’université Paris-Sorbonne, président de l’Institut Napoléon

Vu de l’étranger : le modèle féminin des Maisons d’éducation de la Légion d’honneur
Par Rebecca Rogers, professeure à l’université Paris-Descartes

La modernisation de la Bibliothèque nationale sous l’Empire
Par Charles-Éloi Vial, conservateur au département des Manuscrits, BnF

La bibliothèque de Napoléon à Sainte-Hélène
Par Jacques Jourquin, vice-président de l’Institut Napoléon

17 h 30 Conclusion
Napoléon, ses goûts en musique, Sainte-Hélène, 1821-2021

Intervention musicale de Peter Hicks, Fondation Napoléon


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.