Séminaire doctoral du LLE – « Quels moyens pour le “collège unique” ? Retour sur la réforme Haby », ENS Lyon 21 septembre 2022

Nous avons le plaisir de vous annoncer la reprise du séminaire doctoral du LLE – Laboratoire de l’Éducation pour l’année 2022-2023.

Nous accueillerons pour cette première séance de l’année Clémence Cardon-Quint, MCF en histoire à l’INSPE de Bordeaux (Centre d’études des mondes moderne et contemporain, EA 2958 ) lors d’une communication intitulée

« Quels moyens pour le “collège unique” ? Retour sur la réforme Haby ».

La séance se déroulera le mercredi 21 septembre 2022 de 14h à 16h30 en salle D4 143 à l’ENS de Lyon (site Descartes), ainsi qu’en visioconférence (le lien vous sera envoyé avant la séance). Vous trouverez en pièce jointe le programme du séminaire et son descriptif ainsi que l’affiche de la séance.

Elle s’adresse à un public de doctorant·es et masterant·es et à toutes personnes s’intéressant aux problématiques éducatives, depuis les diverses disciplines des sciences sociales, didactiques et linguistiques.

Pour des personnes souhaitant suivre le séminaire à distance, nous vous prions de vouloir remplir le formulaire suivant afin d’obtenir le lien de connexion:

https://forms.gle/iPT9Y9GXL1nVoWUK7

Nous serons heureux·ses de vous rencontrer et d’échanger ensemble au cours de ces séances.

Cordialement,

l’équipe de l’organisation

Parution – “Les réformes du financement de l’éducation (France/Suède)”, n° 157, revue Histoire de l’éducation, 2022

Sous la direction de Clémence Cardon-Quint et Johannes Westberg

Consulter le numéro

Dossier

  •  Clémence Cardon-Quint, Johannes Westberg, Le financement de l’éducation en France et en Suède : éléments d’historiographie
  • Claude Diebolt, Magali Jaoul-Grammare, Faustine Perrin, Une lecture cliométrique du développement de l’instruction primaire en France au XIXe siècle
  •  Jean-Yves Julliard, Entre demande populaire d’instruction et contraintes budgétaires : le cas exemplaire de l’organisation des écoles de hameau en Savoie (1860-1880)
  •  Fay Lundh Nilsson, Niclas Blomberg, Transformation et financement de l’enseignement technique de niveau intermédiaire en Suède pendant l’industrialisation de 1850 à 1920
  •  Stéphane Lembré, La naissance de la taxe d’apprentissage (1890-1925) : une voie française pour le financement de l’enseignement technique
  •  Johan Samuelsson, Madeleine Michaëlsson, Financement de l’éducation progressiste (1891-1954) : un cas suédois
  •  Martin Gustavsson, De l’abolition de la société de classe à l’investissement dans le capital humain : l’essor et la chute du système d’aide sociale sélective pour les étudiants en Suède 1939-1964

Varia

  • Geneviève Pezeu, L’enseignement mixte dans le secondaire entre les deux guerres : l’inéluctable application d’un impensé pédagogique

Sources, ressources et analyses

  •  Ana Vujović, L’Instituteur/Učitelj : un périodique serbe publié en France durant la Grande Guerre

Comptes rendus et notes critiques (Aspects économiques et financiers de l’éducation)

Résumé (Français)

Le financement de l’éducation met en jeu un large spectre de questions – économiques, mais aussi politiques, sociales et culturelles – investies par de nombreuses disciplines. Dans le champ de l’histoire de l’éducation, en revanche, il n’a retenu l’attention des chercheurs que par intermittence. Ce dossier, fruit d’une coopération entre le Nordic Journal of Educational History et Histoire de l’éducation, traite des réformes du financement de l’éducation au XIXe et au XXe siècle, période marquée par l’extension de l’accès aux enseignements primaire, secondaire et supérieur. Il vise à combler certaines lacunes des historiographies française et suédoise et à susciter de nouvelles recherches sur ce terrain, en ouvrant la voie à des débats méthodologiques, par-delà les disciplines et les frontières nationales. Les trajectoires de la France et de la Suède – deux exemples d’économies dites « avancées », deux formes d’État-providence, confrontés à des défis très similaires – présentent un jeu complexe de similitudes et de différences qui donne tout son intérêt à l’étude précise des dispositifs de financement mis en place dans les deux pays, en fonction des contextes et pour répondre à des besoins particuliers : essor de l’enseignement technique, rénovation pédagogique, scolarisation dans les lieux reculés, ou encore élargissement de l’accès à l’enseignement supérieur.

Abstract (English)

The financing of education brings into play a wide range of issues – economic, but also political, social and cultural – that are addressed by many disciplines. In the field of educational history, however, it has only intermittently attracted the attention of researchers. This dossier, the result of a cooperation between the Nordic Journal of Educational History and Histoire de l’éducation, deals with reforms in the financing of education in the nineteenth and twentieth centuries, a period marked by the expansion of access to primary, secondary and higher education. It aims to fill certain gaps in French and Swedish historiography and to stimulate new research in this field, opening the way for methodological debates across disciplines and national borders. The trajectories of France and Sweden – two examples of so-called ‘advanced’ economies, two forms of welfare state, facing very similar challenges – present a complex interplay of similarities and differences which makes it worthwhile to study in detail the financing mechanisms put in place in the two countries, according to the contexts and in response to particular needs: the development of technical education, pedagogical renovation, schooling in remote areas, or widening access to higher education.

AàC – ISCHE Standing Working Groups

https://convegni.unicatt.it/ische43-swgs

The Standing Working Groups (SWG) are small, thematically organized research groups within ISCHE, designed to coordinate research and discussion on a set topic, guided by specific research goals, for a set period of time. SWGs are automatically granted two parallel session slots on the programme of each ISCHE annual conference (in ISCHE Byelaws).

Proposals should be a maximum of 500 words excluding bibliography.

Please note that all proposals must be submitted through the conference electronic system by selecting the respective SWG.

You can find more on any below-mentioned SWG here.

Gendering Local, National, Regional, Transnational and Supra-National Histories of Education

Convenors: Nelleke Bakker (Netherlands), Deirdre Raftery (Ireland), Stephanie Spencer (United Kingdom), Tali Tadmor-Shimony (Israel), Kay Whitehead (Australia)

Visit the 2022 call for papers here.

Observatory for the History of Education (2019-2024)

Convenors: Thérèse Hamel (Canada), Lajos Somogyvári (Hungary), Marisa Bittar (Brazil)

Visit the 2022 call for papers here.

Growing up in out-of-home care: Histories of children and youths in foster families and residential homes

Convenors: Joëlle Droux (Switzerland), Jeroen J.H. Dekker (Netherlands), Els Dumortier (Belgium), Aurore François (Belgium), David Niget (France)

Visit the 2022 call for papers here.

The History of Educational Funding: Models, Debates and Policies in an International Perspective (1800-2000)

Convenors: Clémence Cardon-Quint (France), Damiano Matasci (Switzerland), Johannes Westberg (Netherlands)

Visit the 2022 call for papers here.

Material Hermeneutics and Remediation as Challenges in Visual Studies in Histories of Education

Convenors: Tim Allender (Australia), Inés Dussel (Mexico), Ian Grosvenor (United Kingdom), Karin Priem (Luxenbourg)

Visit the 2022 call for papers here.

AàC – Revue “History of Education Quarterly”, special issue on San Antonio v. Rodriguez

History of Education Quarterly seeks submissions for a forthcoming special issue on the 50th anniversary of San Antonio v. Rodriguez, in which the U.S. Supreme Court ruled that students had no constitutional right to an equal education under the 14th Amendment. Fifty years after this ruling, state school finance systems continue to create inequitable outcomes across the country.

The HEQ editors invite submissions of around 10,000 words that explore the history of inequitable school finance policies, including but not limited to:

  • Reform efforts to achieve greater equity in school finance
  • Political debates and legal battles over finance reform
  • Historical case studies of inequitable funding outcomes in schools and
  • neighborhoods
  • The geography of school finance policies
  • Community activism and inequitable schooling
  • Analysis of historiography on inequitable school finance

Papers that are not selected for the special issue will still be given careful
consideration for future issues of History of Education Quarterly.

The deadline for submissions is Dec. 15, 2022. All submissions to the journal
undergo a standard peer-review process. For information about History of Education

standard peer-review process. For information about History of Education Quarterly, please see https://www.cambridge.org/core/journals/history-of-education-quarterly

Parution – “Modelos de financiación, instituciones estatales y tendencias económicas en las universidades (siglos XIV – XVI)” [Modèles de financement, institutions étatiques et tendances économiques des universités (XIVe-XVIe siècles)], CIAN- Revista de Historia de las Universidades, Vol. 24, Núm. 1 (2021)

https://e-revistas.uc3m.es/index.php/CIAN/issue/view/640

Presentación

Modelos de financiación, instituciones estatales y tendencias económicas en las universidades (siglos XIV – XVI)
Hermenegildo Fernandes
PDF (ENGLISH)
5-13

Dossier

La financiación de la Universidad de Roma (siglos XIV-XV)
Carla Frova
PDF (ENGLISH)
4-33
La financiación de la Universidad de Perugia (siglos XIV-XV)
Stefania Zucchini
PDF (ENGLISH)
34-62
Las universidades papales: fuentes y perspectivas de investigación sobre finanzas y financiación en Bolonia en la temprana Edad Moderna
Maria Teresa Guerrini
PDF (ENGLISH)
63-81
El papel socioeconómico de las universidades parisinas medievales a través de la base de datos Studium Parisiense
Jean-Philippe Genet, Thierry Kouamé, Stéphane Lamassé
PDF (ENGLISH)
82-125
La financiación de las universidades hispanas durante el período medieval (siglos XIII-XV)
Susana Guijarro González
PDF
126-149

Parution – Camille Walsh, “Racial Taxation. Schools, Segregation, and Taxpayer Citizenship, 1869–1973”, University of North Carolina Press, 2018

In the United States, it is quite common to lay claim to the benefits of society by appealing to “taxpayer citizenship”–the idea that, as taxpayers, we deserve access to certain social services like a public education. Tracing the genealogy of this concept, Camille Walsh shows how tax policy and taxpayer identity were built on the foundations of white supremacy and intertwined with ideas of whiteness. From the origins of unequal public school funding after the Civil War through school desegregation cases from Brown v. Board of Education to San Antonio v. Rodriguez in the 1970s, this study spans over a century of racial injustice, dramatic courtroom clashes, and white supremacist backlash to collective justice claims.

Incorporating letters from everyday individuals as well as the private notes of Supreme Court justices as they deliberated, Walsh reveals how the idea of a “taxpayer” identity contributed to the contemporary crises of public education, racial disparity, and income inequality.

AàC – Publications récentes sur l’histoire du financement de l’éducation – appel à suggestions de livres et de reviewers

Chers collègues,

Le Nordic Journal of Educational History et la revue française Histoire de l’éducation préparent actuellement un numéro spécial conjoint consacré à l’histoire des réformes du financement de l’éducation en France et en Suède (XIXe-XXe siècles).

Dans ce numéro, Histoire de l’éducation publiera une section thématique de revue de livres consacrée à l’histoire du financement de l’éducation, avec une perspective géographique et chronologique plus large.

Si vous avez récemment publié un ouvrage sur cette question (que vous ayez un exemplaire à envoyer ou non !), ou si vous êtes disposé à faire la critique d’un ou plusieurs ouvrages, veuillez envoyer vos suggestions et propositions à : clemence.cardon-quint@u-bordeaux.fr ; s.huitric@univ-lyon2.fr.

Nous publierons des critiques de livres individuels, publiés après 2016. Nous sommes spécifiquement – mais pas exclusivement – intéressés par les livres traitant des sujets suivants :

  • le financement de l’enseignement professionnel et technique
  • le financement de l’enseignement supérieur
  • le financement de l’éducation dans les contextes coloniaux et post-coloniaux .

Les critiques peuvent porter sur un, deux ou trois livres. Il n’est pas nécessaire qu’elles soient rédigées en français : nous pouvons financer leur traduction si nécessaire.

Nous attendons vos suggestions avec impatience,
Meilleures salutations,

Clémence Cardon-Quint

Anglais / English

Dear colleagues,

The Nordic Journal of Educational History and the French journal Histoire de l’éducation are currently preparing a joint special issue devoted to the history of education funding reforms in France and Sweden (19th-20th centuries).

In this  issue, Histoire de l’éducation will publish a thematic book review section devoted to the history of education funding, with a broader geographical and chronological perspective.

If you have recently published a book on this issue (whether you have a copy to send or not!), or if you are willing to review one or more books, please send your suggestions and proposals to : clemence.cardon-quint@u-bordeaux.frs.huitric@univ-lyon2.fr.

We will publish reviews of individual books, published after 2016. We are specifically – but not exclusively – interested in books addressing the following topics:

  • the funding of vocational and technical education- the funding of higher education
  • the funding of education in colonial and post-colonial settings .

Reviews may deal with one, two or three books. They do not have to be written in French: we can finance their translation if necessary.

We are looking forward to your suggestions,
Best regards,

Clémence Cardon-Quint

Conférences à l’ISCHE 42 : “The History of Educational Funding: Models, Debates and Policies in an International Perspective”

Anglais / English

On Monday  21 June, at 2 pm (Central European Summer Time), the SWG ” The History of Educational Funding: Models, Debates and Policies in an International Perspective” will hold two panels at the ISCHE 42 conference:

  • 2:00-3:30 : “School Funding and the Rise of the State”
  • 4:00-5:30 : “Strategies to Tackle the Scarcity of Resources and Their Effects on Education”

Français / French

Le lundi 21 juin, à 14 heures (heure d’été de l’Europe centrale), le SWG ” The History of Educational Funding : Models, Debates and Policies in an International Perspective” tiendra deux panels lors de la conférence ISCHE 42 :

  • 14h00-15h30 : “Le financement de l’éducation et la montée de l’Etat”.
  • 4:00-5:30 : “Stratégies pour faire face à la rareté des ressources et leurs effets sur l’éducation”.

Séminaire – Dans les marges de l’ordre budgétaire : financer par des expédients ? (2 juillet 2020, ministère des Finances)

  • « Le financement des Expositions nationales du travail (1924-1962) : ministères, organisations professionnelles et collectivités locales au défi de la dépense »,Stéphane Lembré, Université de Lille /INSPE,  CREHS – université d’Artois.
  • « Le financement du Plan Informatique pour Tous (1985). Enquête sur les marges de l’ordre budgétaire », Clémence Cardon-Quint, Université de Bordeaux/INSPE, CEMMC – université Bordeaux-Montaigne.

Lieu : Bâtiment Vauban, salle Visio V4064 Est 1, Bercy, 139 rue de Bercy, Paris 12e  et par visioconférence. Inscription préalable requise(nombre de places limité ; une pièce d’identité vous sera demandée à l’entrée).

Les deux communications examinent la façon dont les acteurs investissent les marges de l’ordre budgétaire pour dégager les ressources financières nécessaires à l’aboutissement d’un projet. En se plaçant au plus près des pratiques et des représentations du terrain, il s’agira de comprendre comment ces jeux, à la marge, interfèrent avec l’ordre budgétaire, soit pour le conforter (en contraignant les acteurs à se plier à des mesures d’économie, ou à solliciter d’autres sources de financement), soit pour le subvertir (par une stratégie du fait accompli).

Continuer la lecture de « Séminaire – Dans les marges de l’ordre budgétaire : financer par des expédients ? (2 juillet 2020, ministère des Finances) »

AàC – Les réformes du financement de l’éducation : genèses, enjeux et effets. France et Suède (XIXe-XXIe siècles)

Les réformes du financement de l’éducation : genèses, enjeux et effets. France et Suède (xixe-xxie siècles)

Appel à contributions pour un dossier thématique publié simultanément dans la revue Histoire de l’éducation (en français) et dans le Nordic Journal for Educational history (anglais et langues scandinaves).

Au xixe et au xxe siècle, avec des variations de calendrier, de rythme et d’ampleur, les sociétés européennes ont suivi des trajectoires de massification des scolarisations primaires, secondaires – générales et techniques – et supérieures. Dans le même temps, diverses réformes ont remodelé l’organisation financière de ces enseignements, les modifications portant sur la part respective des financements publics et privés, sur le rôle des mécanismes de marché dans l’allocation des ressources, ou encore sur la répartition des compétences et des charges financières entre l’État et les collectivités locales.

Mobilisant des méthodologies quantitatives, économistes et politistes ont examiné les effets des différents types de régimes financiers sur le rythme de développement du système scolaire, sur le niveau global de la dépense d’éducation, et sur les mécanismes de redistribution des richesses entre les différentes classes sociales. Ces recherches montrent que les régimes financiers des systèmes scolaires ne sont pas des leviers neutres. Au contraire, en comprendre les spécificités et les mécanismes permet d’éclairer différents aspects des politiques éducatives, et de mieux apprécier la place du système scolaire dans les politiques redistributives des sociétés démocratiques. À ce titre, l’histoire de l’organisation financière des systèmes d’enseignement vient nourrir la réflexion en cours sur la dynamique des inégalités socio-économiques dans les sociétés européennes. Après avoir culminé au XIXe siècle, les inégalités de revenu et de patrimoine y ont en effet sensiblement diminué au XXe siècle après la Première guerre mondiale, mais tendent à s’accroître depuis les années 1980.

Nous proposons donc, dans cet appel à contributions, de prendre pour objet d’étude les différentes réformes apportées à l’organisation financière des systèmes scolaires au xixe et au xxe siècle, leur genèse, leurs objectifs sociaux, économiques et politiques, ainsi que leurs effets. Cet appel à contributions cible les cas de la France et de la Suède. Notre ambition est d’abord de combler les lacunes des historiographies nationales sur ces questions, mais aussi de faire apparaître la diversité des solutions apportées à des problèmes similaires tels que les différences de coût des scolarités en milieu urbain et en zone rurale, les tensions entre objectifs nationaux et spécificités socio-économiques locales, ou encore le durcissement de la contrainte budgétaire et la recherche d’un meilleur emploi des fonds publics.

Parmi les réformes qui mériteraient un examen plus approfondi, nous aimerions signaler, sans prétendre à l’exhaustivité :

Pour le cas français :

  • La prise en charge par l’État de la rémunération des instituteurs en 1889, ainsi que celle des professeurs de collège en 1925
  • La réforme de la taxe d’apprentissage en 1971
  • La vague de nationalisation des collèges des années 1950 aux années 1970
  • Les aspects financiers de la décentralisation scolaire initiée en 1982-1983, tant pour l’enseignement public que pour l’enseignement privé

Pour le cas suédois :

  • La centralisation de la rémunération des instituteurs (1910-1930)
  • La réforme du système d’aide aux étudiants (1900-1950)
  • La création des « grundskole » dans les années 1950 et leur réforme en 1962 (grundskolereformen)
  • La décentralisation de l’école primaire suédoise en 1989-1991, dite encore « municipalisation » (komunaliseringen)
  • L’introduction des « chèques éducation » (1992)

Dans leurs recherches, nous invitons les auteurs à être attentifs à la pluralité de facteurs susceptibles d’éclairer l’adoption de telle ou telle réforme. La réforme peut officialiser l’existence de flux financiers, qui se seraient progressivement développés en dehors du cadre fixé par les textes. Elle peut aussi instaurer de nouvelles sources de financement. Dans tous les cas, il faut apprécier le poids des modèles idéologiques qui apportent les justifications nécessaires à toute modification dans la répartition des charges incombant aux différents financeurs : conceptions concurrentes de ce qu’implique l’égalité (entre individus, genres, classes sociales, territoires) ; visions alternatives des caractéristiques d’une organisation efficace.  Enfin, les auteurs devront, dans la mesure du possible, s’efforcer d’apprécier les effets à court, moyen et long terme des réformes étudiées, sans préjuger de la conformité de ces effets aux objectifs initialement poursuivis.

Consignes pour les auteurs

Les propositions devront inclure :

  • le nom de l’auteur, ses coordonnées électroniques et son affiliation institutionnelle
  • un titre et un résumé (700-800 mots) en français, en anglais, ou dans une langue scandinave
  • une bibliographie.

Ces propositions seront adressées conjointement à Clémence Cardon-Quint (clemence.cardon-quint@u-bordeaux.fr) et Johannes Westberg (b.a.j.westberg@rug.nl).

Comité scientifique

Les articles seront soumis à une expertise en double aveugle. Les comités scientifiques de la revue Histoire de l’éducation et du Nordic Journal of Educational History sont garants du bon déroulement du processus.

https://journals.openedition.org/histoire-education/

https://journals.ub.umu.se/index.php/njedh

 

Calendrier

  • Clôture de l’appel à contributions : 1er mai 2020.
  • Réponse aux auteurs : 1er juin 2020.
  • Novembre 2020 (date précisée ultérieurement) : atelier de travail à l’université de Bordeaux (France). Présentation et discussion d’une première version des articles et de l’introduction du dossier
  • Janvier 2021 : remise des articles
  • Janvier-mars 2021 : expertise en double aveugle
  • Mai 2021 : remise des versions revues et amendées des articles
  • Mai 2021-septembre 2021 : traduction professionnelle des articles (financée et supervisée par les organisateurs)
  • Hiver 2021 : publication

 

Bibliographie

Ansell Ben W., From the Ballot to the Blackboard: The Redistributive Political Economy of Education, Cambridge, Cambridge University Press (coll. « Cambridge Studies in Comparative Politics »), 2010.

 

Busemeyer Marius R., Skills and Inequality: Partisan Politics and the Political Economy of Education Reforms in Western Welfare States, Cambridge, Cambridge University Press, 2014.

 

Busemeyer Marius R., The Impact of Fiscal Decentralisation on Education and Other Types of Spending, Rochester, NY, Social Science Research Network, 2007.

 

Cappelli Gabriele et Vasta Michelangelo, « Can school centralization foster human capital accumulation? A quasi-experiment from early twentieth-century Italy », The Economic History Review, 22 juillet 2019.

 

Condette Jean-François (ed.), Le coût des études : modalités, acteurs et implications sociales, XVIe-XXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, 412 p.

 

Forsberg, Håkan. “School Competition and Social Stratification in the Deregulated Upper Secondary School Market in Stockholm.” British Journal of Sociology of Education 39, no. 6 (2018): 891-907.

Gambin Lynn, Hogarth Terence, “Who pays for skills? Differing Perspectives on Who Should pay and Why”, in John Buchanan, David Finegold, Ken Mayhew, Chris Warhurst (ed.), The Oxford Handbook of Skills and Training, Oxford, Oxford University Press, 2017, p. 652-670.

Huitric Solenn, Transformer les collèges communaux en lycées. La coproduction d’une action publique (1830-1880), Thèse de doctorat, Université de Lyon, France, 2016.

Lundahl, Lisbeth. “A Matter of Self-Governance and Control the Reconstruction of Swedish Education Policy: 1980-2003.” European Education 37, no. 1 (2005): 10-25.

Mitch David F., « The Impact of Subsidies to Elementary Schooling on Enrolment Rates in Nineteenth-century England », Economic History Review, Second Series, août 1986, vol. 39, no 3, p. 371‑391.


Piketty Thomas, Capital et idéologie, Paris, Éditions du Seuil, 2019, 1197 p.


Román, Henrik, Stina Hallsén, Andreas Nordin, and Johanna Ringarp. “Who Governs the Swedish School? Local School Policy Research from a Historical and Transnational Curriculum Theory Perspective.” Nordic Journal of Studies in Educational Policy, no. 1 (2015): 81-94.

Savoie Philippe, La construction de l’enseignement secondaire (1802-1914). Aux origines d’un service public, Lyon, ENS, 2013, 501 p.

Théret Bruno, « Les dépenses d’enseignement et d’assistance en France au XIXe siècle : une réévaluation de la rupture républicaine », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 1991, vol. 46, no 6, p. 1335‑1374.

 

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search