Archives orales des écoles normales

Une enquête a été réalisée auprès d’anciens élèves des écoles normales de garçons et de filles de l’académie de Nantes (période : 1925-1975), pendant les deux années scolaires 1999-2001, et conduite dans le cadre du Service d’histoire de l’éducation par Marcel Grandière et un groupe de professeurs de l’IUFM des Pays-de-la-Loire.

Les Archives départementales Maine-et-Loire ont recueilli les documents écrits et sonores de cette enquête, et entièrement numérisé les cassettes audio. Les documents papiers, dont des fiches présentant les repères chronologiques d’une partie des entretiens, sont en 264 J 7 ; les documents sonores des 118 témoins représentant 161 heures d’entretiens sont en 49 AV, accessibles uniquement sur autorisation pour respecter la promesse d’anonymat des anciens normaliens.

Université d’Ile de France: vers un corpus d’archives orales?

Le 16 mars 2012 aura lieu une journée d’études sur le thème: « Universités d’Île-de-France: vers un corpus d’archives orales ?« , organisée par la Chancellerie des universités, Sorbonne, Grand Salon (47, rue des Ecoles), de 9 heures à 18 heures.

Programme

9 h 00 – Accueil

9 h 30 – Ouverture
• Patrick GÉRARD, Recteur-Chancelier des universités de Paris (à confirmer)
Jean-Loup SALZMANN, Président de l’Université Paris 13, Pres Sorbonne Paris Cité (à confirmer)
9 h 45 – Introduction
• Jean-Philippe LEGOIS, président de la Cité des mémoires étudiantes et Loïc VADELORGE, professeur d’histoire contemporaine, Université Paris 13, CRESC : « Histoire orale des universités et corpus d’archives orales : situations-propositions »
• Florence DESCAMPS, maître de conférences, EPHE : « L’histoire orale dans l’enseignement supérieur : état des lieux »
10 h 30 – Première table-ronde
• Administrer une université : Guy LAURENT, secrétaire général de l’Université de Paris X Nanterre de 1971 à 1981
Présidence : Patrick FRIDENSON, directeur d’études, EHESS
Intervenants : Charles MERCIER, PRAG, IUFM-Université Paris-Sorbonne, Paris IV, Anne ROHFRITSCH, responsable du service des archives, Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense, Paris X, Guy LAURENT, secrétaire général de Paris X-Nanterre de 1971 à 1981

11 h 30 – Deuxième table-ronde
Etudier à la Sorbonne dans les années 1960 : Prisca BACHELET, militante étudiante à la FGEL (Fédération des groupes d’études de lettres)
Présidence : Robi MORDER, président du groupe d’études et de recherche GERME
Intervenants : Marina MARCHAL, responsable des archives et des ressources documentaires, Cité des mémoires étudiantes, Prisca BACHELET, étudiante à la Sorbonne dans les années 1960

13 h00 Pause déjeuner
14 h 30 Troisième table-ronde
Enseigner à Dauphine dans l’après-68 : Christian BARRÈRE, assistant dans les premières années de Dauphine, puis directeur de centre de recherche à l’Université de Reims – Champagne – Ardenne
Présidence : Christian HOTTIN, conservateur du patrimoine, Direction générale des patrimoines
Intervenants : Laurène LE COZANET, doctorante en sciences politiques, Université de Paris IX- Dauphine, Christian BARRÈRE, assistant à Dauphine dans les années 1970

15 h 30 Quatrième table-ronde
Enseigner dans une université nouvelle d’Ile de France dans les années 1970-1980 : Françoise BARTHÉLÉMY, maître de conférences en allemand et assesseur au CEVU de l’université Paris XII- Créteil
Présidence : Thérèse CHARMASSON, conservateur en chef du patrimoine, Unisverscience-Cité des sciences et de l’industrie, Centre de recherche en histoire des sciences et des techniques (CRHST)
Intervenants : Florence BOURILLON, professeur d’histoire contemporaine, UPEC, Paris XII, Claire BLANDIN, maître de conférences, UPEC-Paris XII, Nicolas BERTRAND, archiviste UPEC, Paris XII, Françoise BARTHÉLÉMY, maître de conférences en allemand à Paris XII dans les années 1970

16 h 30 Bloc conclusif sous la direction de Damien HAMARD, responsable des archives de l’Université d’Angers
Nestor HERRAN, maître de conférences en histoire des sciences, Université Pierre et Marie Curie : « Histoire orale et histoire des sciences dans l’espace européen »
Françoise HIRAUX, archiviste directrice adjointe à l’UCL : « Les conversations des archives de l’Université de Louvain »
Françoise LEPAGNOT-LECA et Pierre MIGNAVAL, chercheurs au Service d’histoire de l’éducation/ Institut français de l’éducation : « Le fonds d’archives orales du SHE »

17 h 30 Conclusion générale par Jean-Noël LUC, professeur d’histoire contemporaine, Université Paris- Sorbonne, Paris IV
Edouard HUSSON, Vice-chancelier des universités de Paris

————

Pour tout renseignement, prendre contact avec Stéphanie Méchine, Mission des archives du rectorat de Paris: stephanie.mechine[at]ac-paris.fr