Soutenance d’HDR – Jérôme Aust, “À la charnière de l’État et du monde académique. Financements sur projets, organisations et élites dans le gouvernement de la recherche en biomédecine en France (1955-2015)”, 2022

Soutenance d’HDR – Jérôme Aust, “À la charnière de l’État et du monde académique. Financements sur projets, organisations et élites dans le gouvernement de la recherche en biomédecine en France (1955-2015)”, 2022

Jérôme Aust a soutenu son HDR le jeudi 20 octobre à 14h à Sciences Po (1, place St Thomas d’Aquin, Salles B103/108/114).

Le mémoire original s’intitule :

À la charnière de l’État et du monde académique. Financements sur projets, organisations et élites dans le gouvernement de la recherche en biomédecine en France (1955-2015).

Composition du jury

  • Delphine Dulong, Professeure des universités en science politique, Université Paris I Panthéon Sorbonne, CESSP (rapportrice)
  • William Genieys, Directeur de recherche CNRS, Sciences Po, CEE, CNRS (garant et rapporteur)
  • Patrick Hassenteufel, Professeur des universités en science politique, Université Paris Saclay (UVSQ), Printemps (rapporteur)
  • Jean-Philippe Leresche, Professeur ordinaire en science politique, Institut d’Études Politiques, Faculté des sciences sociales et politiques, Université de Lausanne (examinateur)
  • Christine Musselin, Directrice de recherche CNRS, Sciences Po, CSO, CNRS (examinatrice)

Soutenance d’HDR – Jean Le Bihan, Des “exceptions consolantes”. Bourses et boursiers de l’enseignement secondaire en France (1802-1914), 2022.

Le samedi 10 décembre 2022, à partir de 13 h 15, dans la salle D 223 de la Maison de la recherche de Sorbonne Université, Jean Le Bihan soutiendra son habilitation à diriger les recherches.

Le dossier s’intitule

“Etat et mobilité sociale au XIXe siècle”.

Il se compose, entre autres, d’un mémoire inédit lui-même intitulé

Des “exceptions consolantes”. Bourses et boursiers de l’enseignement secondaire en France (1802-1914).

Le jury sera composé de

  • Jean-François Chanet (IEP de Paris)
  • Carole Christen (université Le Havre-Normandie)
  • Jean-François Condette (université de Lille)
  • Pierre Karila-Cohen (université Rennes 2)
  • Jean-Noël Luc (Sorbonne Université, garant)
  • Rebecca Rogers (université Paris-Cité)
  • Yves Verneuil (université Lyon 2).

Soutenance d’HDR – Sophie Orange, “Raisons et préjugés. Rationalités spécifiques et logiques propres dans la production des aspirations scolaires”

 Le dossier d’HDR se compose de 3 tomes :

  • Le tome 1, intitulé “Raisons et préjugés. Rationalités spécifiques et logiques propres dans la production des aspirations scolaires”, correspond au mémoire de synthèse de mon parcours. 
  • Le tome 2, intitulé “Avoir 30 ans en 2020. Aspirations et réalisations dix ans après la sortie de Sections de techniciens supérieurs”, correspond au manuscrit original.
    • Résumé : Entre 2008 et 2010, dans le cadre de ma recherche doctorale, j’ai suivi une cohorte de 900 étudiant·es entré·es en Sections de techniciens supérieurs. Dix ans après, j’ai souhaité reprendre le travail où je l’avais laissé et savoir ce qu’ils et elles étaient devenu·es. Que signifie pour ces jeunes avoir 30 ans en 2020 ? Il apparaît que les trajectoires de ces trentenaires issu·es des classes de Sections de techniciens supérieurs et caractérisé·es pour beaucoup d’entre elles et eux par leur origine populaire et rurale, sont marquées par un certain nombre de limitations ou restrictions, productrices de désajustement entre les aspirations et les réalisations. L’approche longitudinale autorise une vision dynamique de ces mobilités, qui ne se réduisent pas à un point de départ et à un point d’arrivée, mais qui sont marquées par les discontinuités, les bifurcations, les cassures ou encore l’instabilité. Cette démarche, qui cumule les points de vue, permet encore de comprendre comment les positions scolaires puis professionnelles, et plus largement sociales successives viennent travailler et modifier les prises de positions (rapport à l’école, au travail, à la famille, à la santé, au politique).
  • Le tome 3 est constitué d’une sélection de publications.

Garante :
Mme Delphine Serre, Professeure de sociologie, Université de Paris

Jury :

  • Mme Muriel Darmon, Directrice de recherche au CNRS, EHESS (rapportrice)
  • M. Bertrand Geay, Professeur de sciences de l’éducation, université Paris 8 (rapporteur)
  • M. Mathias Millet, Professeur de sociologie, université de Tours (rapporteur)
  • M. Camille Peugny, Professeur de sociologie, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Mme Delphine Serre, Professeure de sociologie, Université de Paris (garante)
  • Mme Yasmine Siblot, Professeure de sociologie, université Paris 8

Soutenance d’HDR – Stéphane Lembré, « Apprendre le métier XIXe-XXe siècles. Acteurs, espaces, techniques et politiques entre histoire économique et sociale, histoire de l’éducation et histoire du travail », 8 janvier 2022.

Stéphane Lembré soutiendra son HDR le samedi 8 janvier 2022 à 13h30 à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Le dossier est intitulé : « Apprendre le métier XIXe-XXe siècles. Acteurs, espaces, techniques et politiques entre histoire économique et sociale, histoire de l’éducation et histoire du travail ».

Il comprend un mémoire de synthèse, un recueil de travaux et un mémoire inédit : « Le retour de l’apprentissage. Une institution du travail et son financement au XXe siècle : jalons pour l’histoire d’une voie française à l’aune des expériences européennes et mondiales ».

Le jury sera composé de :

  • M. Jean-François Chanet, Professeur des universités, Institut d’études politiques de Paris, recteur de la région académique Bourgogne-Franche-Comté
  • Mme Carole Christen, Professeure des universités, Université Le Havre Normandie
  • Mme Isabelle Lespinet-Moret, Professeure des universités, Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne (garante)
  • M. Xavier Vigna, Professeur des universités, Université Paris Nanterre
  • M. Laurent Warlouzet, Professeur des universités, Sorbonne Université
  • M. Steven Zdatny, Professeur, Université du Vermont, États-Unis

Celles et ceux qui souhaiteraient assister à cette soutenance, à distance, de le signaler rapidement à Stéphane Lembré (stephane.lembre [at] univ-lille.fr).

Composition du dossier

Le mémoire de synthèse (vol. 1) revient sur un parcours de recherche et d’enseignement, au prisme des relations entre apprentissage, métier et histoire.

Le mémoire inédit (vol. 2) aborde l’histoire de l’apprentissage en France au XXe siècle, en interrogeant le passage d’un mode de formation jugé en crise au début du siècle à une voie de formation à laquelle, depuis les années 1980 et plus encore aujourd’hui, de nombreuses vertus sont prêtées en vue de l’insertion professionnelle. Le financement de l’apprentissage fournit le fil directeur d’une réflexion qui restitue l’expérience française dans une perspective transnationale et analyse le rôle d’acteurs multiples.

Le recueil de travaux (vol. 3) est structuré en quatre parties : histoire et historiographie de l’enseignement technique ; régulations économiques et pouvoirs politiques sur les territoires ; acteurs de l’éducation et de la formation ; métiers, savoirs et savoir-faire. L’ensemble constitué de 21 textes aborde les XIXe et XXe siècles et se décline du local au global.

Soutenance d’HDR – Jérôme Krop, “Contribuer à l’histoire de la scolarisation de masse et de ses représentations sociales”, 13 déc. 2021

Jury :

  • Jean-François Condette – Membre Professeur en Histoire contemporaine. Université d’Artois
  • Sarah Croché – Rapporteur Professeur en Sciences de l’éducation et de la formation. Université Picardie Jules Verne
  • Ismaïl Ferhat – Rapporteur Professeure en Sciences de l’éducation et de la formation. Université Paris Nanterre
  • Bruno Garnier – Membre Professeur en Sciences de l’éducation et de la formation. Université de Corse Pascal Paoli
  • Laurent Gutierrez – Garant Professeur en Sciences de l’éducation et de la formation. Université Paris Nanterre
  • Rita Hofstetter – Membre Professeure ordinaire en Histoire de l’éducation. Université de Genève
  • André-D. Robert – Rapporteur Professeur émérite en Sciences de l’éducation et de la formation. Université Lumières-Lyon 2
  • Rebecca Rogers – Membre Professeur en Sciences de l’éducation et de la formation. Université de Paris

Tome 1 : Note de synthèse Tome 2 : Recueil de publications

Le premier tome de cette HDR constitue une synthèse de mon parcours de chercheur depuis l’étude de la première génération des instituteurs et institutrices des écoles publiques de la Seine, entrés dans l’enseignement entre 1870 et 1886 jusqu’à mes travaux les plus récents sur la massification du second degré des années 1960 aux années 1990. Rétrospectivement, ce parcours fait apparaître divers chantiers historiques sur lesquels cette HDR revient, à savoir :

  • La reconstitution du champ social de l’enseignement primaire de la Seine en croisant le travail historique sur les dossiers d’instituteurs avec des concepts empruntées à la sociologie ;
  • La réévaluation de la modernisation impliquée par la naissance du modèle scolaire républicain dans la Seine, grâce à l’observation de l’évolution des conditions d’enseignement, mais aussi par l’étude de la relation entre maître et élève, en abordant la question de la violence des maitres à la fin du XIXe siècle ;
  • L’étude des conséquences de l’idéologie méritocratique sur l’organisation pédagogique de l’école primaire républicaine.
  • Les recherches institutionnelles, menés à la DEPP du ministère de l’Éducation nationale, sur l’évaluation des acquis des élèves en histoire-géographie depuis 2006 ;
  • L’analyse statistique de la massification du second degré et l’étude des représentations sociales qu’elle a suscitées, en exploitant les archives télévisuelles.

Le second tome de cette HDR est essentiellement composé de textes publiés dans des revues à comité de lecture (Sciences de l’éducation – Pour l’ère nouvelle, Histoire de l’éducation, Spirale – Revue de recherches en éducation, Revue d’histoire moderne et contemporaine), qui permettent de souligner à la fois la diversité des objets étudiés et la cohérence méthodologique de l’exploitation de ces sources originales.

Ces textes correspondent aux différentes thématiques abordées dans le premier tome, de la structuration du champ de l’enseignement primaire reconstitué par le prisme de la nomination des directeurs d’écoles dans la Seine jusqu’au le rôle de l’idéologie méritocratique dans l’usage massif du redoublement dans les écoles primaires urbaines sous la IIIe République ; de l’étude des représentation télévisuelles de l’orientation scolaire au collège entre 1965 et 1981 ou de l’essor des baccalauréats professionnels de 1985 à 2007.

Les travaux réalisés sur les données statistiques du ministère de l’Éducation nationale sur la massification scolaire ou la publication prospective sur les panels d’élèves de la DEPP, potentielle source historique, soulignent les prolongements possibles de la démarche consistant à confronter données statistiques et analyse qualitative des archives.

Soutenance d’HDR – Fabienne Serina-Karsky, “Vers une pédagogie du bien-être pour une communauté éducative inclusive. Histoires et perspectives”

Fabienne SERINA-KARSKY a soutenu son Habilitation à diriger des recherches en sciences de l’éducation et de la formation le mardi 9 novembre 2021 à 14 heures. Elle a pour titre :

Vers une pédagogie du bien-être pour une communauté éducative inclusive. Histoires et perspectives.  

La présentation s’est déroulée à l’Université de Montpellier 3, Site Saint-Charles, Salle des Actes, 1 Place Albert 1er (Tram ligne 1 – Station Albert 1er St Charles). 

Le jury est composé de :  

  • Bruno GARNIER, PU, Université de Corse Pascal Paoli 
  • Laurent GUTIERREZ, PU, Université Paris Nanterre, Rapporteur  
  • Martine JANNER-RAIMONDI, PU, Université Sorbonne Paris Nord, Rapporteur 
  • Béatrice MABILON-BONFILS, PU, CY Cergy Paris Université, Rapporteur  
  •  Augustin MUTUALE, PU, Institut Catholique de Paris, Garant 
  • Sylvain WAGNON, PU, Université de Montpellier, Garant 

Soutenance d’HDR – Marianne Thivend, “De l’école de Ferry aux cours de comptabilité pour les femmes : contribution à la fabrique du genre, XIXe-XXe siècles”.

J’ai le plaisir de vous faire part de ma soutenance d’habilitation à diriger des recherches, qui se tiendra mardi 14 décembre à 9h30, en salle des thèses du Campus Saint-Germain-des-Prés, Université de Paris (45 rue des Saints-Pères, 75006 Paris).

Le dossier est intitulé « De l’école de Ferry aux cours de comptabilité pour les femmes : contribution à la fabrique du genre, XIXe-XXe siècles »

Le jury est composé de :

  • Jean-François Condette, Professeur des universités, Université de Lille (rapporteur)
  • Renaud d’Enfert, Professeur des universités, Université de Picardie Jules Verne (rapporteur)
  • Mme Françoise L. Laot, Professeure des universités, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis (présidente)
  • Mme Claire Lemercier, Directrice de recherches au CNRS, Centre de sociologie des organisations (rapportrice)
  • Mme Manuela Martini, Professeure des universités, Université Lumière Lyon 2
  • Mme Rebecca Rogers, Professeure des universités, Université de Paris (garante)

Le dossier soumis à l’examen du jury comprend un mémoire de synthèse, un recueil d’articles et un mémoire inédit intitulé : « Des femmes qui comptent. Le genre de l’enseignement commercial, France, seconde moitié du XIXe siècle ».

La soutenance se tiendra en format hybride. Une trentaine de places sera disponible dans la salle, après contrôle du pass sanitaire. Compte tenu de ces contraintes, je vous remercie par avance de bien vouloir me prévenir par mail (marianne.thivend [at] univ-lyon2.fr) si vous souhaitez être présent·es ou recevoir le lien Zoom.

Soutenance d’HDR – “Saisir l’école par ses acteurs. Une approche socio-historique des politiques éducatives, entre local et national (1914-1989)”, Julien Cahon, UPJV

Julien Cahon soutiendra son habilitation à diriger les recherches, intitulée :

“Saisir l’école par ses acteurs. Une approche socio-historique des politiques éducatives, entre local et national (1914-1989)”. 

le samedi 18 septembre à 9h, à Amiens (pôle Cathédrale de l’UPJV), amphithéâtre Beccaria, devant un jury composé de :

  • Me. Noëlline Castagnez, professeur des universités, Université d’Orléans
  • M. Jean-François Condette, professeur des universités, Université de Lille (rapporteur)
  • M. Bruno Garnier, professeur des universités, Università di Corsica Pasquale Paoli (rapporteur)
  • Me. Rita Hofstetter, professeur ordinaire, Université de Genève
  • M. Alain Maillard, professeur des universités, Université de Picardie Jules Verne
  • M. Bruno Poucet, professeur des universités, Université de Picardie Jules Verne (garant et rapporteur)
  • M. André D. Robert, professeur des universités émérite, Université Lumière Lyon 2 (président du jury)
Continuer la lecture de « Soutenance d’HDR – “Saisir l’école par ses acteurs. Une approche socio-historique des politiques éducatives, entre local et national (1914-1989)”, Julien Cahon, UPJV »

Soutenance d’HDR – Séverine Parayre, “De l’hygiène au bien-être. Socio-histoire de la santé en éducation et pédagogie du care”, 2021

Séverine Parayre a soutenu son habilitation à diriger les recherches le jeudi 25 mars de 14h à 18h30 (en visioconférence), devant un jury composé de Mesdames et Messieurs les Professeurs :  

  • Pr. Maryvette BALCOU-DEBUSSCHE, Université de la Réunion, Laboratoire Icare (EA 7389) (rapporteur)  
  • Pr. Emérite Dominique BERGER, Université Claude Bernard Lyon 1/INSPE, Laboratoire P2S (EA 4129) (rapporteur)  
  • Pr. Rémi GAGNAYRE, Université Sorbonne Paris Nord, Laboratoire LEPS (UR 3412) (examinateur)   
  • Pr. Martine JANNER-RAIMONDI, Université Sorbonne Paris Nord, Laboratoire Experice (EA 3971) (garante)  
  • Pr. Didier JOURDAN, Université de Clermont Auvergne, Laboratoire ACTé (EA 4285) (examinateur)  
  • Pr. Augustin MUTUALE, Institut Catholique de Paris, Unité de recherche Religion, Culture et Société (EA 7403), chercheur associé au laboratoire Experice EA 3971 (garant)  
  • Pr. Didier NOURRISSON, Université Claude Bernard Lyon 1/INSPE, Laboratoire LARHRA (UMR 5190) (examinateur)    
  • Pr. Gabriele WEIGAND, Université de Karlsruhe, Allemagne (rapporteur)  

Soutenance d’HDR – Carole Christen, “A l’école du soir. Une histoire sociale et politique des cours d’adultes (1815-1870)”, 2021

Carole Christen soutient son habilitation à diriger les recherches :

Des caisses d’épargne aux cours du soir : variations historiques autour de la question sociale au XIXe siècle

La soutenance aura lieu le samedi 16 janvier 2021 à 9 h en visio-conférence, devant un jury composé de :

  • Sylvie Aprile, professeure à l’Université Paris Nanterre,
  • Jean-François Chanet (garant), professeur à l’Institut d’études politiques de Parisrecteur de la région académique Bourgogne-Franche-Comté, recteur de l’académie de Besançon
  • Christophe Charle, professeur émérite à l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne
  • Renaud d’Enfert, professeur à l’Université de Picardie Jules Verne
  • Rebecca Rogers, professeure à l’Université Paris Descartes
  • Danièle Tosato-Rigo, professeure à l’Université de Lausanne

Le dossier soumis à l’examen du jury comprend un mémoire de synthèse, un recueil d’articles et un mémoire inédit intitulé :

A l’école du soir. Une histoire sociale et politique des cours d’adultes (1815-1870)

Les personnes qui souhaitent assister à la soutenance, peuvent contacter Carole Christen (carole.christen [at] univ-lille.fr) pour qu’elle leur envoie le lien zoom d’invitation.

Soutenance d’HDR – “Educations, laïcités et religions, mondialisations (XIXe-XXIe siècles). Relier les histoires”, Charles Mercier

Le 2 septembre dernier, Charles Mercier a soutenu son habilitation à diriger les recherches :

ÉDUCATIONS, LAÏCITÉS ET RELIGIONS, MONDIALISATIONS (XIXe-XXIe SIÈCLES). RELIER LES HISTOIRES

Il contient un mémoire inédit de recherche : Une histoire globale des Journées mondiales de la jeunesse de Jean-Paul II (1984-2002)

Le jury sera composé de :

  • Mme Laurence Badel, Professeur des universités, Paris 1 Panthéon Sorbonne (garante)
  • M. Jean-François Condette, Professeur des universités, Université de Lille
  • Mme Ruth Harris, Senior Research Fellow, University of Oxford
  • M. Régis Malet, Professeur des universités, Université de Bordeaux
  • M. Denis Pelletier, Directeur d’études, École pratique des hautes études
  • M. Philippe Portier, Directeur d’études, École pratique des hautes études

Soutenance – Mina Kleiche-Dray, “Ce que les savoirs aux Suds disent aux Sciences : Production des connaissances, communautés scientifiques et développement” (HDR)

La soutenance aura lieu le vendredi 27 septembre à 9h à l’Université de Paris, 45 rue des Saints-Pères, 75006 Paris, dans la salle des thèses.
 
Le jury sera composé de :
 
  • Joëlle Le Marec, Professeure, Université Paris IV Sorbonne (Présidente)
  • Jean-Paul Gaudillière, Directeur d’études de l’EHESS et Directeur de Recherche CNRS (Garant)
  • Michel Grossetti,  Directeur d’études de l’EHESS et directeur de Recherche CNRS (Rapporteur)
  • Catherine Larrère, Professeure émérite, Université Paris I- Panthéon Sorbonne (Rapporteur),
  • Monique Landesmann, Professeure émérite, Universidad Nacional Autónoma de México (Examinatrice)
  • Anne-Marie Moulin, Directrice de recherche émérite CNRS (Examinatrice)
 
Résumé : les deux volumes de ce dossier rendent compte à la fois de ma trajectoire de recherche croisant la sociologie des sciences, l’histoire des savoirs et les études sur le développement et d’une réflexion sur deux décennies d’étude de la production des savoirs dans « les Suds ». J’y questionne l’universalité de la science à partir de la participation des pays des Suds à la science moderne à partir des cas de l’agronomie au Maroc et de la chimie au Mexique. Le mémoire de synthèse revient d’une part sur la construction de la méthodologie de recherche sur les sciences qui en a résulté et qui associe enjeux épistémiques et organisations sociales des mondes scientifiques, production des connaissances et leurs usages. La forme narrative mêlant histoire incorporée et histoire académique du mémoire de synthèse renvoie ainsi à une évolution plus générale des travaux consacrés à la production de savoirs par et pour les Suds tout d’abord développés, soit en lien avec la question de la domination coloniale du côté de l’histoire, soit avec celle du rattrapage, de la formation des experts et des besoins de développement du côté de la sociologie des sciences.

Soutenance d’Yves Verneuil, La représentation des professeurs de lycée (1880-1940)

Lundi 7 décembre (Sorbonne, salle des Actes, 15h30), Yves Verneuil (maître de conférences, Université de Reims), soutiendra son HDR sur le thème “Corporatisme, amicalisme et syndicalisme : la représentation des professeurs de lycée (1880-1940)“, sous la direction de Jean-Noël Luc.

Jury:

  • Pr. Gilles BAILLAT, Président de l’Université de Reims Champagne-Ardennes
  • Pr. Philippe BUTON, Université de Reims Champagne-Ardennes
  • Recteur Jean-François CHANET, IEP de Paris
  • Pr. Jean-François CONDETTE, Université d’Arras
  • Pr. Jean-Noël LUC, Université Paris-Sorbonne
  • Pr. André D. ROBERT, Université Lumière Lyon 2
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search