Parution: Décoloniser l’école ? Hawaï, Nouvelle-Calédonie

A l’occasion de la parution du livre de Marie Salaun, Décoloniser l’école ? Hawaï, Nouvelle-Calédonie. Expériences contemporaines, aux Presses universitaires de Rennes, l’auteure interviendra dans le cadre du séminaire EHESS « Histoire et anthropologie du Pacifique Sud »

Vendredi 1er février de 11 à 13h  au 105 bd Raspail, salle 5.

Présentation : « Définir une école postcoloniale dans le Pacifique : intérêts et limites de l’histoire globale« 
Le renouvellement historiographique qu’a constitué après la Seconde Guerre mondiale l’émergence d’une histoire régionale (dite « island-oriented »), n’a pas toujours échappé au reproche de courir un risque de « myopie monographique ». Les comparaisons intra-Pacifique entre des expériences coloniales (et post-coloniales) restent rares, car elles sont souvent difficiles à soutenir épistémologiquement. Cette communication présentera un essai de comparaison inédit, entre deux archipels aussi différents que Hawaï et la Nouvelle-Calédonie, à partir du cas de l’histoire de l’éducation scolaire des populations autochtones depuis les débuts de la colonisation au XIXe siècle. L’enjeu est ici d’interroger l’intérêt de l’histoire globale pour la compréhension des dynamiques et des moments de rupture dans le développement de l’institution scolaire dans deux cadres nationaux a priori incomparables, celui des Etats-Unis et de la France.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.