Colloque international – Empreintes étudiantes des années 1968 dans le monde

Empreintes étudiantes des années 1968 dans le monde

Paris, 2, 3 et 4 mai 2018

 

Colloque co-organisé par le GERME, la Cité des mémoires étudiantes et le Centre d’histoire de Sciences-Po Paris

Avec le soutien, notamment, du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Paris I-CNRS), de la Faculté des lettres de Sorbonne Université, du Collège militaire royal du Canada, de l’Université de Nottingham Trent, du 50th Anniversary Civil Rights Commemoration Committee & de l’Université de Trente

Inscription gratuite, mais obligatoire (plan vigipirate) : colloque68@citedesmemoiresetudiantes.org

Continuer la lecture de « Colloque international – Empreintes étudiantes des années 1968 dans le monde »

En ligne: Corpus des étudiants étrangers et des femmes reçus docteurs en médecine à Paris entre 1807 et 1907

Pierre Moulinier a versé à la BIUSanté les corpus qu’il a réalisés au cours de ses recherches sur les étrangers et les femmes reçues docteurs en médecine à Paris entre 1807 et 1907.

Présentation:

Issus du versement des archives de la Faculté de médecine de Paris aux Archives nationales, les dossiers individuels des étudiants reçus docteurs en médecine depuis 1807 constituent une exceptionnelle documentation, sans équivalent pour les autres facultés, à l’exception de celle de pharmacie. Classés par année de réception et par ordre alphabétique, quasiment sans lacunes, ils sont renseignés de la première inscription en faculté jusqu’à la fin des études et offrent un aperçu de la scolarité de l’étudiant, du baccalauréat à la thèse, à Paris, en Province voire à l’étranger.

Ces dossiers permettent de retracer des parcours individuels en fournissant nombre de renseignements d’ordre académique ou social sur un étudiant, mais aussi d’étudier des groupes à travers l’analyse de promotions successives ou de s’intéresser à des catégories homogènes d’étudiants (en fonction de leur pays d’origine par exemple).

L’historien et chercheur Pierre Moulinier a exploité ces sources dans le cadre de travaux consacrés à la naissance de l’étudiant moderne ou encore aux étudiants étrangers à Paris au XIXe siècle, qui lui ont donné l’occasion d’établir deux corpus exhaustifs : celui des étudiants étrangers reçus docteurs en médecine entre 1807 et 1907 et celui des étudiantes françaises et étrangères reçues au doctorat à partir de 1870.

Aujourd’hui il met à la disposition de la Biu Santé l’énorme masse d’informations constituée par le dépouillement de ces 3858 dossiers d’étudiants et d’étudiantes conservés aux AN sous les cotes AJ/16/6754-6944 et 7191-7213, afin qu’elle puisse bénéficier à la communauté des chercheurs.