Parution – “Les transmissions religieuses face à la sécularisation”, n° 155, revue Histoire de l’éducation, 2021

Dossier

Anne Jusseaume et Sarah Scholl

Les transmissions religieuses face à la sécularisation Religious Transmissions in the Secular Age

Jean-Charles Buttier

L’enseignement de la morale pendant la Révolution française : un état des lieux historiographique Moral education during the French Revolution: a historiographical review

Charles Mercier

Les Journées mondiales de la jeunesse comme dispositifs de transmission religieuse (1985-2019) World Youth Days as a means for transmitting religion

Samuel Gicquel

La transmission religieuse dans les lycées catholiques bretons (XIXe-XXe siècles) Religious transmission in the Catholic educational institutions of Brittany (19th-21st centuries)

Bénédicte Toucheboeuf

Les changements dans la catéchèse des années 1960 en France : une rupture dans la transmission de la foi ? Changes in catechesis in the 1960s in France: a breach in the transmission of faith?

Émilie Pontanier

Choisir une école secondaire française à Tunis dans les années 2010 : stratégie sociale d’entre-soi ou liberté de conscience et transmission religieuse ? Choosing a French secondary school in Tunis in the 2010s: a social strategy for community-based exclusivity or freedom of conscience and religion?

Varia

Marcel Grandière

Entre demande sociale et conflits de pouvoirs : les écoles de Brissac en Anjou (vers 1450-1540) Between social demands and power conflicts. The schools of Brissac in Anjou (circa 1450-1540)

Karina Bénazech Wendling

De la charité religieuse au contrôle séculier de l’État : le rôle de l’Irish Society for Promoting the Education of the Native Irish through their own Language dans la mise en place d’une éducation nationale en Irlande (1800-1845) From religious charity to secular State control: the role of the Irish Society for Promoting the Education of the Native Irish through their own Language in the implementation of national education in Ireland (1800-1845)

Pascal Clerc

La formation d’un regard : la colonisation dans les manuels de géographie du secondaire (1873-1951) Shaping a viewpoint: colonization in secondary school geography textbooks (1873-1951)

Notes critiques

Thierry Kouamé

WEJWODA (Marek), Sächsische Rechtspraxis und gelehrte Jurisprudenz. Studien zu den rechtspraktischen Texten und zum Werk des Leipziger Juristen Dietrich von Bocksdorf (ca. 1410-1466) Hannovre, Hahn, 2012 (Monumenta Germaniae Historica. Studien und Texte, 54), XXX-318 p.

Sylvène Édouard

MORMICHE (Pascale), Le petit Louis XV. Enfance d’un prince, genèse d’un roi (1704-1725) Ceysérieu, Champ Vallon, 2018, 422 p.

Marie-Élise Hunyadi

MONNIER (Anne), Le temps des dissertations. Chronique de l’accès des jeunes filles aux études supérieures (Genève XIXe-XXe) Genève, Droz, 2018, 360 p.

Laurent Gutierrez

PALLUAU (Nicolas), La fabrique des pédagogues. Encadrer les colonies de vacances, 1919-1939 Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, 301 p.

Yves Verneuil

DALANÇON (Alain), DRAGONI (Josiane), DREVON (Jean-Michel) (coord.), BRESSAN (Eugenio), FÉRAY (Anne), LAFONTAN (Jean), LEIDET (Gérard), SPRINGSFIELDS (Marin), SZAJNFELD (Raphaël), Histoire de la FSU, t. 2 : dans la cour des grands (1997-2010) Paris, Syllepse, 2019, 281 p.

Jérôme Krop

DORISON (Catherine), CHEVALIER (Jean-Pierre), BELHADJIN (Anissa), ELALOUF (Marie-Laure), LOPEZ (Maryse), Des écoles normales à l’ESPÉ. Témoignages de formateurs Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 2018, 237 p.

Résumés

Français/French : Partant du constat que les institutions religieuses et les initiatives qu’elles portent ont une place importante dans l’histoire de l’éducation, ce dossier analyse les modalités de la transmission religieuse, en particulier en milieu catholique mais non exclusivement, et en élargissant la perspective par rapport aux institutions scolaires. Sont examinés différents lieux, acteurs et événements qui concourent, en parallèle à la construction de l’école laïque et parfois en réaction à celle-ci, à maintenir et transformer le processus de transmission religieuse (savoirs, savoir-être, rituels et identités) à l’ère de la sécularisation. Les articles traitent d’une part de l’école et de son statut – privé ou public, religieux ou laïc – avec des exemples français, ainsi que l’étude d’un cas paradoxal, celui du choix par les parents d’un établissement français en Tunisie. Ils montrent que parents et institutions (État ou Églises) négocient, depuis la Révolution, pour conjuguer transmission scolaire, morale et religieuse ou areligieuse, et sont à la recherche de fragiles et provisoires compromis. D’autre part, les articles étudient des initiatives émanant des Églises pour contrecarrer la sécularisation et la laïcisation scolaire, tant en matière de réforme du catéchisme que d’événements comme les Journées mondiales de la jeunesse. Couvrant deux siècles d’histoire, ce dossier montre que la sécularisation de la société n’élimine pas la transmission religieuse, mais amène à une diversification de ses formes, avec un réinvestissement de l’espace public par les acteurs religieux.

English/Anglais : Building on the premise that religious institutions and the initiatives that they engender have an important place in the history of education, this special issue analyses the methods by which the various aspects of religious tradition and heritage are transmitted, in particular but not exclusively in Catholic milieus, by enlarging the perspective relative to educational institutions. We examine various places, actors and events that converge parallel to the construction of secular schools and sometimes in reaction to them, to maintain and transform the process of religious transmission (knowledge, soft skills and identities) in the period of secularization. The articles deal with schools and their status – private or public, religious or lay – with French examples, but also the study of a paradoxical case, in Tunisia, of parents choosing a French secular school for their children. They show that, since the Revolution, parents and institutions (state or church) have been negotiating to commingle educational, moral and religious or areligious transmission, in a search for fragile and temporary compromises. Simultaneously, the articles study initiatives emanating from churches to counter educational secularization and laicization, such as a reform of the catechism and events like the World Youth Day. Covering two centuries of history, this special issue shows that the secularization of society does not preclude religious transmission but leads to a diversification of its forms, with a renewed focus by religious actors into the public sphere.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.