Parution – « Varia », Cuadernos Chilenos de Historia de la Educación, Núm. 13 (2020)

Artículos

Parution – “Historia de la Enseñanza de la Filosofía en Latinoamérica” [Histoire de l’enseignement de la philosophie en Amérique latine], Cuadernos Chilenos de Historia de la Educación, Núm. 14 (2020)

Presentación

  • Presentación Danilo Rodrigues Pimenta, Cesar Romero Amaral Vieira, Alessandro Rodrigues Pimenta 2-5

Artículos

Parution – “Varia”, Revista Brasileira de História da Educação, v. 21 n. 1 (2021)

https://periodicos.uem.br/ojs/index.php/rbhe/issue/view/1865

Artigos / Articles

Parution – Teresa González Pérez (dir.), “La educación de las mujeres en iberoamérica. Análisis histórico” [L’éducation des femmes en Amérique latine. Analyse historique], Tirant, 2020

https://editorial.tirant.com/es/libro/la-educacion-de-las-mujeres-en-iberoamerica-analisis-historico-rodriguez-saenz-eugenia-9788417973209

Français

L’éducation des femmes en Amérique latine contribue à sauver l’éducation de l’exclusion, de la ségrégation et des inégalités. Profils et héritages reçus à différentes époques, cultures et sociétés, comme le vaste et diversifié scénario géopolitique ibéro-américain. Cette publication est une vaste enquête basée sur de nombreuses sources, et est conçue comme une méthode efficace de révision historique pour rétablir les fils de la mémoire éducative en termes de genre.

Un ensemble d’auteurs de différentes nationalités (Argentine, Brésil, Chili, Costa Rica, Espagne, États-Unis et Mexique) montre les lignes de tension entre le public et le privé, entre la différence et l’égalité, mettant en évidence les diversités, les singularités et les fissures dans les manifestations hégémoniques de la politique et des traditions éducatives des deux rives. Dans les différents chapitres, nous étudions des femmes importantes dont les actions et les modes de pensée ont marqué l’histoire, mais aussi des femmes inconnues qui ont apporté leur mémoire vitale du silence. Elle met en évidence la capacité des femmes à agir par le biais de l’éducation en tant qu’agents de changement, parfois en tant qu’agents de résistance et d’opposition à la discrimination et aux hiérarchies de genre dans différentes sphères spatiales et socioculturelles.

Cet ouvrage collectif, qui est en phase avec les débats les plus récents sur l’éducation des femmes, fournit des éléments essentiels et visibles pour la présence des questions relatives aux femmes dans l’historiographie internationale de l’éducation. Elle donne un sens à la récupération historique et vise à déplacer la vision hégémonique traditionnelle de la centralité de l’éducation afin d’inclure l’expérience des femmes.

L’éducation des femmes en Amérique latine vise à ouvrir un espace de débat international et à contribuer à la production scientifique. Les contributions des différents chercheurs apportent une contribution innovante à la compréhension du phénomène éducatif, avec des explications théoriques substantielles qui vont au-delà du sujet spécifique des femmes.

Espagnol

La educación de las mujeres en Iberoamérica contribuye a rescatar la educación desde la exclusión, la segregación y desigualdades. Unos perfiles y herencias recibidas en épocas, culturas y sociedades diferentes, como es el amplio y diverso escenario geopolítico iberoamericano. Esta publicación constituye una investigación amplia apoyada en numerosas fuentes, proyectándose como un método eficaz de revisión histórica para restablecer los hilos de la memoria educativa en clave de género.  
Un elenco de autoras de diversas nacionalidades (Argentina, Brasil, Chile, Costa Rica, España, Estados Unidos y México) muestran las líneas de tensión entre lo público y lo privado, entre la diferencia y la igualdad, resaltando diversidades, singularidades y fisuras en las manifestaciones hegemónicas de la política y tradiciones educativas en las dos orillas. En los diferentes capítulos se estudian mujeres significadas que con sus acciones y modos de pensar han hecho historia, pero también a las mujeres desconocidas que han aportado desde el silencio su memoria vital. Destacando la capacidad de las mujeres para actuar a través de la educación como agentes de cambio, a veces de resistencia y oposición a las discriminaciones y jerarquías de género en diversos ámbitos espaciales y socioculturales.

Esta obra colectiva, planteada en sintonía con los últimos debates sobre la educación de las mujeres, aporta elementos imprescindibles y visibles para lograr la presencia de los temas femeninos en la historiografía educativa internacional.  Otorga sentido a la recuperación histórica y pretende desplazar la visión tradicional hegemónica de la centralidad educativa para incluir la experiencia de las mujeres.

La educación de las mujeres en Iberoamérica pretende abrir un espacio de debate internacional y sumarse a la producción científica. Las contribuciones de diversas investigadoras brindan un aporte innovador a la comprensión del fenómeno educativo, con explicaciones teóricas sustantivas, que exceden el tema específico de las mujeres.

Parution – “The Pedagogical Exile of 1939”, revue Historia y Memoria de la Educación, No. 9 (2019)

http://revistas.uned.es/index.php/HMe/issue/view/1231

Introduction

Special Issue

Historical Researches

Parution – “Identities, internationalism, pacificism and education”, revue Historia y Memoria de la Educación, No. 12 (2020)

http://revistas.uned.es/index.php/HMe/issue/view/1389

Introduction

Special Issue

Historical Researches

Interviews

Essays

Parution – Adelina Arredondo (dir.), “La educación laica en México: estudios en torno a sus orígenes” [L’éducation laïque au Mexique : études sur ses origines], Bonilla Artiga Editores, UAEM, 2019

http://libros.uaem.mx/producto/la-educacion-laica-en-mexico-estudios-en-torno-a-sus-origenes/

Français

L’éducation laïque est une construction sociale complexe, historiquement déterminée, qui se construit à partir de différents acteurs collectifs, conceptions politiques, projets sociaux, relations de pouvoir et contextes géographiques, dans un paradoxe qui, tout en réaffirmant la liberté de croyance, interdit cette même liberté au sein de la sphère éducative publique, sous l’argument que ce n’est que dans un espace dépourvu de connotations religieuses qu’il est possible de garantir la pleine liberté de toutes les croyances et la formation d’une citoyenneté démocratique respectueuse de la diversité culturelle. La laïcité repose sur la conviction que l’éducation est porteuse d’un potentiel de contrôle et d’instrumentalisation de l’homme, mais aussi de libération, d’humanisation et d’universalisme, d’où la promotion d’espaces publics qui ne sont pas seulement neutres par rapport aux questions religieuses, mais qui leur sont totalement étrangers. La construction d’un régime éducatif laïque est passée par des processus complexes, difficiles et conflictuels de ruptures, de luttes, d’avancées et de reculs.

Ce livre offre une vision panoramique de ces moments de génération de projets d’éducation laïque au Mexique, qui sont d’intérêt universel, car ils ont aussi été les débuts de l’institutionnalisation de l’éducation laïque dans le monde.

Espagnol

La educación lacia es una construcción social compleja, históricamente determinada, que se edifica desde diferentes actores colectivo, concepciones políticas, proyectos sociales, relaciones de poder y contextos geográficos, en una paradoja que mientras reafirma la libertad de creencias, prohíbe esa misma libertad dentro del ámbito educativo publico, bajo el argumento de que solo en un espacio ausente de connotaciones religiosas es posible garantizar la plena libertad de todas las creencias y la formación de una ciudadanía democrática y respetuosa de la diversidad cultural. En el laicismo subyace la convicción de que la educación encierra tanto el potencial de control e instrumentación humana como de liberación, humanización y universalismo; de ahí que se promuevan espacios públicos no solo neutrales con respecto a los asuntos religiosos, sino ajenos totalmente a ellos. La construcción de un régimen de educación laica ha pasado por procesos complejos, difíciles, conflictivos de rupturas, combates, avances y retrocesos.

Este libro ofrece una visión panorámica de esos momentos de generación de proyectos de educación laica en México, que revisten un interés universal, porque fueron también los comienzos de la institucionalización de la educación laica en el mundo.

Parution – Varia, revue Paedagogica Historica, Volume 57, Issue 4 (2021)

Soutenance – Mina Kleiche-Dray, “Ce que les savoirs aux Suds disent aux Sciences : Production des connaissances, communautés scientifiques et développement” (HDR)

La soutenance aura lieu le vendredi 27 septembre à 9h à l’Université de Paris, 45 rue des Saints-Pères, 75006 Paris, dans la salle des thèses.
 
Le jury sera composé de :
 
  • Joëlle Le Marec, Professeure, Université Paris IV Sorbonne (Présidente)
  • Jean-Paul Gaudillière, Directeur d’études de l’EHESS et Directeur de Recherche CNRS (Garant)
  • Michel Grossetti,  Directeur d’études de l’EHESS et directeur de Recherche CNRS (Rapporteur)
  • Catherine Larrère, Professeure émérite, Université Paris I- Panthéon Sorbonne (Rapporteur),
  • Monique Landesmann, Professeure émérite, Universidad Nacional Autónoma de México (Examinatrice)
  • Anne-Marie Moulin, Directrice de recherche émérite CNRS (Examinatrice)
 
Résumé : les deux volumes de ce dossier rendent compte à la fois de ma trajectoire de recherche croisant la sociologie des sciences, l’histoire des savoirs et les études sur le développement et d’une réflexion sur deux décennies d’étude de la production des savoirs dans « les Suds ». J’y questionne l’universalité de la science à partir de la participation des pays des Suds à la science moderne à partir des cas de l’agronomie au Maroc et de la chimie au Mexique. Le mémoire de synthèse revient d’une part sur la construction de la méthodologie de recherche sur les sciences qui en a résulté et qui associe enjeux épistémiques et organisations sociales des mondes scientifiques, production des connaissances et leurs usages. La forme narrative mêlant histoire incorporée et histoire académique du mémoire de synthèse renvoie ainsi à une évolution plus générale des travaux consacrés à la production de savoirs par et pour les Suds tout d’abord développés, soit en lien avec la question de la domination coloniale du côté de l’histoire, soit avec celle du rattrapage, de la formation des experts et des besoins de développement du côté de la sociologie des sciences.

Publication – Romain Robinet, “La révolution mexicaine. Une histoire étudiante”

Résumé : la Révolution mexicaine se résume parfois aux personnages mythiques que furent Pancho Villa et Emiliano Zapata. Si ces acteurs renvoient à une étape fondatrice de ce processus tumultueux, les transformations politiques et sociales que connut le Mexique entre les années 1910 et 1940 ne sauraient pourtant être intelligibles à la seule lumière de ces icônes. Le mouvement étudiant apparaît comme l’un des acteurs les plus pertinents pour repenser et relire intégralement le processus révolutionnaire mexicain. Ce livre propose ainsi une « histoire étudiante » de la Révolution mexicaine.

Parution: Science et révolutions politiques

Le dernier numéro de la revue Parlement[s] est consacré à l’histoire des sciences, sous le titre “Science et révolutions politiques“.
Le dossier ci-joint détaille son contenu, en donnant les résumés des articles et en présentant la partie “Sources” consacrée aux documents inédits commentés dans ce numéro, ainsi que les modalités pour y accéder, en format papier ou sur la base Cairn. Certains des articles sont susceptibles d’intéresser directement les historiens de l’éducation.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search