JE: Ecole, Espace et Territoire : perspectives britanniques et françaises

En document attaché, le programme d’une journée d’études organisée par le Larhra, le 19 novembre 2013, à l’ENS de Lyon sur “Ecole, Espace et Territoire : perspectives britanniques et françaises”.

Présentation:

Cette journée d’études propose de croiser les perspectives britanniques et françaises sur un objet d’étude commun : l’espace de l’école, abordé ici au prisme du territoire. Une approche pluridisciplinaire permettra  de multiplier les éclairages sur ces « organismes relationnels complexes » (Burke et Grosvenor, 2008) que sont les lieux d’enseignement.  On s’intéressera à la constitution, au cours du XIXe siècle,  d’un territoire propre à l’école, vu également dans sa dimension esthétique et culturelle,  ainsi qu’aux usages qui en sont faits. Seront présentés   notamment des travaux qui renouvellent le débat sur l’influence de l’espace – en particulier de bâtiments nouvellement construits – sur le vécu des utilisateurs de l’école,  et sur les relations entre pratiques pédagogiques et organisation  spatiale.  Nous aborderons également la question de la prise  en  compte  d’ usages  toujours  multiformes et éphémères dans la programmation des bâtiments, qui demeure un défi majeur pour les maîtres d’œuvre et maîtres d’ouvrage.  Du point de vue des utilisateurs nous passerons enfin à celui des acteurs institutionnels  et à l’analyse des contraintes qui pèsent sur  la planification et la conception des constructions scolaires à l’échelle du territoire local.

Parution: Transformation of Mass Schooling

La dernière livraison du European Educational Research Journal (vol. 12, 2/2013) est consacrée au thème “Transformation of Mass Schooling“, sous la direction de Rita Hofstetter & Bernard Schneuwly.

Sommaire:

  • Introduction. Changes in Mass Schooling: ‘school form’ and ‘grammar of schooling’ as reagents
  • Inés Dussel, “The Assembling of Schooling: discussing concepts and models for understanding the historical production of modern schooling”
  • André D. Robert, “The French School System and the Universalist Metanarrative (1880-2000s): some reflections about so-called explanatory historical notions such as ‘la forme scolaire’”
  • Marc Depaepe & Karen Hulstaert, “Creating Cultural Hybridity by Exporting Metropolitan Structures and Cultures of Schooling and Educationalisation? The Emergence of a Congolese ‘Elite’ in the 1950s as a Starting Point for Further Research”
  • Rita Hofstetter & Bernard Schneuwly, “The International Bureau of Education (1925-1968): a platform for designing a ‘chart of world aspirations for education’”
  • Martin Lawn”, A Systemless System: designing the disarticulation of English state education”

 

JE: Professionnalisation de l’enseignement et évaluation. Perspectives comparatistes

Dans le cadre du séminaire “L’histoire de l’éducation au carrefour des sciences humaines et sociales” est organisée, à Bordeaux le 12 juin 2013, une journée d’étude sur le thème “Professionnalisation de l’enseignement et évaluation. Perspectives comparatistes“.

Présentation:

L’école et l’université, à l’instar d’autres secteurs de l’action publique, sont de plus en plus soumises à des logiques de reddition de compte caractérisées par un recours à la mesure des performances et à des opérations d’évaluation, tant externes qu’internes. Ce mouvement réformateur que connaissent la plupart des pays industrialisés dans le domaine de l’enseignement et de la formation reconfigure le rôle des États dans la construction et l’accompagnement des politiques en direction des institutions d’enseignement et de leurs acteurs, s’accompagnant d’une transformation des formes d’organisation du travail éducatif et de formation et d’une recomposition des rôles des professionnels engagés dans ce travail.

Cette journée se propose de rassembler des contributions sociohistoriques, politiques et didactiques, de façon comparative, d’envisager les liens entre professionnalisation de l’enseignement et évaluation et d’explorer les ressorts des évolutions contemporaines. Il s’agit aussi de mieux saisir les variations observables localement dans les effets de la rencontre entre le paradigme de l’évaluation et la rhétorique de la professionnalisation en éducation, dans l’enseignement scolaire et universitaire.

Programme:

9h15-12h30 : enjeux de connaissance et disciplines de recherche

  • 9h15 : Professionnalisation et évaluation dans les systèmes d’enseignement. Enjeux de connaissance pour l’éducation comparée.Régis Malet – Laces EA4140, ercep3, Université de Bordeaux IV – IUFM
  •  10h15 : Professionnalisation et évaluation dans l’enseignement supérieur. Enjeux de connaissance pour l’histoire de l’éducation. Emmanuelle Picard, Larhra, ENS Lyon-IFé
  • 11h30 : Professionnalisation et évaluation dans la formation des enseignants. Enjeux de connaissances pour les didactiques. Caroline Bulf, Martine Champagne et Yann Lhoste, Laces ea4140, E3D, Université de Bordeaux IV- IUFM

14h00-17h00 : études de cas

  • 14h00 : Formation et professionnalisation des enseignants du supérieur au Royaume-Uni. Controverses, enjeux, témoignages. Marie-Christine Deyrich, Laces ea4140, Eadl, Université de Bordeaux IV – IUFM
  • 14h45 : Evaluation et tentatives de professionnalisation de la formation des enseignants dans la France des années 1970. Charles Mercier, Laces ea 4140, E3D, Université de Bordeaux IV – IUFM
  • 15h45 – Professionnalisation et évaluation dans le dispositif actuel de formation initiale en IUFM. Caroline Bulf, Martine Champagne et Yann Lhoste, Laces ea 4140, E3D, Université de Bordeaux IV – IUFM
  • 16h30 Synthèse et prospective : Jean du Bois de Gaudusson, professeur émérite de droit public, ancien président de Bordeaux IV de 1996 à 2001.

Parution: HE 134/L’Etat et l’éducation XIXe-XXIe siècle

Le numéro 134 de la revue Histoire de l’éducation (2012/2) est en ligne. Sous la direction de Jean-Noël Luc et Philippe Savoie, il est consacré à “L’Etat et l’éducation, XIXe-XXIe siècle”.

Sommaire:

L’ISCHE gazouille

L’ISCHE (International Standing Conference for the History of Education) s’est mise à Twitter; au tout au moins, l’équipe chargée d’organiser la conférence de 2014 qui se tiendra à Londres du 23 au 26 juillet 2014 sur le thème “Education, War and Peace“.

C’est une excellente occasion de suivre au plus près les travaux anglais en histoire de l’éducation et en particulier l’activité de l’Institute of education (IOE, University of London.