Colloque – Histoires européennes de l’éducation : méthodes, approches et perspectives, Université de Genève, 15-16 septembre 2022

Au cours de ces dernières années, l’idée d’Europe est redevenue un enjeu au cœur de l’actualité. Si d’une part la pandémie de Covid-19 et le Brexit ont mis en lumière les fissures et les réfractions du processus de construction européenne, les réactions qui ont suivi le récent conflit en Ukraine ont d’autre part témoigné, au moins à court terme, d’une unité et d’une convergence de vues remarquables entre les pays du continent. Ces mêmes tensions et paradoxes se retrouvent aussi sur le plan éducatif. Même si fortement affecté par la crise sanitaire, le programme Erasmus continue par exemple à demeurer un élément central de l’espace éducatif européen, de même que le Programme international de l’OCDE pour le suivi des acquis des élèves (PISA), dont les résultats sont toujours attentivement scrutés par les pays concernés. En même temps, les discours qui identifient dans l’école la pierre angulaire pour fabriquer un « roman national » et renforcer la « nationalisation » des sociétés sont tout aussi prégnants, ainsi qu’en témoignent les récents débats en France et en Hongrie.

Comment donc, à la lumière de cette actualité, penser une histoire ou des histoires européennes de l’éducation ? Prolongeant les débats autour de la place de l’Europe dans la recherche historique, également mis en avant par un récent numéro des Annales (2021), cette journée d’étude propose de discuter le sens, la portée et les limites d’une telle entreprise. Il s’agit plus précisément de renouveler les réflexions entamées dans les années 1980 autour de l’« utilité » (Frijhoff 1981) d’une histoire comparée des systèmes éducatifs européens (Ringer 1979 ; Ringer, Müller, Brian 1987; Green 1990, Albisetti 1993). Si elles ont finalement peu été développées par la suite, en raison aussi des difficultés matérielles et conceptuelles liées à cette démarche (Compère 1995), elles ont été réactivées par le « tournant transnational et global » de la recherche historique au début des années 2000, qui a mis en évidence les ferments d’unité comme les facteurs de division qui interviennent dans l’élaboration du paysage éducatif européen (Fuchs, Vera 2019 ; Hofstetter, Droux 2015; Popkewitz 2013).

Cette manifestation propose d’approfondir ces débats et d’entamer une réflexion historiographique et méthodologique à partir d’une triple grille d’analyse, que les intervenant.e.s éprouveront sur leurs propres terrains de recherche.

Organisation /Convenors : Damiano Matasci (Université de Genève), Rita Hofstetter (Université de Genève), Jérôme Krop (Université de Nantes), Stéphane Lembré (Université de Lille)

Université de Genève, Uni Mail / salle M1140

PROGRAMME

15 septembre 2022

  • 12h30 Accueil
  • 13h-13h15 Introduction

13h15-14h30 Entre le national et le global / Between the National and the Global Chair : Sjaak Braster (Erasmus University of Rotterdam)

  • Damiano Matasci (Université de Genève), Beyond Comparison: European Histories of Education Before and After the « Transnational Turn », 1980s-2010s
  • Marcelo Caruso (Humboldt University), The Europe of Others. Non-Europeans and the Invention of “European Education” in the 19th Century

Pause café

14h45-16h45 Un modèle éducatif européen existe-t-il ? Évaluer les convergences et divergences des trajectoires nationales / Does a European Educational Model Exist ? Assessing Convergences and Divergences of National Trajectories Chair : Joëlle Droux (Université de Genève)

  • Johannes Westberg (University of Groningen), A Europe of Regions? National and Regional Differences in the Rise of Mass Schooling
  • Carole Christen (Université Le Havre-Normandie), Une histoire de l’éducation populaire en Europe au XIXe siècle est-elle possible ?
  • Michel Christian (Université de Genève), L’éducation de la petite enfance entre variations et convergences : vers un modèle européen? (deuxième moitié du XXe siècle)

Pause café

17h-18h15 (De)constructing European Educational Landscapes / (Dé)construire les paysages éducatifs européens Chair : Leonora Dugonjic (Uppsala University)

  • Maria Del Mar Del Pozo (University of Alcalá), Sjaak Braster (Erasmus University of Rotterdam), Picturing Europe in National Classrooms: Evidence from 19th Century Education Engravings
  • Iveta Kestere (University of Latvia), Avoiding Europe? Soviet school culture in Latvia after World War II.

19h30 Dîner (Restaurant Le Dorian, Place René-Payot 1)

16 septembre 2022

9h30-10h45 La place de l’Europe dans l’internationalisme éducatif / The Place of Europe within Educational Internationalism Chair : Raphaëlle Ruppen Coutaz (Université de Lausanne)

  • Rita Hofstetter (Université de Genève), L’Europe, voie royale ou détour pour construire l’«internationalisme éducatif» ? Le Bureau international d’éducation (Genève, 1925-1968)
  • Stéphane Lembré (Université de Lille), Le Bureau international du Travail et l’apprentissage en entreprise : comparaisons et rivalités européennes au temps de la guerre froide

Pause café

11h-13h Mobilités, circulations et transferts en et par-delà l’Europe / Mobilities, Circulations and Transfers Within and Beyond Europe Chair : Michel Christian (Université de Genève)

  • Dorena Caroli (University of Bologna), Le mouvement éducatif tolstoien – pour une éducation universelle à la non-violence à travers l’Europe
  • Angelo Van Gorp (University of Koblenz-Landau), Educational Ecology and the Legacy of New Education in Post-War Europe
  • Leonora Dugonjic (Uppsala University), Privilège et précarité des étudiants en Europe: des trajectoires du Sud Global vers la Yougoslavie

Déjeuner

14h30-16h Enseigner et apprendre l’Europe / Teaching and Learning Europe Chair : Jérome Krop (Université de Nantes)

  • Sébastien Ledoux (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne), La construction d’une mémoire européenne de la jeunesse depuis 1945. Quels instruments pour quelles narrations ?
  • Daniela Prokschova (The Czech Academy of Sciences), Changes and Challenges in Teaching about Europe in School-Based Civic Education in the Czech and German Context after 1989

16h-16h10 Conclusion et perspectives

Verrée de clôture



Citer ce billet
Pierre Porcher-Ancelle (2022, 7 septembre). Colloque – Histoires européennes de l’éducation : méthodes, approches et perspectives, Université de Genève, 15-16 septembre 2022. LE PUPITRE. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/t3qf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search