Conf.: Madame Luce et son école (R. Rogers)

L’équipe de PRESAGE organise une conférence, le mercredi 4 juin, à 17h45, dédiée à l’histoire de l’éducation. Rebecca Rogers présentera son livre Madame Luce et son école pour jeunes filles musulmanes en Algérie : retour sur la biographie d’une institutrice exceptionnelle (1804-1881) [A Frenchwoman’s Imperial Strory. Madame Luce in Nineteenth-Century Algeria, Stanford University Press, 2013].

Sciences Po, 56 rue des St Pères 75007 Paris – Salle Goguel

Présentation:
En 1845 Mme Véronique Eugénie Allix fait irruption dans les archives coloniales en réclamant le soutien des autorités pour l’ouverture d’une école de jeunes filles musulmanes à Alger. Selon elle, les femmes sont destinées à jouer un rôle clé dans la pacification de l’Algérie. Son plaidoyer en faveur de l’instruction féminine rencontre une écoute favorable auprès des militaires et administrateurs saint-simoniens présents à Alger dans ces premières années de la colonisation. Entre 1845 et 1861, plus de mille jeunes filles musulmanes reçoivent des leçons de lecture, d’écriture et de grammaire en langue française et elles apprennent aussi des techniques de broderie orientale censées leur procurer un talent utile et lucratif. Le changement de politique coloniale avec le projet de Royaume Arabe au début des années 1860 n’est cependant pas favorable aux femmes musulmanes.
Accusée par les notables musulmans de former des concubines pour les Européens plutôt que des femmes modestes pour les élites locales, l’école de Mme Luce est fermée en 1861 ; seul son « ouvroir », atelier de production, est maintenu. Il continuera à fonctionner, sous sa direction puis sous celle de sa petite fille, Henriette Benaben, jusqu’en 1915. Les broderies que l’une et l’autre fabriquent et collectionnent font aujourd’hui partie de la collection du Musée des Antiquités et d’Art musulman d’Alger. De cette initiative en faveur de l’instruction des jeunes filles musulmanes restent quelques beaux objets, mais guère plus, puisque l’histoire de l’Algérie coloniale s’écrit encore très largement au masculin.
Il s’agira dans la présentation de revenir sur les étapes d’écriture de la biographie consacrée à Madame Luce et d’insister sur ces enjeux pour une histoire sexuée de la colonisation en Algérie.

Parution: Les formations commerciales pour les filles et les garçons

Le dernier numéro de la revue Histoire de l’éducation (n° 136), sous la direction de Gérard Bodé et Marianne Thivend porte sur « Les formations commerciales pour les filles et les garçons, XIXe-XXe siècles ».

En voici le sommaire:

Ce numéro sera très prochainement accessible en ligne sur Cairn.

Soutenance de thèse: Genre, savoir et citoyenneté. Les enjeux politiques de l’éducation des filles (de 1789 aux années 1820)

Caroline Fayolle soutiendra sa thèse de doctorat, sous la direction de Michèle Riot-Sarcey (U. Paris VIII) sur « Genre, savoir et citoyenneté. Les enjeux politiques de l’éducation des filles (de 1789 aux années 1820)« , le mardi 26 novembre 2013.

Jury :

  • M. Jean-Claude CARON, Professeur, histoire contemporaine, Université Blaise Pascal-Clermont-Ferrand II
  • Mme Dominique GODINEAU, Professeure, histoire moderne, Université Rennes 2
  • M. Jean-Clément MARTIN (rapporteur), Professeur, histoire contemporaine, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Mme Michèle RIOT-SARCEY (directrice de la thèse), Professeure, histoire contemporaine, Université Paris 8
  • Mme Rebecca ROGERS (rapporteur), Professeure, histoire de l’éducation, Université Paris Descartes
  • M. Pierre SERNA, Professeur, histoire moderne, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

La soutenance aura lieu le mardi 26 novembre 2013 à partir de 10h30 dans la salle des thèses de l’espace Gilles Deleuze (bâtiment A) de l’Université Paris 8 (ligne 13, station Saint-Denis Université).

Colloque: Women in Educated Elites of Pre-Socialist and Early Socialist East Central European Societies

« Women in Educated Elites of Pre-Socialist and Early Socialist East Central European Societies« , international Workshop organised in the frame of the
European Research Council Project « Ethnically and Confessionally Composite Elites in East Central Europe (cc.1900-1950) »

Institut européen, Geneva University, Switzerland, April 12-13 2013

Continuer la lecture de « Colloque: Women in Educated Elites of Pre-Socialist and Early Socialist East Central European Societies »

Parution: L’école de la banlieue. L’enseignement féminin dans l’Est parisien (1880-1960)

Une nouvelle parution aux PUR: Cécile Duvignacq-Croisé, L’école de la banlieue. L’enseignement féminin dans l’est parisien, 1880-1960, 2013.

Présentation: Cette étude de l’enseignement féminin révèle l’élaboration des modèles éducatifs et des représentations du genre en banlieue. Elle souligne le rôle de l’école dans la codification du rôle social des femmes et de la place qui leur est attribuée dans l’espace de la cité. Elle offre aussi une grille de lecture renouvelée des rapports entre la capitale et ses banlieues. À travers les représentations qu’il véhicule, l’enseignement féminin souligne la pluralité sociologique du sud-est parisien et ses mutations sociodémographiques.