Soutenance – Clémence Pillot, “A cause for readjustment of values?”. English public schools and social inclusion (1914-1951) / « A l’origine de nouvelles valeurs ? ». Public schools anglaises et inclusion sociale (1914-1951)

Soutenue le 12 novembre 2018 à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) , en partenariat avec Centre d’histoire du XIXe siècle (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Michel Prum.

Le jury était composé de Emmanuelle AvrilClaire CharlotChristina De Bellaigue.

Cette thèse porte sur les neuf principales public schools anglaises entre 1914 et 1951, de la Grande Guerre à la fin de l’expérience travailliste. Elle revient sur la période de l’entre-deux-guerres, dans laquelle sont progressivement remises en cause les valeurs de la masculinité chrétienne promues par les écoles, alors que la critique se fait aussi politique à l’égard d’un système privé perçu comme de plus en plus inégalitaire. Cette étude montre que pendant la Seconde Guerre mondiale, les public schools confrontées aux bombardements, à la mobilisation, à l’évacuation et à l’effort de guerre, apparaissent plus en phase avec la communauté nationale et que les écoles manifestent la volonté de maintenir, au-delà des années de guerre, un esprit de coopération nationale. Ce travail suggère enfin que les réformes éducatives des années 1940, dont le Fleming Report qui recommandait l’admission de 25% d’élèves issus de l’enseignement public, peinent cependant à rapprocher les systèmes privé et public dans la période de l’après-guerre.

AàC – “Enfants et adolescents sans famille dans les guerres du XXe siècle” (Archives nationales, 27, 28 et 29 nov. 2019)

Enfants et adolescents « sans famille » dans les guerres du XXe siècle / Children and Adolescents “Without Family” in Twentieth Century Conflicts 

27, 28 et 29 Novembre 2019 aux Archives nationales (Pierrefitte-sur-Seine)

Colloque organisé par le CHSSC (Université de Picardie Jules Verne), le CIRCEFT-HEDUC (Université Paris 8 – Vincennes – Saint-Denis) et le CREW (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

Coordinateurs / Conveners : Laura Hobson-Faure (CREW – Université Sorbonne nouvelle – Paris 3), Manon Pignot (CHSSC – Université de Picardie Jules-Verne) et Antoine Rivière (CIRCEFT-HEDUC – Université Paris 8 – Vincennes – Saint-Denis)

Résumé :Ce colloque est consacré aux enfants – cachés, déplacés, réfugiés, déportés, orphelins, enrôlés… – qui se sont trouvés séparés de leur milieu familial au cours des conflits armés du XXe siècle. Sans exclure a priori aucun aspect de la question, cet appel entend susciter des propositions qui pourront notamment porter sur : l’événement de la séparation, ses causes, son déroulement, sa temporalité ; l’expérience vécue par les enfants ; la trace, notamment mémorielle, que ces séparations laissent aux individus et aux sociétés.

Summary :This international conference focuses on children – hidden, displaced, refugee, deported, orphaned, enlisted… – who were separated from their family environment during the armed conflicts of the 20th century. Without excluding other dimensions of this issue, this call for papers concerns in particular: the notion of separation as an event, its causes, the process, its temporality; children’s experiences ; and the traces, in particular, in the realm of memory, that these separations leave on individuals and societies.

Continuer la lecture de « AàC – “Enfants et adolescents sans famille dans les guerres du XXe siècle” (Archives nationales, 27, 28 et 29 nov. 2019) »

AAC: The Academic World in the Era of the Great War

Un appel à communication, dans le cadre des nombreuses manifestations relatives au centenaire de la Grande Guerre, qui concerne directement les historiens de l’éducation: “The Academic World in the Era of the Great War”.

The Great War could neither have been fought nor won without scientific knowledge. Academic expertise in various fields, from history and law to chemistry and medicine, proved crucial to its prosecution. New links were forged with government that would alter forever the ways in which universities functioned and their relationship with the state. As communities, universities were at the heart of the societal and cultural mobilization for the war (through the activities of their staff, the roles played by students and alumni and the use of university facilities for hospitals, public meetings and war-time education).

Continuer la lecture de « AAC: The Academic World in the Era of the Great War »