Parution – History of Education, Volume 49, Issue 6 (2020)

https://www.tandfonline.com/toc/thed20/49/6?nav=tocList

Teachers in écoles d’arts et métiers in nineteenth-century France

Stéphane Lembré

Music teaching and the Spanish Regenerationism: Felipe Pedrell and the Academia Granados

Alejandra Pacheco-Costa

Empire’s daughters: the first 25 Australian-born women at Girton and Newnham Colleges Cambridge, 1870–1940, as insiders and outsiders

Josephine May

Reteaching/retouching Heimat: expellees, home and belonging in German schools’ post-war curricula

Kimberly A. Redding

For whom university? Rising educational desires via the daily press in post-war Poland

Agata Zysiak

Parution – Varia, revue Paedagogica Historica, Volume 56, Issue 4 (2020)

Sélection de plus de 170 articles parus en histoire de l’éducation entre janvier et juin 2021 (revue mondiale)

Compilation de la veille faite chaque mois sur H-Education par Rick Mikulski, MLS, PhD, Assistant Professor & Librarian à la Portland State University

Janvier

Alber, Julia M.; Allegrante, John P.  ; Auld, M. Elaine ; Breny, Jean. « Looking Back and Moving Forward: SOPHE’s 70 Years of Contributions to Health Education » Health Education & Behavior, v47 n6 p793-801 Dec 2020. [note: SOPHE is Society for Public Health Education]

Choi, Jamyung. « The Consolidating the Collar Line: The Professionalization of Engineering and Social Stratification in Modern Japan, » International Labor and Working-Class History No. 98, Fall 2020, pp. 216–236.

Continuer la lecture de « Sélection de plus de 170 articles parus en histoire de l’éducation entre janvier et juin 2021 (revue mondiale) »

Sélection de plus de 300 articles parus en histoire de l’éducation pendant l’année 2020 (revue mondiale)

Compilation de la veille faite chaque mois sur H-Education par Rick Mikulski, MLS, PhD, Assistant Professor & Librarian à la Portland State University

Janvier 2020

  • Arnaldo Briskievicz, Danilo. « A educação no Brasil colonial a partir do Serro/MG (1702 a 1758). [Education in Serro/MG, colonial Brazil (1702-1758).] » Espacio, Tiempo y Educación, Vol. 7 Issue 1, p205-225.
  • D’ALESSIO, Michela. « The «New School» of Basilicata in Mid-twentieth Century. Arturo Arcomano’s Contribution for a Different Education in Southern Italy. » Espacio, Tiempo y Educación, v. 7, n. 1, p. 47-67.
  • DALLABRIDA, Norberto. « The Experimental Classes: Different Secondary Education in Brazil in 1950s and 1960s. » Espacio, Tiempo y Educación, v. 7, n. 1, p. 133-146.
  • D’Ascenzo, Mirella. « Pedagogic Alternatives in Italy after the Second World War: the Experience of the Movimento di Cooperazione Educativa and Bruno Ciari’s New School in Bologna. » Espacio, Tiempo y Educación, 2020, Vol. 7 Issue 1, p69-87.
  • GROVES, Tamar. « Professional Advocacy in Education. The Legacy of the 1960s Students’ Protest and the Forging of a Social-Professional Identity among Teachers (Spain, 1970-1982). » Espacio, Tiempo y Educación. v. 7, n. 1, p. 163-180, jan. 2020.
  • Lowe, Roy. « The charitable status of elite schools: the origins of a national scandal » History of Education, January 2020, Vol.49(1), pp.4-17.
  • MACHADO TRUJILLO, Cristian. « The Technological Boom in Schools in the 80s: an Approximation to the Spanish ATENEA Programme. » Espacio, Tiempo y Educación, v. 7, n. 1, p. 247-262, jan. 2020.
  • MANGAL, Aarti. « A century of teacher education in India: 1883-1985. » Espacio, Tiempo y Educación, v. 7, n. 1, p. 263-285, jan. 2020.
  • McCormack, Christopher F. « Society, science and institutionally-embodied higher education reform in nineteenth-century Ireland: the role of mobile, professional elites in fashioning reform. » History of Education; Jan2020, Vol. 49 Issue 1, p18-37.
  • Meşeci Giorgetti, Filiz. « Nation-building in Turkey through ritual pedagogy: the late Ottoman and early Turkish Republican era. » History of Education; Jan2020, Vol. 49 Issue 1, p77-103.
  • ROBERT, André D; JEAN-YVES, Seguy. « The French Classes Nouvelles (1945-1952): Why is it so Difficult to Change Traditional Pedagogy? » Espacio, Tiempo y Educación, v. 7, n. 1, p. 27-45, jan. 2020.    
  • Rosnes, Ellen Vea. « A time of destiny for Norwegian mission schools in Zululand and Natal under the policy of Bantu Education (1948–1955). » History of Education; Jan2020, Vol. 49 Issue 1, p104-125.
  • VISACOVSKY, Nerina. « Between State and Private Education: the Ideological Dilemma of Argentine Progressive Jews (1955-1995). » Espacio, Tiempo y Educación, [S.l.], v. 7, n. 1, p. 287-313, jan. 2020.
Continuer la lecture de « Sélection de plus de 300 articles parus en histoire de l’éducation pendant l’année 2020 (revue mondiale) »

Parution – « L’histoire à l’école en Europe de l’Est », revue Passés Futurs, 2021

À quoi sert l’enseignement de l’histoire ? Telle est la question générale, paraphrasant le titre d’un ouvrage récent, que pose indirectement ce dossier. Et qu’en est-il dans les États d’Europe centrale et orientale, à l’évolution politique si complexe depuis quarante ans ? Plutôt que d’aborder ces questions de front, au risque d’apporter des réponses convenues, ce dossier propose quelques voies de contournement pour mieux poser le problème.

Comment s’élaborent les politiques pédagogiques ? Qui en sont les différents acteurs ? Quelles tensions peut-on repérer entre des injonctions politiques venues d’en haut (État), voire de plus haut encore (Union) ou de plus loin (intellectuels médiatiques, partis politiques, etc.), et les personnes chargées de la rédaction des programmes et des manuels ou celles qui animent les classes, organisent les musées et dialoguent avec les élèves ?

En retraçant les généalogies nécessaires, les éléments de réponse apportées ici sont l’occasion de reconsidérer de manière très concrète les idées, si mal en point, d’une possible harmonisation des politiques de mémoire au sein de l’Union européenne ou d’une transition démocratique libérale réussie pour des pays encore marqués par les conflits et les tyrannies du XXe siècle.

Séminaire – « L’enseignement scolaire de l’histoire. Les fragilités démocratiques et l’enseignement de l’histoire », 2020-2021

Cette année et compte tenu des circonstances, deux décisions ont été prises. La première relève de la thématique. L’idée de l’enseignement de l’histoire des fragilités démocratiques nous est apparue nécessaire. La seconde fut de reporter les trois interventions prévues en 2019-2020 sur la Pologne, les professeurs d’histoire français face aux attentats de 2015-2016 et l’Allemagne de l’après-Seconde-Guerre-mondiale.

  • 14/10/2020 | Ouverture du séminaire. Alexandre Lafon, Ancien responsable pédagogique de la Mission centenaire : »La crise sanitaire, un temps de (Grande) guerre pour l’Ecole ? », Benoît Falaize (Sciences Po, CHSP) : »Crise sanitaire et crise de société dans les manuels primaires français de 1919 à nos jours ».
  • 04/11/2020  | Alain Lamassoure, Ancien député européen, « La crise de l’enseignement de l’histoire en Europe face à la montée des populismes et des nationalismes (projet HOPE) »
  • 09/12/2020 | Ewa Tartakowsky, Institut des sciences sociales du Politique, « L’enseignement de l’histoire en Pologne : un témoin de la crise de la démocratie ».
  • 06/01/2021 | Rainer Bendick, Conseiller pédagogique au Service de l’Entretien des Sépultures Militaires Allemandes (SESMA), Régionale de Brunswick, « Enseigner aujourd’hui l’histoire en Allemagne : Comment prévenir au mépris de la démocratie ? »
  • 03/02/21 | Antoine Karam, Sénateur : « L’enseignement de l’histoire en Guyane au prises avec les enjeux démocratiques ».
  • 03/03/21 | Sébastien Ledoux, Paris-1 Sorbonne, Centre d’histoire sociale des mondes contemporains, « Les enseignants d’histoire face aux attentats de 2015-2016 en France ».
  • 07/04/21 | Juliette Fontaine, Université de Louvain, GIRSEF, « Transformer les programmes d’histoire sous Vichy : un enjeu pour les traditionalistes ».
  • 05/05/21 | Eric Mutubazi, Université catholique de Ouest à Angers, « Limites et erreurs dans l’enseignement de l’histoire du Rwanda avant le génocide commis contre les Tutsi ».
  • 09/06/21 | Marie Salaün, Université de Paris, « Décoloniser l’histoire ? Expériences calédoniennes depuis 1988. »

Informations pratiques

Toutes les séances auront lieu un mercredi, de 17h00 à 19h00  au Centre d’histoire de Sciences Po, 56 rue Jacob.

Responsables :

  • Benoît Falaize (IGEN-chercheur correspondant au Centre d’histoire de Sciences Po)
  • Corinne Glaymann (IEN ET-EG)
  • Sébastien Ledoux (Paris I, Sciences Po)
  • Edenz Maurice (Secrétaire scientifique du Comité pour l’histoire préfectorale, chercheur associé au Centre d’histoire de Sciences Po)

Contact : benoit.falaize [at] sciencespo.fr

Publication – Jan Surman, « Universities in Imperial Austria 1848-1918: A Social History of a Multilingual Space », 2019.

Combining history of science and a history of universities with the new imperial history, Universities in Imperial Austria 1848–1918: A Social History of a Multilingual Space by Jan Surman analyzes the practice of scholarly migration and its lasting influence on the intellectual output in the Austrian part of the Habsburg Empire.

The Habsburg Empire and its successor states were home to developments that shaped Central Europe’s scholarship well into the twentieth century. Universities became centers of both state- and nation-building, as well as of confessional resistance, placing scholars if not in conflict, then certainly at odds with the neutral international orientation of academe.

By going beyond national narratives, Surman reveals the Empire as a state with institutions divided by language but united by legislation, practices, and other influences. Such an approach allows readers a better view to how scholars turned gradually away from state-centric discourse to form distinct language communities after 1867; these influences affected scholarship, and by examining the scholarly record, Surman tracks the turn.

Drawing on archives in Austria, the Czech Republic, Poland, and Ukraine, Surman analyzes the careers of several thousand scholars from the faculties of philosophy and medicine of a number of Habsburg universities, thus covering various moments in the history of the Empire for the widest view. Universities in Imperial Austria 1848–1918 focuses on the tension between the political and linguistic spaces scholars occupied and shows that this tension did not lead to a gradual dissolution of the monarchy’s academia, but rather to an ongoing development of new strategies to cope with the cultural and linguistic multitude.

Séminaire 2019-2020 – L’enseignement scolaire de l’histoire : l’enseignement scolaire de l’histoire des démocraties et de leurs crises

Le thème de cette année de séminaire sur l’enseignement scolaire de l’histoire envisagera, toujours dans une dynamique européenne, la question de l’enseignement scolaire de l’histoire des démocraties et de leurs crises. Le fait que les démocraties soient fragiles, faillibles et vulnérables est au cœur de la problématique envisagée. Il s’agit aussi d’un enjeu d’actualité, car dans quelle mesure les démocraties d’aujourd’hui transmettent (et avec quelle pertinence) ce que longtemps le credo scolaire a désigné, comme « les leçons du passé », à savoir la façon dont les démocraties basculaient dans les formes autoritaires de gouvernement, avec les désastres qui les accompagnent.

Comment enseigne-t-on les crises démocratiques qui sont au programme ? Comment donne t’on aux élèves les moyens de comprendre les fragilités démocratiques ? De quelle manière arme t’on les élèves à comprendre les « montées des périls » ?

Programme 2019-2020

Soutenance de thèse: Construire la société scientifique par l’école

Catherine Radtka soutiendra, le mardi 10 décembre 2013, sa thèse sous la direction de Dominique Pestre (EHESS) intitulée : »Construire la société scientifique par l’école. Angleterre, France et Pologne au prisme des manuels de science pour les élèves ordinaires (1950-2000)« ,

Jury:

  • Catherine Allamel-Raffin, Maître de conférences à l’Université de Strasbourg
  • Renaud d’Enfert, Maître de conférences HDR à l’Université de Cergy-Pontoise (rapporteur)
  • Hélène Gispert, Professeur à l’Université Paris Sud 11
  • Dominique Pestre, Directeur d’études à l’EHESS
  • Bruno Strasser, Professeur à l’Université de Genève (rapporteur)

Résumé: La science a pris, dans les sociétés contemporaines, une importance primordiale. En parallèle, l’enseignement des sciences s’est imposé dans les cursus de la scolarité obligatoire. Pourtant, alors que l’enseignement des sciences au niveau supérieur est l’objet d’une historiographie déjà riche, les travaux concernant l’enseignement des sciences destiné à un public de masse sont beaucoup plus rares. Cette thèse s’efforce de combler cette lacune et de problématiser l’existence d’un enseignement des sciences dans les cursus de formation les plus généralistes et les plus fréquentés par les élèves.
L’étude est centrée sur trois pays européens – la France, la Pologne et l’Angleterre – analysés à la fin des années 1950 et dans les années 2000. Elle s’attache à un objet particulier, le manuel scolaire, pour éclairer les dynamiques qui façonnent les représentations collectives de la science. Elle lie ainsi l’histoire des sciences à l’histoire de l’enseignement et du livre et de l’édition pour analyser la manière dont, dans la seconde moitié du XXe siècle et en Europe, la science est institutionnalisée auprès des élèves ordinaires comme une source de savoir sûr et un mode supérieur de connaissance du monde et de soi.
À travers la comparaison dans l’espace et dans le temps, ce travail montre comment les élèves ordinaires sont invités à participer à la construction de sociétés scientifiques, et insiste sur les particularités du discours sur la science tenus dans les différents contextes. Il met en évidence la similarité des projets éducatifs des années 1950 et souligne ensuite l’hétérogénéité qui caractérise le discours sur la science dans les années 2000.

La soutenance aura lieu le mardi 10 décembre 2013, à 13h30, au Centre Alexandre Koyré, 27 rue Damesme, 75013 Paris (métro Tolbiac). La salle se trouve au rez-de-chaussée.