Parution – Laurent Besse (dir.), “École et éducation populaire en France depuis la fin du XIXe siècle”, n° 160, Histoire de l’éducation, 2023

https://journals.openedition.org/histoire-education/8683

DOSSIER

Numéro coordonné par Laurent Besse

Laurent Besse
À côté de l’école : école et éducation populaire en France depuis la fin du XIXe siècle
Next to school: popular education and school in France since the end of the 19th century

Jean-Paul Martin
Édouard Petit, un haut fonctionnaire républicain (1858-1917) et sa conception de l’éducation populaire
Édouard Petit, a senior republican official (1858-1917) and his concept of popular education

Nicolas Palluau
Les formations extra-scolaires des instituteurs et des institutrices : de la gymnastique militaire aux moniteurs de colonies de vacances, évolution d’un espace d’engagement (1905-1940)
The extracurricular training of teachers. From military gymnastics to summer camp leaders – the evolution of scope for commitment (1905-1940)

Léo Vennin,
Rivale ou complémentaire de l’Éducation nationale ? Les enjeux de l’entrée en administration de l’éducation populaire (1944-1948)
Rival or complementary to the Department of Education? When popular education takes office (1944-1948)

Laurent Besse
« Une subvention sous forme humaine » : la mise à disposition d’instituteurs auprès des œuvres complémentaires de l’école laïque (1940-1980)
“A subsidy in human form”: the provision of primary school teachers to secular extra-curricular associations 1940-1980

Léo Souillès-Debats
Du cinéma dans, en dehors ou en marge de la classe ? L’introduction du septième art à l’école (1963-1999)
Cinema in, outside or on the fringes of the classroom? The introduction of the seventh art in French schools (1963-1999)

VARIA

Jérôme Martin
Théodore Simon, précurseur d’une psychopédagogie de l’orientation
Théodore Simon, pioneer in psychopedagogical guidance

André D. Robert, Pierre Kahn
Le Parti communiste français à la recherche de sa politique scolaire (1921-1934)
The French communist party in search of its school policy (1921-1934)

SOURCES, RESSOURCES ET ANALYSES

Étienne de Kergariou,
Notre École, institution d’enseignement à distance pour le secondaire, 1907-1926

COMPTES-RENDUS ET NOTES CRITIQUES

Parution – Jean-François Condette, Arnaud-Dominique Houte, Jean Le Bihan et Aurélien Lignereux (dir.), “Former, encadrer, surveiller. Documents d’histoire sociale de la France contemporaine (XIXe-XXIe siècles)”, PUR, 2023.

Quoi de commun entre l’école maternelle et la gendarmerie, entre les principes éducatifs et les pratiques répressives ? Ces domaines bien distincts généralement étudiés de manière séparée, participent d’une même

histoire : celle du resserrement, progressif et parfois contesté, des liens entre l’État et la société. Ce mouvement de longue durée a fait l’objet de recherches renouvelées dont beaucoup ont été initiées par Jean-Noël Luc à qui cet ouvrage est dédié.

Et puisqu’il s’agit ici de transmission, on a voulu lui donner une forme pédagogique capable d’intéresser les lecteurs au-delà du seul cercle des spécialistes. Composé d’articles synthétiques, complétés d’une mise en perspective historiographique, ce volume présente et commente selon une méthodologie rigoureuse des documents inédits et souvent méconnus, de natures très variées (textes, photographies, plans, etc.), qui permettent d’éclairer d’un jour nouveau l’histoire de l’État et de la société française aux XIXe et XXe siècles. Utile aux étudiants à tous les niveaux, ainsi qu’à leurs enseignants, ce livre s’adresse à tous ceux qui sont curieux d’une autre manière d’écrire et de comprendre l’histoire des Françaises et des Français.

Houte Arnaud-Dominique (direction), Lignereux Aurélien (direction), Le Bihan Jean (direction), Condette Jean-François (direction)

Avec le soutien du Centre d’histoire du XIXe siècle de Sorbonne Université et de l’Institut universitaire de France

Présentation sur le site de l’éditeur

Café virtuel de l’APHG – Jérôme Martin, « L’orientation scolaire est-elle un instrument de démocratisation ?  », 2 mai 2022

Mercredi 4 mai 2022, 19h : dans le cadre du cycle « Histoire de l’Education », la régionale de Lille accueillera Jérôme Martin qui évoquera « L’orientation scolaire est-elle un instrument de démocratisation ? » (présentation / animation par Stéphane Lembré).

Pour s’inscrire : inscriptionsaphg [at] gmail.com

Soutenance d’HDR – Sophie Orange, “Raisons et préjugés. Rationalités spécifiques et logiques propres dans la production des aspirations scolaires”

 Le dossier d’HDR se compose de 3 tomes :

  • Le tome 1, intitulé “Raisons et préjugés. Rationalités spécifiques et logiques propres dans la production des aspirations scolaires”, correspond au mémoire de synthèse de mon parcours. 
  • Le tome 2, intitulé “Avoir 30 ans en 2020. Aspirations et réalisations dix ans après la sortie de Sections de techniciens supérieurs”, correspond au manuscrit original.
    • Résumé : Entre 2008 et 2010, dans le cadre de ma recherche doctorale, j’ai suivi une cohorte de 900 étudiant·es entré·es en Sections de techniciens supérieurs. Dix ans après, j’ai souhaité reprendre le travail où je l’avais laissé et savoir ce qu’ils et elles étaient devenu·es. Que signifie pour ces jeunes avoir 30 ans en 2020 ? Il apparaît que les trajectoires de ces trentenaires issu·es des classes de Sections de techniciens supérieurs et caractérisé·es pour beaucoup d’entre elles et eux par leur origine populaire et rurale, sont marquées par un certain nombre de limitations ou restrictions, productrices de désajustement entre les aspirations et les réalisations. L’approche longitudinale autorise une vision dynamique de ces mobilités, qui ne se réduisent pas à un point de départ et à un point d’arrivée, mais qui sont marquées par les discontinuités, les bifurcations, les cassures ou encore l’instabilité. Cette démarche, qui cumule les points de vue, permet encore de comprendre comment les positions scolaires puis professionnelles, et plus largement sociales successives viennent travailler et modifier les prises de positions (rapport à l’école, au travail, à la famille, à la santé, au politique).
  • Le tome 3 est constitué d’une sélection de publications.

Garante :
Mme Delphine Serre, Professeure de sociologie, Université de Paris

Jury :

  • Mme Muriel Darmon, Directrice de recherche au CNRS, EHESS (rapportrice)
  • M. Bertrand Geay, Professeur de sciences de l’éducation, université Paris 8 (rapporteur)
  • M. Mathias Millet, Professeur de sociologie, université de Tours (rapporteur)
  • M. Camille Peugny, Professeur de sociologie, université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Mme Delphine Serre, Professeure de sociologie, Université de Paris (garante)
  • Mme Yasmine Siblot, Professeure de sociologie, université Paris 8

Recrutement – Ingénieur d’études en SHS sur le projet ORLYSUP (Orientation du lycée au supérieur) à l’Université de Rouen-Normandie

  • Famille d’activité professionnelle : Production, traitement, analyse de données et enquête
  • Famille d’activité professionnelle REME : Enseignement supérieur – Recherche (BAP D2A41)
  • Catégorie : A
  • Modalité de recrutement : par recrutement 12 mois renouvelables, sur un projet de recherche d’une durée de 4 ans. Début : 16 septembre 2021
  • Localisation géographique : Université Rouen Normandie, campus Mont Saint Aignan
  • Rattachement administratif et financier : INSPE
  • Hébergement : IRIHS
  • Laboratoire de rattachement : CIRNEF
  • Pour le volet opérationnel, sous la responsabilité de : Carole Daverne-Bailly, porteur du projet ORLYSUP
  • Moyen utilisé : poste sur contrat Région Normandie et Caisse des dépôts et consignations
  • Niveau de rémunération : basé sur la grille indiciaire d’un ingénieur d’études classe normale.
  • Quotité de travail : 100% temps plein
  • Profil recherché : il est fortement recommandé que la personne recrutée soit titulaire d’un master en sciences humaines et sociales.

CV et lettre de motivation à envoyer au plus tard le lundi 30 août 2021

Contacts et renseignements

  • Carole Daverne-Bailly, porteur du projet ORLYSUP : carole.daverne-bailly [at] univ-rouen.fr
  • Amaël André, référent du PIA3 pour l’université Rouen Normandie : amael.andre [at] univ-rouen.fr
  • Cindy Carrein-Lerouge, responsable de l’axe 2 du projet ORLYSUP : cindy.carrein [at] univ-rouen.fr

Parution – Jérôme Martin, “La naissance de l’orientation professionnelle en France (1900-1940). Aux origines de la profession du conseiller d’orientation”, 2020.

L’ouvrage explore les origines du mouvement d’orientation professionnelle en France, des années 1900 aux années 1940. Croisant l’histoire sociale, l’histoire de l’éducation et celle de la psychologie, il met en valeur les conditions d’apparition de la question de l’orientation, la diversité des acteurs ainsi que ses bases idéologiques et scientifiques. L’après Première Guerre mondiale et les années 1930 constituent deux périodes fondamentales dans l’histoire de l’orientation professionnelle.

Bourse doctorale – EM Lyon Business School

emlyon business school offre une bourse doctorale pour financer un projet de recherche sur le thème de l’éducation en école de commerce. En mobilisant à la fois des méthodes quantitatives (data science) et qualitatives (entretiens biographiques), il s’agira d’identifier les facteurs motivant les choix d’orientation des étudiant.e.s, et de comprendre comment leurs représentations façonnent leur parcours académique et professionnel. Le travail de thèse consistera à réaliser une analyse longitudinale de ces représentations et comportements.

Cette recherche visera notamment à saisir les répercussions protéiformes des crises récentes (crise économique de 2008, crise sanitaire actuelle) sur les aspirations, projets d’avenir, et choix de carrière des étudiant.e.s. L’étudiant.e travaillera à emlyon business school sous la supervision des professeurs D. Courpasson et J. Savinien. Tout au long de sa thèse, l’étudiant.e bénéficiera également du suivi régulier d’un comité de thèse incluant d’autres professeurs spécialistes des thématiques abordées.

Le contrat doctoral est un CDD de 4 ans à partir du 1er septembre 2020 avec une charge d’enseignement de 90h/an (cours élémentaires en science des données).

Conditions :

  • Avoir une appétence pour les méthodes quantitatives (maîtrise des outils statistiques et data science appréciée)
  • Avoir déjà conduit des entretiens qualitatifs
  • Avoir un intérêt marqué pour les sciences sociales et la pluridisciplinarité

Candidatures :

  • Nous encourageons les candidat.e.s à postuler au plus tôt ; la sélection commence immédiatement et durera jusqu’à ce qu’un.e candidat.e soit sélectionné.e.
  • Contacter les encadrants ci-dessous en précisant vos motivations, intérêts scientifiques, et indiquant le nom et les coordonnées de deux références vous recommandant pour ce doctorat.
  • Contacts : – David Courpasson, Professeur en sociologie à emlyon business school. email : courpasson [at] em-lyon.com – Jean Savinien, Professeur Associé en sciences des données à emlyon business school, Maître de Conférences en mathématiques à l’Université de Lorraine. email : savinien [at] em-lyon.com

Soutenance de thèse – Promouvoir l’accès des femmes aux études et aux titres universitaires: un défi transnational? Marie-Elise Hunyadi

Nous vous annonçons la soutenance d’une thèse de doctorat en sciences de l’éducation intitulée: 
 
« Promouvoir l’accès des femmes aux études et aux titres universitaires: un défi transnational? 
L’engagement de la Fédération Internationale des Femmes Diplômées des Universités (1919-1970) »
 
Présentée et soutenue publiquement le vendredi 22 novembre 2019, à 13h30, 
à l’Université de Genève, Uni-Mail, salle 4193 (4e étage)
 
Devant un jury composé de :
 
Rita Hofstetter, Professeure des universités, Université de Genève, co-directrice
Rebecca Rogers, Professeure des universités, Université de Paris, co-directrice
Anne Barrère, Professeure des universités, Université de Paris
Jean-François Condette, Professeur des universités, Université d’Artois
Georges Felouzis, Professeur des universités, Université de Genève 
Daniel Laqua, Associate Professor, Université Northumbria, Newcastle
Catherine Marry, Directrice de recherche émérite, CNRS
Françoise Thébaud, Professeure émérite des universités, Université d’Avignon
 
Résumé
S’inscrivant dans la lignée des travaux portant sur les réseaux transnationaux de femmes, cette thèse interroge la manière dont la question de l’éducation supérieure des filles s’est faite une place sur la scène internationale, au travers des débats portés par les associations internationales féminines. Adoptant une perspective transnationale et croisant diverses échelles, cette étude archivistique se centre sur l’engagement d’une association en faveur de cette cause, celui de la Fédération internationale des femmes diplômées des Universités (FIFDU), de sa création en 1919 jusqu’à 1970. La première partie de la thèse décrit la position singulière de la FIFDU dans la constellation des associations internationales féminines. Elle questionne les fondements de l’organisation, qui oscillent entre pacifisme, féminisme, et internationalisme. À partir de l’étude des trajectoires des fondatrices et dirigeantes, ainsi que des discours de ces dernières, elle analyse les besoins d’une nouvelle génération de femmes diplômées. La seconde partie étudie les actions mises en place dans le cadre de la FIFDU pour atteindre les buts de promotion de l’internationalisation, des études et des carrières féminines, en particulier le programme de bourses internationales destiné à permettre à des chercheuses prometteuses de mener des recherches ou des études avancées durant plusieurs mois à l’étranger, ainsi que les modalités de l’accueil et de l’hébergement réservés aux boursières et aux diplômées en voyage. Elle interroge également l’utilisation faite par les associations nationales de l’orientation professionnelle, qu’elles perçoivent comme un levier de promotion des études universitaires féminines, et sur laquelle elles prennent appui particulièrement pour encourager la présence des femmes dans les carrières scientifiques. La troisième et dernière partie explore les ressorts de la collaboration entre la FIFDU et les grandes organisations internationales, qui permet une diffusion à double sens des idéaux et des actions des deux types d’organisation.
 

JE – “S’orienter, être orienté.e. Choix et contraintes des parcours des élèves et des étudiants XIXe-XXe siècle” (Arras, 29 nov. 2019)

Journée organisée par Jean-François Condette, Jérôme Krop et Stéphane Lembré (INSPE Académie de Lille Hauts-de-France, CREHS de l’Université d’Artois)

Pour tout renseignement : stephane.lembre [at] espe-lnf.fr 

Continuer la lecture de « JE – “S’orienter, être orienté.e. Choix et contraintes des parcours des élèves et des étudiants XIXe-XXe siècle” (Arras, 29 nov. 2019) »

Publication – “Politique(s) de l’éducation : des idéologies au pragmatisme ?”, n° 159, revue Administration et éducation

EDITORIAL. Éducation et politique(s) : une relation en question(s).Alain BOISSINOT

UNE VISION MANICHÉENNE QUI NE RÉSISTE PAS TOUJOURS À L’EXAMEN

  • Populisme éducatif et gouvernance de l’école en France Xavier PONS
  • Éducation et politique : l’effet « Mai 68 » Présentation d’un article de Yann FORESTIER par Alain BOISSINOT

POLITIQUES ÉDUCATIVES ENTRE AMBITIONS ET PRAGMATISME, APPROCHES HISTORIQUES ET COMPARATISTES

  • Politique(s) de l’éducation : des idéologies au pragmatisme ? Approches historiques Gérald CHAIX
  • Idéologie et pragmatisme dans le gouvernement des systèmes scolaires Denis MEURET
  • L’école en France du XIXe siècle à nos jours : une affaire politique ou une question technique ? Yves VERNEUIL
  • Une étude de cas : la signature de la déclaration de la Sorbonne et du processus de Bologne. Luigi BERLINGUER, Alain BOISSINOT, Simone BONNAFOUS
  • Le système scolaire allemand : acquis et faiblesses d’une transformation en cours. Werner ZETTELMEIER
  • Les politiques de formation des maîtres. Emmanuel FRAISSE
  • Programmes, curriculums, chez nous et ailleurs.Gérald CHAIX

L’IRRUPTION DE L’ÉCHELON TERRITORIAL

  • Les politiques d’éducation dans les territoires
  • Bernard POULIQUEN

DES PRINCIPES INSTABLES, PARFOIS EN CONTRADICTION AVEC LA MISE EN OEUVRE : DÉCISIONS SCIENTIFIQUES, CHOIX POLITIQUES OU TECHNOCRATIQUES ?

  • Quand les politiques éducatives appellent la recherche à la rescousse. Olivier REY
  • L’éducation prioritaire en France : les paradoxes d’une politique incertaine. Jean-Yves ROCHEX
  • Quels usages des évaluations standardisées des élèves ? Bruno TROSSEILLE
  • Existe-t-il une politique de ressources humaines à l’Éducation nationale ? Marie-Pierre LUIGI
  • Les résultats de la recherche ont-ils un impact sur les politiques éducatives ? Olivier REY
  • Orientation Postbac : une question technique ou politique ? Julien GRENET

Séminaire: “Politiques éducatives”

La séance inaugurale du séminaire “Politiques éducatives” (LIEPP, Science Po) aura lieu le mardi 15 janvier 2013, de 16h à 18h à l’IEP de Paris (salle Eugène Eichtal, 27 rue Saint-Guillaume, 75007). Consacrée aux “Décisions d’orientation et aspirations scolaires“, elle sera l’occasion de deux présentations:

– Mathieu Ichou (OSC, Science Po): “Résultats scolaires, décisions d’orientation et inégalités sociales d’éducation depuis les années 1960 en France. Mutations et reproduction”;

– Sophie Orange (CENS, U. de Nantes): “La gestion des aspirations scolaires en sections de technicien supérieur. Les effets contrastés d’une position marginale”,

qui seront discutées par Marc Gurgand (EEP, CNRS) et Olivier Lefebvre (DGESIP, MESR).

Thèse soutenue: Le mouvement d’orientation professionnelle en France

Jérôme Martin a soutenu, le 30 juin 2011, une thèse d’histoire sous la direction de Jena-Noël Luc (université Paris 4) sur le thème: “Le mouvement d’orientation professionnelle en France. Entre l’école et le marché du travail (1900-1940). Aux origines de la profession de conseiller d’orientation“.

Présentation:

Entre les années 1900 et les années 1940, la notion d’orientation professionnelle est construite à la confluence de trois champs : des patronages et des associations laïcs se préoccupent du placement des adolescents à la fin de l’école primaire ; des responsables éducatifs s’inquiètent de nombre limité d’apprentis ; Continuer la lecture de « Thèse soutenue: Le mouvement d’orientation professionnelle en France »

Thèse en cours: L’institutionnalisation de l’orientation scolaire dans le dispositif éducatif depuis 1959

Paul Lehner travaille à une thèse de science politique sous la direction de Bernard Pudal (université Paris 10) sur le thème: “L’institutionnalisation de l’orientation scolaire dans le dispositif éducatif depuis 1959: enjeux corporatifs et idéologiques

Présentation:

A partir d’une sociologie politique des politiques éducatives de 1959 à nos jours, des archives nationales et syndicales et d’entretiens, la thèse tend à réaliser une sociologie du métier de conseiller d’orientation psychologique. Continuer la lecture de « Thèse en cours: L’institutionnalisation de l’orientation scolaire dans le dispositif éducatif depuis 1959 »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search