Parution: Éduquer au patriotisme par l’illustration

CouvertureLaurent Gutierrez (dir.), Éduquer au patriotisme par l’illustration. L’apport de Lucien Métivet. Recueil de dessins commentés parus dans la revue scolaire L’Ecole et la Vie entre le 15 septembre 1917 et le 19 octobre 1918, Préface de Jean-François Chanet, Paris : Art Négatif, 2014.

 

Le 15 septembre 1917, date à laquelle paraît le premier numéro de L’Ecole et la Vie, les dernières tentatives de paix sont mal engagées entre les pays belligérants. La guerre semble donc devoir se poursuivre et la seule issue favorable au conflit reste la victoire sur l’ennemi. C’est dans ce contexte que naît le souhait de Paul Crouzet de commenter et d’illustrer le quotidien de l’école. Le directeur de ce nouveau périodique scolaire ne se doutait certainement pas qu’en faisant appel à Lucien Métivet, celui-ci lui fournirait près de 200 dessins qui allaient faire autant de « une » de son hebdomadaire pendant quatre ans et demi.

Les analyses proposées, ici, par des historiens de l’éducation reviennent sur l’actualité et le sens des symboles convoqués par l’illustrateur qui inlassablement chercha à inscrire son travail dans une double dialectique consistant, d’une part, à conférer une autorité morale aux maîtres et, d’autre part, à incarner l’exemplarité au centre de la vie des écoliers. « Eduquer au patriotisme par l’illustration », telle est bien l’ambition de Lucien Métivet à travers les 26 dessins que nous avons sélectionnés pour cet ouvrage entre le 15 septembre 1917 et le 19 octobre 1918. Gageons que cette modeste contribution à l’histoire de l’école en temps de guerre trouve son lectorat et nous incite à en poursuivre l’entreprise.

Illustrations commentées par Michaël Attali, Annie Bruter, Anne-Marie Châtelet, Jean-Pierre Chevalier, Jean-François Condette, Mathias Gardet, Bruno Garnier, Laurent Gutierrez, Jérôme Krop, Patricia Legris, Stéphane Lembré, Olivier Loubes, Mathieur Marly, Frédéric Mole, Emmanuel Saint-Fuscien, Jean Saint-Martin, Vincent Troger et Marie Vergnon.

Soutenance de thèse: L’école, exception médiatique

Yann Forestier, soutiendra le 19 juin 2014, sa thèse consacrée à « L’École, exception médiatique. La presse face aux enjeux des changements pédagogiques, 1959-2008« , sous la direction de Jean-Noël Luc et Bruno Poucet.

Jury:

  • Christian Delporte, Professeur d’Histoire à l’Université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines
  • Jean-Noël Luc, Professeur d’Histoire à l’Université Paris-Sorbonne
  • Pascal Ory, Professeur d’Histoire à l’Université Panthéon-Sorbonne, rapporteur
  • Bruno Poucet, Professeur de Sciences de l’éducation à l’Université de Picardie-Jules Verne
  • André Robert, Professeur de Sciences de l’éducation à l’Université Lumière-Lyon 2, rapporteur

Jeudi 19 juin 2014 – 14h30, Université Paris-Sorbonne, 1, rue Victor Cousin – 54 rue Saint-Jacques – M° 10 Cluny-La Sorbonne – RER B Luxembourg
Salle J 636

Soutenance de thèse: Construire la société scientifique par l’école

Catherine Radtka soutiendra, le mardi 10 décembre 2013, sa thèse sous la direction de Dominique Pestre (EHESS) intitulée : »Construire la société scientifique par l’école. Angleterre, France et Pologne au prisme des manuels de science pour les élèves ordinaires (1950-2000)« ,

Jury:

  • Catherine Allamel-Raffin, Maître de conférences à l’Université de Strasbourg
  • Renaud d’Enfert, Maître de conférences HDR à l’Université de Cergy-Pontoise (rapporteur)
  • Hélène Gispert, Professeur à l’Université Paris Sud 11
  • Dominique Pestre, Directeur d’études à l’EHESS
  • Bruno Strasser, Professeur à l’Université de Genève (rapporteur)

Résumé: La science a pris, dans les sociétés contemporaines, une importance primordiale. En parallèle, l’enseignement des sciences s’est imposé dans les cursus de la scolarité obligatoire. Pourtant, alors que l’enseignement des sciences au niveau supérieur est l’objet d’une historiographie déjà riche, les travaux concernant l’enseignement des sciences destiné à un public de masse sont beaucoup plus rares. Cette thèse s’efforce de combler cette lacune et de problématiser l’existence d’un enseignement des sciences dans les cursus de formation les plus généralistes et les plus fréquentés par les élèves.
L’étude est centrée sur trois pays européens – la France, la Pologne et l’Angleterre – analysés à la fin des années 1950 et dans les années 2000. Elle s’attache à un objet particulier, le manuel scolaire, pour éclairer les dynamiques qui façonnent les représentations collectives de la science. Elle lie ainsi l’histoire des sciences à l’histoire de l’enseignement et du livre et de l’édition pour analyser la manière dont, dans la seconde moitié du XXe siècle et en Europe, la science est institutionnalisée auprès des élèves ordinaires comme une source de savoir sûr et un mode supérieur de connaissance du monde et de soi.
À travers la comparaison dans l’espace et dans le temps, ce travail montre comment les élèves ordinaires sont invités à participer à la construction de sociétés scientifiques, et insiste sur les particularités du discours sur la science tenus dans les différents contextes. Il met en évidence la similarité des projets éducatifs des années 1950 et souligne ensuite l’hétérogénéité qui caractérise le discours sur la science dans les années 2000.

La soutenance aura lieu le mardi 10 décembre 2013, à 13h30, au Centre Alexandre Koyré, 27 rue Damesme, 75013 Paris (métro Tolbiac). La salle se trouve au rez-de-chaussée.

Ressources: La presse d’éducation

La banque de données « Pénélopée » (Presse de l’éducation) a comme objectif de n’être pas un simple outil documentaire, mais de constituer aussi une sorte d’équipement structurant de la recherche en histoire de l’éducation. Il s’agît de définir un champ qui recouvre indissociablement l’enseignement, l’éducation et la formation, sous quelque forme qu’ils aient été assurés et, à l’intérieur de ce champ, de permettre au chercheur d’identifier rapidement les différents éléments constitutifs des réalités éducatives : les institutions, les organismes, les établissements, les acteurs, les publics, les thèmes, les idées… Continuer la lecture de « Ressources: La presse d’éducation »

AAC: Des traités aux manuels de droit

Voici un appel à contribution pour un colloque organisé par l’Université Paris Descartes (I.H.D.) en collaboration avec le Centre de Théorie et Analyse du droit (U.M.R. 7074) et L’École de droit de Sciences Po (E.A. 4461), qui se tiendra les 28 et 29 mars 2013.
Il s’intitule: « Des traités aux manuels de droit. Une histoire de la littérature juridique comme forme du discours universitaire ».