AàC – Le manuel scolaire, normes disciplinaires et forme scolaire : enjeux et défis à l’heure du numérique (Montpellier, 16-17 mai 2019)

Argumentaire : depuis 1992, les journées Pierre Guibbert sont des journées d’études centrées sur les manuels scolaires dans une optique résolument pluridisciplinaire. En 2019, deux journées d’études auront lieu à Montpellier les 16 et 17 mai intitulées : « le manuel scolaire, normes disciplinaires et forme scolaire : enjeux et défis à l’heure du numérique ». Dix ans après la mort d’Alain Choppin, chercheur pionnier dans le champ de l’analyse quantitative du manuel scolaire nous souhaitons centrer nos réflexions sur l’importance du manuel scolaire dans les systèmes scolaires autour de la thématique des liens entre manuels scolaires, normes disciplinaires, forme scolaire et humanités numériques. Alors que le manuel semble être un objet scolaire jugé incontournable par la plupart des systèmes éducatifs, la question se pose en effet de savoir dans quelle mesure le manuel reflète un rapport spécifique non seulement aux savoirs, mais aussi à l’organisation scolaire et aux formes scolaires, d’autant que le concept des humanités numériques interroge la nature et la place des manuels dans l’enseignement.

Parution: Éduquer au patriotisme par l’illustration

CouvertureLaurent Gutierrez (dir.), Éduquer au patriotisme par l’illustration. L’apport de Lucien Métivet. Recueil de dessins commentés parus dans la revue scolaire L’Ecole et la Vie entre le 15 septembre 1917 et le 19 octobre 1918, Préface de Jean-François Chanet, Paris : Art Négatif, 2014.

 

Le 15 septembre 1917, date à laquelle paraît le premier numéro de L’Ecole et la Vie, les dernières tentatives de paix sont mal engagées entre les pays belligérants. La guerre semble donc devoir se poursuivre et la seule issue favorable au conflit reste la victoire sur l’ennemi. C’est dans ce contexte que naît le souhait de Paul Crouzet de commenter et d’illustrer le quotidien de l’école. Le directeur de ce nouveau périodique scolaire ne se doutait certainement pas qu’en faisant appel à Lucien Métivet, celui-ci lui fournirait près de 200 dessins qui allaient faire autant de « une » de son hebdomadaire pendant quatre ans et demi.

Les analyses proposées, ici, par des historiens de l’éducation reviennent sur l’actualité et le sens des symboles convoqués par l’illustrateur qui inlassablement chercha à inscrire son travail dans une double dialectique consistant, d’une part, à conférer une autorité morale aux maîtres et, d’autre part, à incarner l’exemplarité au centre de la vie des écoliers. « Eduquer au patriotisme par l’illustration », telle est bien l’ambition de Lucien Métivet à travers les 26 dessins que nous avons sélectionnés pour cet ouvrage entre le 15 septembre 1917 et le 19 octobre 1918. Gageons que cette modeste contribution à l’histoire de l’école en temps de guerre trouve son lectorat et nous incite à en poursuivre l’entreprise.

Illustrations commentées par Michaël Attali, Annie Bruter, Anne-Marie Châtelet, Jean-Pierre Chevalier, Jean-François Condette, Mathias Gardet, Bruno Garnier, Laurent Gutierrez, Jérôme Krop, Patricia Legris, Stéphane Lembré, Olivier Loubes, Mathieur Marly, Frédéric Mole, Emmanuel Saint-Fuscien, Jean Saint-Martin, Vincent Troger et Marie Vergnon.

Ressource: Patrimoine Aquitain de l’éducation

Depuis le printemps dernier, une collaboration entre l’ESPE-Aquitaine et le service du Patrimoine documentaire de l’Université de Bordeaux a permis la mise en ligne d’une bibliothèque numérique « fonds ancien de l’éducation« .

Patrimoine aquitain de l’éducation qui rassemblent différentes ressources.

Babord Num, qui rassemble des traités pédagogiques et manuels d’enseignement issus des collections des écoles normales d’Aquitaine, devenues IUFM en 1991 et ESPE en 2013. Ces ouvrages sont conservés aujourd’hui à Pau, au sein de la bibliothèque Félix Pécaut (site des Pyrénées-Atlantiques de l’ESPE d’Aquitaine).

Coll : Éducation et culture matérielle en France et en Europe, XVIe -XXIe siècles

Ce colloque international, qui clôt la recherche Entre mémoire et histoire : le patrimoine Aquitain de l’éducation (ESPÉ Aquitaine – Université de Bordeaux), se tiendra à Bordeaux les 29 et 30 avril 2014.

Programme en pdf

[Le programme de recherche Entre mémoire et histoire : le patrimoine Aquitain de l’éducation (Patria)] a donné lieu tout d’abord à une identification des fonds aquitains de l’éducation se trouvant aux archives, dans les bibliothèques municipales et à l’IUFM d’Aquitaine. L’inventaire de ce patrimoine éducatif a permis de découvrir des documents, des livres, des objets à l’origine d’apprentissages permettant la constitution d’une culture scolaire. Ces traces matérielles permettent aujourd’hui de mieux se représenter certaines pratiques, de mieux comprendre l’attitude des enseignants et de cerner l’univers mental de l’élève et du maître à une époque donnée. Ainsi, ce colloque qui vise à confronter et à comparer les approches ne se limite ni à l’Aquitaine, ni à la France. Il ne s’inscrit pas non plus dans une vision uniquement historique et s’ouvre aux autres sciences sociales.

Contact : colloque-patria [at] espe-aquitaine.fr

Soutenance de thèse: Construire la société scientifique par l’école

Catherine Radtka soutiendra, le mardi 10 décembre 2013, sa thèse sous la direction de Dominique Pestre (EHESS) intitulée : »Construire la société scientifique par l’école. Angleterre, France et Pologne au prisme des manuels de science pour les élèves ordinaires (1950-2000)« ,

Jury:

  • Catherine Allamel-Raffin, Maître de conférences à l’Université de Strasbourg
  • Renaud d’Enfert, Maître de conférences HDR à l’Université de Cergy-Pontoise (rapporteur)
  • Hélène Gispert, Professeur à l’Université Paris Sud 11
  • Dominique Pestre, Directeur d’études à l’EHESS
  • Bruno Strasser, Professeur à l’Université de Genève (rapporteur)

Résumé: La science a pris, dans les sociétés contemporaines, une importance primordiale. En parallèle, l’enseignement des sciences s’est imposé dans les cursus de la scolarité obligatoire. Pourtant, alors que l’enseignement des sciences au niveau supérieur est l’objet d’une historiographie déjà riche, les travaux concernant l’enseignement des sciences destiné à un public de masse sont beaucoup plus rares. Cette thèse s’efforce de combler cette lacune et de problématiser l’existence d’un enseignement des sciences dans les cursus de formation les plus généralistes et les plus fréquentés par les élèves.
L’étude est centrée sur trois pays européens – la France, la Pologne et l’Angleterre – analysés à la fin des années 1950 et dans les années 2000. Elle s’attache à un objet particulier, le manuel scolaire, pour éclairer les dynamiques qui façonnent les représentations collectives de la science. Elle lie ainsi l’histoire des sciences à l’histoire de l’enseignement et du livre et de l’édition pour analyser la manière dont, dans la seconde moitié du XXe siècle et en Europe, la science est institutionnalisée auprès des élèves ordinaires comme une source de savoir sûr et un mode supérieur de connaissance du monde et de soi.
À travers la comparaison dans l’espace et dans le temps, ce travail montre comment les élèves ordinaires sont invités à participer à la construction de sociétés scientifiques, et insiste sur les particularités du discours sur la science tenus dans les différents contextes. Il met en évidence la similarité des projets éducatifs des années 1950 et souligne ensuite l’hétérogénéité qui caractérise le discours sur la science dans les années 2000.

La soutenance aura lieu le mardi 10 décembre 2013, à 13h30, au Centre Alexandre Koyré, 27 rue Damesme, 75013 Paris (métro Tolbiac). La salle se trouve au rez-de-chaussée.

JE: Le livre scolaire

Les ateliers du livre de la Bnf proposent, sous forme de journées d’études, un rendez-vous régulier sur l’histoire du livre et son univers contemporain. La séance du mardi 9 avril 2013 (9h15-18h00) sera consacrée au « Livre scolaire« .

Présentation:

Deux périodes caractérisent schématiquement l’histoire du livre scolaire. La première, antérieure à la mise en place de programmes scolaires normalisés et de la scolarisation de masse, est celle où ce livre est à la frontière de plusieurs autres genres : livre religieux, livre pour enfant, livre de lecture, livre de « civilité »… Continuer la lecture de « JE: Le livre scolaire »

Parution: Manuels et lectures scolaires dans la pratique d’enseignement

Les actes du colloque international au ZiF de Bielefeld sur « Manuels et lectures scolaires dans la pratique d’enseignement » viennent d’être publiés: Stephanie Hellkamps, Jean-Luc Le Cam, Anne Conrad (dir.),  Schulbücher in der vormodernen Unterrichtpraxis,  coll. Zeitschrift für Erziehungswissenschaft, Sonderheft17, 2013, VI, 247 p.

(version électronique décembre 2012, Zeitschrift für Erziehungswissenschaft, vol. 15 , Issue 2)

Ce colloque a été financé et porté par le Zentrum für Interdisciplinäre Forschung de l’Université de Bielefeld,  avec le soutien de l’Institut Français d’Histoire en Allemagne, le Centre de Recherche Bretonne et Celtique de l’Université de Bretagne Occidentale ayant financé certaines traductions des contributions finales. Continuer la lecture de « Parution: Manuels et lectures scolaires dans la pratique d’enseignement »

Parution: Les manuels scolaires dans l’histoire de l’éducation

Une parution à signaler: Michel Berré, Florence Brasseur, Christine Gobeaux et René Plisnier (éd.),  Les manuels scolaires dans l’histoire de l’éducation : un enjeu patrimonial et scientifique, Mons, Centre international de phonétique appliquée, 2013 [ISBN 978-2-930200-23-1].

Cet ouvrage reprend les actes d’une journée d’études qui s’est tenue à l’Université de Mons, en juin 2011, intitulée « Sources et “questions” en histoire de l’éducation : à propos des répertoires de manuels scolaires ».
Avec des textes de : Clémence Cardon-Quint (ENS Lyon), Marc Depaepe et Maria Leon (KU Leuven), Nadia Minerva (Université de Catane), Honoré Vinck (Centre Aequatoria RDC), Guy Janssens (Université de Liège), Jan Van Wiele (Université de Tilburg), Sylvie Vandamme (Réseau public de Lecture Fédération Wallonie-Bruxelles), Christine Gobeaux et René Plisnier (Université de Mons) et Didier Raimond (Haute Ecole en Hainaut).

AAC: Manuels scolaires: livres du maître, de l’élève, des savoirs…

Un appel à contribution pour un colloque sur le thème des manuels scolaires.

Présentation:

« L’édition a développé, avec des variables selon les disciplines, des formes de « livre de l’élève » et de « livre du maître » ou « du professeur », exercices, corrigés, images, fiches de préparation… enfin des objets associés utilisant d’autres médias. Ces productions, généralement associées à un manuel, peuvent être examinées en elles-mêmes selon diverses hypothèses. Les manuels produits intègrent de plus en plus le souci d’une mise en œuvre facilitée des apprentissages, en mimant par exemple les nouvelles formes de la leçon, désormais non réduite à la récitation de contenus, en mettant en relation image/oral/écrit. Un domaine d’intérêt concomitant renvoie à l’usage concret du manuel par le maître et par l’élève, que l’on peut constater par l’observation des classes comme par les traces qui en demeurent dans les manuels eux-mêmes. Enfin, les formes nouvelles d’accompagnement du manuel de l’élève (internet entre autres) ont-elles une incidence sur la fonction ancienne de cet outil ? »

 

 

Pratiques du terrain: nouvelle séance du séminaire du SHE

Le 14 février 2012, de 14h à 17h, se tiendra la cinquième séance du séminaire du SHE sur le thème « Pratique du terrain« . Nous y écouterons et discuterons deux interventions:
– Yann Calbérac (Université Paris-Sorbonne) : « Enseigner la géographie à
l’Université depuis la fin du XIXe siècle : quelle place pour le terrain ? »
– Pierre Savaton (Université de Caen Basse-Normandie) : « Des manuels
scolaires au service d’une science toute d’observation ? »

Le séminaire est ouvert à tous.

Il se tiendra salle de conférences, 46 rue d’Ulm, 75005 Paris.

La banque de données Emmanuelle

Conçue par Alain Choppin au début des années 1980, la banque de données Emmanuelle a pour vocation, à terme, de recenser les références de tous les manuels scolaires publiés en France de 1789 à la fin du XXe siècle, pour tous les niveaux et dans toutes les disciplines. Chaque titre de manuel fait l’objet d’une description détaillée ; sont notamment mentionnées  toutes les éditions signalées dans les bibliographies et/ou conservées dans les principales collections nationales. Cette banque permet d’effectuer des recherches simples (production d’un auteur, d’une année, pour un niveau donné, …) et des recherches complexes, par la combinaison de plusieurs critères.

Les références des manuels de grec, latin, anglais, allemand, italien, espagnol, histoire et géographie sont d’ores et déjà consultables en ligne. Au total, la banque comporte actuellement plus de 27000 notices accessibles au grand public.

http://www.inrp.fr/emma/web/

Le corpus de français est en cours de saisie. Pour tout renseignement, contactez clemence.cardonquint[at]ens-lyon.fr.