Archives par étiquette : architecture

JE: Ecole, Espace et Territoire : perspectives britanniques et françaises

En document attaché, le programme d’une journée d’études organisée par le Larhra, le 19 novembre 2013, à l’ENS de Lyon sur « Ecole, Espace et Territoire : perspectives britanniques et françaises ».

Présentation:

Cette journée d’études propose de croiser les perspectives britanniques et françaises sur un objet d’étude commun : l’espace de l’école, abordé ici au prisme du territoire. Une approche pluridisciplinaire permettra  de multiplier les éclairages sur ces « organismes relationnels complexes » (Burke et Grosvenor, 2008) que sont les lieux d’enseignement.  On s’intéressera à la constitution, au cours du XIXe siècle,  d’un territoire propre à l’école, vu également dans sa dimension esthétique et culturelle,  ainsi qu’aux usages qui en sont faits. Seront présentés   notamment des travaux qui renouvellent le débat sur l’influence de l’espace – en particulier de bâtiments nouvellement construits – sur le vécu des utilisateurs de l’école,  et sur les relations entre pratiques pédagogiques et organisation  spatiale.  Nous aborderons également la question de la prise  en  compte  d’ usages  toujours  multiformes et éphémères dans la programmation des bâtiments, qui demeure un défi majeur pour les maîtres d’œuvre et maîtres d’ouvrage.  Du point de vue des utilisateurs nous passerons enfin à celui des acteurs institutionnels  et à l’analyse des contraintes qui pèsent sur  la planification et la conception des constructions scolaires à l’échelle du territoire local.

AAC: L’université dans la ville : les espaces universitaires et leurs usages en Europe du XIIIe au XXIe siècle

Voici un appel à communications pour le colloque « L’université dans la ville : les espaces universitaires et leurs usages en Europe du XIIIe au XXIe siècle » qui se déroulera les 25 et 26 septembre 2014 à Marne-la-Vallée et à Créteil, organisé par l’Université de Paris Est Créteil – C.R.H.E.C, l’Université de Paris Est Marne-la-Vallée – A.C.P. et l’Ecole Normale Supérieure de Lyon – L.A.R.H.R.A.

Appel à communication:
Exclusivement urbaine, l’institution universitaire, née simultanément à Bologne, Paris et Oxford autour de 1200, est aujourd’hui présente, au centre comme en périphérie de nombreuses villes d’Europe, parfois dans les quartiers mêmes où se concentrait l’enseignement au Moyen Age. Depuis l’origine, l’université s’inscrit spatialement dans la ville par le développement de lieux – espaces ouverts ou bâtiments – réservés au travail des maîtres et étudiants, par la concentration, plus ou moins marquée, de maisons ou résidences où sont logés maîtres et surtout étudiants, par la présence de lieux de culte propres au milieu universitaire, de commerces – tels les libraires autrefois ou, plus proches de nous, les ateliers de reprographie, vivant presque exclusivement de la clientèle universitaire. De nos jours, comme ce fut le cas dans le passé, les bâtiments universitaires constituent parfois de véritables quartiers universitaires, assez compacts, ou au contraire, ils peuvent s’éparpiller en de multiples quartiers de la ville ou de l’agglomération urbaine.
Depuis les années 1960, l’abondante historiographie consacrée aux universités européennes a privilégié l’histoire sociale, intellectuelle et politique de ces institutions, mais a relativement peu abordé la question des espaces universitaires dans la ville. Quand ce fut le cas, les travaux ont pris la forme de monographies limitées à une ville, à un pays et/ou à une époque donnée. Ce colloque a l’ambition d’aborder l’histoire de l’insertion urbaine des universités en Europe depuis les origines de l’université – le début du XIIIe siècle – en privilégiant la très longue durée et les études comparatistes. Le rapprochement d’une série d’études centrées sur un même thème doit permettre de dégager des perspectives neuves. Continuer la lecture

AAC – Des lieux pour l’éducation populaire

Le Pajep organise un colloque sur « Les lieux pour l’éducation populaire: conceptions, architecture des usages des équipements depuis les années 30« : ce colloque vise à étudier l’histoire des équipements socioculturels depuis les années 1930. Organisé par Laurent Besse (histoire) et Catherine Clarisse (architecture), il s’adresse à des chercheurs intéressés par les rapports entre éducation populaire et architecture, qu’ils soient historiens, architectes, sociologues, géographes, spécialistes de sciences de l’éducation. L’étude des programmes architecturaux et des conceptions pédagogiques qui les sous-tendent sera complétée par celle des usages de ces bâtiments. Si la perspective est clairement historique, le colloque vise également à identifier un patrimoine de solutions techniques qui mérite d’être réinterrogé au regard des besoins contemporains. Les réhabilitations contemporaines de ces bâtiments sont une thématique qui sera abordée.

L’appel à communication est ouvert jusqu’au 15 octobre. Plus de détails sur l’annonce Calenda.

Parution: La Cité internationale universitaire de Paris (1920-1950)

Sous le direction de Dzovinar Kévonian et Guillaume Tronchet,  La Babel étudiante. La Cité internationale universitaire de Paris (1920-1950), PUR, 2013.

Présentation:

Investie dès l’origine par les pouvoirs publics français d’une double mission, la Cité internationale universitaire de Paris a vocation à attirer en France les flux d’étudiants en mobilité que se disputent alors les capitales européennes, et à faire germer, en amont de la récente Société des Nations, les graines du pacifisme genevois et de la coopération au sein de l’élite d’une jeunesse mondiale en formation. À travers l’étude croisée des discours et des pratiques, cet ouvrage dresse le bilan des travaux existants et, à partir de nouvelles sources, entend ouvrir des pistes de recherche.

 

Thèse soutenue: Lycées en ville, villes au lycée. Les lycées innovants des villes nouvelles de la région parisienne au cours des années 1970

Sylvie Zenouda a soutenu, le jeudi 27 juin 2013, sa thèse consacrée aux « Lycées en ville, villes au lycée. Les lycées innovants des villes nouvelles de la région parisienne au cours des années 1970 » sous la direction de Jean-Noël Luc (Université Paris-Sorbonne).

Jury:
Anne-Marie Châtelet, professeure d’histoire et de culture architecturales, École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg
Jean-François Condette, professeur d’histoire contemporaine, Université d’Artois
Tristan Lecoq, Inspecteur général de l’Éducation nationale d’histoire et géographie
Jean-Noël Luc, professeur d’histoire contemporaine, Université Paris-Sorbonne
Loïc Vadelorge, professeur d’histoire contemporaine, Université Paris-Est

 
Résumé:
Après une période de construction scolaire massive et industrialisée, depuis le début des années 1960, la monotonie architecturale et la qualité insuffisante des bâtis sont mises en cause, vers 1970, tandis que, dans les villes nouvelles, les aménageurs recherchent des constructions différentes, voire exemplaires, dans le cadre contraignant du VIe Plan (1971-1975) mais grâce aux recherches architecturales liées aux efforts de rénovation pédagogique. Le sujet a été étudié à partir des fonds des Archives nationales et départementales, des travaux officiels sur l’évaluation des villes nouvelles et des témoignages de plusieurs acteurs et témoins. Les trois premiers lycées construits en villes nouvelles (1973, les Sept Mares à Saint-Quentin-en-Yvelines ; 1975, Parc des Loges à Évry ; 1978, Alfred Kastler à Cergy-Pontoise) représentent des avancées décisives dans une conception renouvelée des espaces scolaires et de la liaison ville-lycée.

AAC: Université et histoire de l’art, objets de mémoire (1870-1970)

Un appel à communication pour deux journées d’études consacrées à l »Université et histoire de l’art, objets de mémoire (1870-1970)« , organisées à Bordeaux, les 12 et 13 décembre 2013.

Ces journées d’études s’inscrivent dans le cadre d’un programme de recherches sélectionné en 2010 par la Région Aquitaine. Celui-ci repose en particulier sur la localisation, l’identification, l’inventaire et la documentation du patrimoine de nature artistique, immobilier et mobilier, de l’université bordelaise, depuis les facultés construites à Bordeaux dans la seconde moitié du XIXe siècle jusqu’à l’implantation du campus universitaire à Pessac au tournant des années 1960. Le programme de recherches entend couvrir trois domaines : l’architecture, la décoration et les collections (moulages et photographies pour l’essentiel) liées à l’enseignement de l’histoire de l’art.

Voir l’appel à communication sur le site de Calenda.

JE: Etudier l’architecture aux Beaux-Arts. Rencontres autour de la mise en ligne du « Dictionnaire des élèves architectes de l’école des Beaux-Arts (1800-1968)

L’INHA organise organise le 18 juin 2013 une journée d’études consacrée à « Etudier l’architecture aux Beaux-Arts. Rencontres autour de la mise en ligne du « Dictionnaire des élèves architectes de l’école des Beaux-Arts (1800-1968) » ».

Présentation:

Héritière de l’enseignement de l’Académie royale d’architecture, l’École des Beaux-arts a exercé un quasi monopole sur l’enseignement de l’architecture en France des toutes premières années du XIXe siècle à son éclatement en 1968.

Plus de 18 000 élèves en architecture y ont été officiellement inscrits. Probablement le double, ou plus encore, a fréquenté un des ateliers d’architecture officiels ou extérieurs. Certains se sont même déclarés indûment avoir été élève de l’École. Son influence a largement débordé les frontières de la France, notamment sur certaines groupes d’élèves étrangers, comme les Suisses, les Roumains et surtout les Américains, marquant durablement les réalisations architecturales et urbaines dans ces pays, jusque dans les années 1920.

Le recensement et le dépouillement systématiques des registres matricules de l’École ont permis de dresser une liste exhaustive des élèves qui y ont effectué une scolarité, même partielle. Les informations sur les étapes de cette scolarité tirées des feuilles de valeurs ont formé le socle d’un dictionnaire, qui constitue en même temps une liste d’autorité.

Les 5 300 premières notices des élèves admis sur toute la durée du xixe siècle ont été mises en ligne sur le site de l’INHA. Chacune est accompagnée des images numérisées du dossier de l’élève (conservé aux Archives nationales de France) et d’une notice biographique contenant des informations sur la carrière de chacun, issues d’autres sources documentaires. Continuer la lecture

Parution: Architectures des universités

Christian Hottin a publié une présentation de la journée d’études « Architectures des universités parisiennes et franciliennes, 1945-2000 »,  organisée par les universités Paris VIII Vincennes-Saint-Denis, Paris I Panthéon-Sorbonne et le service des Archives de la Chancellerie des Universités de Paris, à Saint-Denis, le 19 octobre 2012, dans In Situ, n° 20, 2013. 

Colloque: Architectures universitaires

Voici le programme de la journée d’études consacrée aux « Architectures des universités parisiennes et franciliennes, 1945-2000 » organisée à l’université Paris-8 le 19 octobre par la chancellerie des universités, l’université Paris-I et l’université Paris-8.